vendredi 30 mars 2018

Paris : Passage Sainte Avoie, vestiges de l'hôtel de Mesmes et souvenirs médiévaux - IIIème



Le passage Sainte Avoie traverse en sinuant un ensemble de bâtiments du XIXème siècle. Pavé de frais, il suit l'ancien tracé de l'enceinte de Philippe Auguste dans la partie qui menait à la porte Sainte Avoye ou porte du Temple percée en 1280 et détruite vers 1535. Du 8 rue Rambuteau d'où il est parfois accessible en semaine grâce à une porte codée ouverte sur des galeries d'art et des commerces, le passage Sainte-Avoie débouche au 62 de la rue du Temple où subsistent de beaux vestiges. Bien qu'harmonieuses, la plupart des constructions n'ont pas d'intérêt historique mais les majestueuses arcades flanquées des reliquats du corps de logis de l'ancien hôtel de Mesmes datant du XVIème siècle, font tout le sel de cette incursion. Une grille imposante ferme l'accès du côté de la rue du Temple, préférer le côté rue Rambuteau pour tenter d'y entrer. 

jeudi 29 mars 2018

Music : Unit 4 + 2 - Concrete and Clay



You to me
Are sweet as roses in the morning
And you to me
Are soft as summer rain at dawn, in love we share
That something rare

The sidewalks in the street
The concrete and the clay beneath my feet
Begins to crumble
But love will never die
Because we'll see the mountains tumble
Before we say goodbye

mercredi 28 mars 2018

Paris : Fresque de François Boisrond, Paris dans la tête, oeuvre monumentale dans la lignée figuration libre - Xème



Au 171 rue La Fayette, Paris dans la tête, une fresque monumentale de François Boisrond commandée en 1989 par la Ville de Paris tente avec tendresse de redonner une dimension esthétique à un décor urbain vétuste. Sur une hauteur de quatre étages, cette oeuvre pérenne, située derrière la gare du Nord, représente un petit monsieur à fine moustache qui soulève son chapeau comme pour saluer les passants. Couleurs pastel, trait naïf, bouille joviale d'ancienne réclame, dans sa tête se déploie un curieux plan de Paris qui reprend en l'inversant celui utilisé usuellement. La Tour Eiffel se retrouve en haut à droite au lieu d'en bas à gauche. François Boisrond a représenté les monuments et les lieux les plus emblématiques de Paris, outre la Tour Eiffel, Notre Dame, la place de la Concorde, l'Assemblée Nationale, le Louvre, les Invalides, la Tour Montparnasse, l'Arc de Triomphe, la Maison de la radio mais également l'aéroport d'Orly, le TGV de la gare du Nord. Les symboles de la ville ponctuent le tableau de détails cocasses. Le bateau des Nautes de Lutèce échappé du blason de Paris navigue sur des flots azur tandis que dans les cieux de la ville des arts et des lettres flottent un livre ouvert, une palette de peintre, une guitare, un appareil photo. Et puis une date inscrite sur le mur, 1992, certainement pour marquer la fin de ce que le peintre qualifiera lui-même "d'une expérience physique sur un échafaudage de vingt mètres".

mardi 27 mars 2018

Cinéma : Les Bonnes Manières, de Juliana Rojas et Marco Dutra - Avec Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo



Ana vit recluse et solitaire dans un luxueux appartement surplombant la ville. Elle engage Clara, une infirmière des quartiers populaires de Sao Paulo pour l'aider pendant sa grossesse. L'une est blanche, très riche et oisive, rejetée par sa propre famille. L'autre est noire, d'un milieu modeste, travailleuse en proie au racisme ordinaire. Ana fait des caprices, s'inquiète pour son enfant à naître et révèle les secrets d'une grossesse scandaleuse car hors mariage à Clara. Les deux femmes se rapprochent. Les nuits de pleine lune jettent le trouble dans l'esprit d'Ana qui est prise de crise de somnambulisme et d'appétits voraces.

lundi 26 mars 2018

Lundi Librairie : Chevalier de l'ordre du mérite - Sylvie Testud



Chevalier de l'ordre du mérite - Sylvie Testud : En couple avec Adrien depuis bientôt deux ans Sybille, trentenaire lancée dans une course à la perfection, réussit plutôt bien dans la société d'assurance où elle travaille. Elle vient même d'obtenir une belle promotion qui fait d'elle la directrice de la communication de la branche Assutoutou, la mutuelle pour les animaux domestiques. Incapable de lever le pied et de se laisser aller, lorsqu'elle passe le pas de son domicile, cette perfectionniste quitte le costume de working girl pour endosser celui de la ménagère compulsive. Laver, épousseter, récurer, ranger, trier, Sibylle laisse libre court à ses obsessions de propreté face à un conjoint gentiment bordélique. Pour sauver son couple, elle accepte d'engager une femme de ménage et mène un casting draconien jusqu'à trouver la perle rare. L'élue est Fao, une Philippine qui vit en France depuis dix ans dans la clandestinité. Sibylle se donne alors une nouvelle mission : lui obtenir des papiers.

samedi 24 mars 2018

Nightlife : Aperitivo à l'Hôtel W Paris Opéra, le restaurant Coquette en mode afterwork italien tous les jeudis



Jeunes actifs du quartier, clientèle internationale pointue, trendsetters se retrouvent tous les jeudis à partir du 22 mars à l'Hôtel W Paris Opéra pour des aperitivo à l'italienne ultra-festifs. Et comme à Milan, le concept va faire des heureux. Le premier cocktail commandé ouvre l'accès au généreux buffet. Les antipasti sont offerts. Au restaurant Coquette, la Marie-Antoinette tatouée de l'artiste Fafi donne le ton. Au-dessus du bar en demi-lune, une fresque de l'artiste français Honet, têtes d'animaux entourant un portrait du célèbre naturaliste Buffon, confirme le petit grain de folie qui anime ce lieu de vie à l'identité arty, furieusement moderne. Chaque semaine, l'afterwork placé sous les auspices du soleil d'Italie nous fera danser avec des sessions live et l'intervention de DJ exigeants. Pour la première, jeudi dernier, ce sont le chanteur Marco Cinelli et la Djette Rose Barker qui ont ambiancé la soirée. La programmation sera éditée chaque semaine sur la page Facebook de l'événement. L'aperitivo du W Paris Opéra, LE nouveau rendez-vous immanquable !

jeudi 22 mars 2018

Music : Curtis Harding - Need your love



I feel so blue without you girl I need your love
That's why I'm down cause you not around now I need your love
I want you to stay don't go away now I need your love
Late at night when shit ain't right girl I need your love

Though I try
I can't deny
You know why
I need your love baby
I need your love

mercredi 21 mars 2018

Théâtre : Un mois à la campagne, de Ivan Tourgueniev - Avec Anouk Grinberg, Micha Lescot - Théâtre Déjazet



Dans sa villégiature estivale, Natalia Petrovna, femme fantasque et capricieuse s'ennuie malgré la présence de sa belle-mère, de Lizaveta et de tout une cour de cyniques, amis de la famille, et de Micha Rakitine, poète au cœur noble, avec qui elle entretient une amitié ambiguë. Depuis toujours, il est épris d'elle sans espoir. Pendant ce temps, le mari de Natalia, Arkadi Islaïev riche propriétaire terrien, entrepreneur, a la tête plus aux affaires qu'à son épouse. Leur fils, Kolia, dix ans, passe de très bonnes vacances sous la surveillance de son tuteur Alekseï, étudiant d'un milieu modeste, sportif bien élevé. Natalia s'éprend brusquement d'Alekseï de dix ans son cadet et souffre de la complicité entre Vera, sa pupille de dix-sept ans et le jeune homme.

mardi 20 mars 2018

Cinéma : Hostiles, de Scott Cooper - Avec Christian Bale, Rosamund Pike, Wes Studi



Joseph Blocker, capitaine de cavalerie, ancien combattant dans la guerre qui opposa les colons aux tribus amérindiennes, est un homme austère, hanté par cette mémoire de violence. Retourné à la société civile, il est devenu gardien de prison. En 1892, il est contraint d'accepter une mission émanant du président lui-même. Joseph Blocker est chargé d'escorter Yellow Hawk, chef de guerre cheyenne qui fut son ennemi, du Nouveau-Mexique où il est retenu prisonnier jusqu'à son Montana natal où le chef, très malade, souhaite mourir. Escortés par les anciens soldats de l'escadron de Blocker et la famille de Yellow Hawk, ils sont bientôt rejoints par Rosalee Quaid, une jeune femme hagarde, seule survivante d'une attaque de Comanches au cours de laquelle toute sa famille a été décimée.

lundi 19 mars 2018

Lundi Librairie : Le livre de Dave - Will Self



Le livre de Dave - Will Self : Après un déluge, l'Angleterre n'est plus qu'un ensemble d'ilots épars. Toute technologie avancée a disparu et la civilisation survit dans les décombres du cataclysme. Les habitants maintenus dans la plus vile crétinerie vivent sous le joug d'une société religieuse fondamentaliste. Les miliciens de cet ordre nouveau font régner la terreur et veille au scrupuleux respect des préceptes fanatiques extraits du Livre de Dave, la nouvelle bible, fondement d'une société patriarcale. Ce texte révélé prévoit institutionnellement, la séparation des hommes et des femmes qui partagent la garde des enfants une semaine sur deux. La connaissance du live gère tous les aspects de la vie quotidienne. 500 ans auparavant, à la fin des années 1980, Dave Rudman, un chauffeur de taxi un peu bas de plafond, arpente les rues de Londres dans son vieux tacot brinquebalant, une Fairway qui tombe en ruines. Son ex-femme Michelle l'a largué et obtenu la garde de leur fils. Désespéré parce qu'il perd ses cheveux, il s'enfonce dans la dépression et passe ses journées à fulminer contre le monde qu'il l'entoure. Misogyne, homophobe, raciste, xénophobe, il s'en prend aux touristes, aux capitalistes, aux riches, aux pauvres, aux immigrés, aux femmes… Un jour, il décide de réunir tous ces monologues dingues ruminés derrière son volant dans un livre qu'il destine à son fils. 

samedi 17 mars 2018

Paris : Serres d'Auteuil, beauté des collections botaniques, un jardin du XIXème siècle dans la tourmente - XVIème



Les Serres d'Auteuil dont le nom officiel est Jardin Fleuriste municipal, ouvertes au public depuis 2006, sont un jardin patrimonial unique en Europe. Premier pôle du Jardin Botanique de Paris fondée en 1998, qui comprend outre les serres d'Auteuil, le Parc de Bagatelle dans le bois de Boulogne, le Parc Floral dans le bois de Vincennes et l'Arboretum de l'école du Breuil également dans le bois de Vincennes, elles ont accueilli jusqu'en 2008, la direction des parcs, jardins et espaces de la Ville de Paris. Sur le chemin de Roland Garros à la lisière du bois de Boulogne, cet ensemble de serres dans un jardin dont les abondantes décorations florales sont renouvelées au fil des saisons, est un lieu de promenade et de découverte, une halte hors du temps méconnue. Dans les 6 hectares de jardin, 2 700 m2 de serres sont accessibles gratuitement. Y sont cultivées 5 500 espèces de plantes venues de toute la planète auxquelles s'ajoutent un ensemble d'arbres remarquables disséminés dans les jardins. Voyage à travers les continents, les cinq serres principales construites au XIXème siècle par l'architecte Jean-Camille Formigé enchantent les amateurs de botanique et du Paris historique. Cette oasis en plein cœur de la ville a connu récemment la tempête. Les serres d'Auteuil menacées par le projet d'extension du stade de Roland Garros ont fait l'objet d'un bras de fer juridique entre les associations de riverains, écologistes, défenseurs du patrimoine et la FFT (fédération française de tennis) soutenue par la Ville de Paris. Sept ans de bataille pour un résultat en demi-teinte qui aura tout de même permis de préserver grande serre, palmarium et parterres, des velléités évènementielles de la FFT.

vendredi 16 mars 2018

Expo : Parfums de Chine, la culture de l'encens au temps des empereurs - Musée Cernuschi - Jusqu'au 26 août 2018



Exposition déployant un florilège d'objets raffinés, reflet de la grande diversité d'une production artistique liée à une pratique cultuelle qui devint art de vivre, Parfums de Chine au musée Cernuschi propose d'explorer la civilisation chinoise du IIIème siècle avant JC jusqu'au début du XXème siècle par le prisme de l'encens et du parfum. Sont présentés cent-dix objets d'art, céramiques, bronzes, mobilier, peintures signées de grands noms tels que Chan Hongshou ou Qiu Yin, estampages exécutés d'après des bas-reliefs en pierre datant des Wei du Nord (286-534 avant JC), rouleaux datant de la dynastie Ming, dessins à l'encre représentant des scènes de la vie quotidienne. Cet ensemble exceptionnel, complété par des pièces des collections du musée Cernuschi, a été réuni grâce au prêt du musée de Shanghai. Source d'inspiration pour les artistes et les artisans, l'utilisation du parfum en Chine, des dévotions privées à l'art de vivre des lettrés jusqu'à la toilette des élites, illustre avec force la sophistication d'une culture brillante. L'exposition créée en partenariat avec Christian Dior Parfums est ponctuée de bornes olfactives qui diffusent des senteurs reconstituées par François Demachy, nez de la grande maison française, d'après les recettes ancestrales. Parcours muséal chronologique et sensoriel, cet événement unique entraîne le visiteur dans un voyage olfactive à travers 3000 ans d'histoire, sur le fil des six grandes dynasties, Han, Tang, Song, Yuan, Ming et Qing.

jeudi 15 mars 2018

Music : Dream Wife - Hey Heartbreaker



I've seen you on the silver screen
And I've seen you in the daytime
I see you everywhere I go
And I see you in my dreams
And then I see you talking to your wife
And I see you holding your child
And I see you everywhere I go
And I see you, and I see you, but they all know

mercredi 14 mars 2018

Coup de Coeur : Pâques 2018 au Prince de Galles, les bonbonnières de chocolat du chef pâtissier Nicolas Paciello



A l'occasion de Pâques, les maîtres chocolatiers sortent le grand jeu. Les plus belles créations cacaotées, placées sous le signe de la gourmandise, rivalisent d'inventivité pour séduire petits et grands. Dans les plus prestigieux établissements de la Capitale, les chefs pâtissiers laissent libre court à leur fantaisie. Les traditionnels œufs, poules, lapins font place à des créations couture au design élégant, aux parfums originaux. Et ce serait bien dommage de ne laisser qu'aux enfants ces douceurs raffinées. A l'Hôtel Prince de Galles, Stéphanie LeQuellec, chef exécutif du restaurant du Prince de Galles, La Seine, et le chef pâtissier Nicolas Paciello ont imaginé cette année une bonbonnière rutilante dans un esprit Art déco, oeuvre pascale au doux parfum d'enfance, véritable pièce d'orfèvrerie gourmande couverte d'or et d'argent façon œuf Fabergé. Nicolas Paciello a révélé concomitamment la nouvelle collection de bonbons de chocolat Prince de Galles, déclinés sur le fil de ses quatre motifs signature, vanille, matcha, sarrasin et praliné noisette.

mardi 13 mars 2018

Cinéma : Chien, de Samuel Benchetrit - Avec Vincent Macaigne, Bouli Lanners, Vanessa Paradis



La femme de Jacques Blanchot lui annonce qu'il doit quitter leur maison sur le champ car elle lui est allergique. Il lui provoque une forme rare d'urticaire. Jacques accepte sans broncher cette excuse, plus soucieux de la santé de son épouse que de l'improbabilité de ce prétexte. Leur fils, peu touché par ce départ, voudrait un chien. En partant de son domicile, Jacques se rend dans un chenil tenu par un Max, un homme étrange qui lui vend un chihuahua, une énorme niche, un gigantesque sac de croquettes et des cours de dressage. A peine sorti de l'endroit, le cabot se fait écraser par un bus. Jacques atterrit dans un hôtel sinistre. Peu après, il se fait renvoyer de son travail. Il décide par curiosité de se rendre, sans chien, aux leçons de dressage en groupe qu'il a payé. Max l'autorise à y assister à condition que Jacques participe au cours en tant que chien. Et il accepte. De plus en plus étranger au monde qui l'entoure, il est chassé de son hôtel pour défaut de paiement. Max le recueille comme on recueille un chien abandonné et fait de Jacques son animal de compagnie. Il entreprend de le dresser.

lundi 12 mars 2018

Lundi Librairie : BettieBook - Frédéric Ciriez



BettieBook - Frédéric Ciriez : Stéphane Van Hamme alias Stéphane Sorge, est un critique littéraire du Monde des livres, estimé de ses pairs, redouté des écrivains. Chaque semaine, ce quadra blasé se commet dans une émission culturelle sur Paris Première où il tient une chronique éclair. Afin de boucler les fins de mois, il pige sous pseudo dans des publications moins reluisantes, Lovely Lady, Télé 2 semaines et même Amazon, se fait à l'occasion prête plume pour des biographies d'hommes politiques. Surnommé Super Style par ses amis, SS par ses détracteurs, Stéphane a perdu le goût des livres et néglige de plus en plus d'ouvrir ceux qui lui sont confiés. Manque de temps, manque d'envie. Il préfère se plonger dans les faits divers sorides de la revue Détective. La chef de service du Monde des livres le charge, à son grand dam, d'écrire un article de fond sur les nouveaux prescripteurs du web et plus particulièrement les booktubeurs. Lors d'un salon du livre, il fait la connaissance de Bettie, technicienne dans un centre de bronzage à Melun, qui tient la chaîne Youtube BettieBook. La jeune femme y parle de sa passion pour les dystopies adaptées au cinéma. Aussi ambitieuse que naïve, à la fois narcissique et généreuse, Bettie a soif de reconnaissance. S'il éprouve quelques aigreurs vis à vis de cette candeur arrogante, Stéphane est troublé. Bien que sensible au prestige du journaliste, elle le classe dans la catégorie des ringards. Stéphane va tout faire pour la séduire.

samedi 10 mars 2018

Paris : Passage Lemoine, un étrange raccourci entre la rue Saint-Denis et le boulevard de Sébastopol - IIème



Le passage Lemoine, lancé à travers un ilot d'immeubles, se glisse de la rue Saint-Denis au boulevard Sébastopol, déroulant sur 104 mètres une sorte d'allée ponctuée de courettes curieusement aménagées. L'ancien quartier de la Porte Saint-Denis, notre actuel quartier Bonne-Nouvelle, a connu de profondes transformations. La rue Saint-Denis, voie royale au Moyen-âge, ponctuée de nombreuses congrégations religieuses jusqu'à la Révolution, Eglise Saint-sauveur, maison d'été des Catherinettes, couvent des Filles-Dieu, hôpital de la Trinité, devenue gouailleuse gouapeuse fait partie du Sentier du textile où fleurissent les ateliers de confection et les boutiques de gros et demi-gros. La gentrification progressive des quartiers populaires de Paris modifie profondément l'éco-système  urbain établi dans les années 1970. De nos jours, start-ups diverses et bars-restaurants se multiplient repoussant les derniers sex-shops et les vénus mercenaires vers d'autres lieux. Si le passage Lemoine n'a pas le charme architectural du passage des Dames de Saint Chaumond voisin dont je vous parlais ici, ni l'intérêt historique d'un passage Saint-Foye qui se trouve juste en face et que j'évoquais là, il demeure un témoin topographique intrigant et un raccourci apprécié des riverains.

vendredi 9 mars 2018

Théâtre : La femme rompue, d'après Simone de Beauvoir - Avec Josiane Balasko - Théâtre Hébertot



Un soir de Saint-Sylvestre, Muriel, une femme vieillissante et solitaire, écoute ses voisins qui font la fête. Elle attend un appel qui ne vient pas. Etendue sur son canapé orange, elle ressasse sa rancœur, explose en vitupérations aigres alors qu'elle passe en revue les échecs et les douleurs de sa vie dont elle rend les autres responsables. Au fil de ses ratiocinations acrimonieuses, ressurgissent les fantômes de cette existence en lambeaux. Sa fille s'est donnée la mort, sa propre mère l'en a rendue responsable, son mari l'a quittée en obtenant la garde de leur fils. Rongée par la culpabilité, elle n'a pas su empêcher le suicide de son enfant, rejetée par les siens, Muriel est une femme vaincue, dévorée par le désespoir et la haine.

mercredi 7 mars 2018

Mes Adresses : Café Jamin, l'épatante brasserie parisienne du chef Hervé Rodriguez - Paris 16



Depuis un an, sous la houlette d'Hervé Rodriguez, chef étoilé du MaSa à Boulogne Billancourt, le Café Jamin joue la carte d'une harmonie entre modernité et héritage. Célèbre dans les années 1980, ce restaurant où Joël Robuchon reçut ses trois étoiles au Michelin a connu depuis de nombreux propriétaires, Benoît Guicher, Babette de Rosière, Alain Pras. Aujourd'hui réinventé, l'établissement connaît un renouveau avec la cuisine inventive d'Hervé Rodriguez, le manipulateur de saveurs. Ici les recettes traditionnelles rencontrent la contemporanéité à travers des menus abordables soutenus par une exigence gastronomique et une exécution remarquable. Au Café Jamin, simplicité, équilibre et générosité sont les maîtres mots de la gourmandise. Ajoutez à cela une atmosphère bienveillante orchestrée par Sophie Rodriguez, épouse du chef, et un accueillant service tout en rondeur, nous tenons une adresse du feu de Dieu, les amis !

mardi 6 mars 2018

Cinéma : La Nuit a dévoré le monde, de Dominique Rocher - Avec Anders Danielsen Lie, Golshifteh Farahani, Denis Lavant



Sam, un musicien au naturel solitaire, assiste à une soirée dans un appartement parisien. Alors que file la nuit et que les invités peu à peu s'éclipsent, il s'endort. Lorsqu'il se réveille, il découvre la ville prostrée dans le silence, dévastée par une fureur meurtrière, vision d'apocalypse hantée par les cadavres et les mort-vivants. Sam se retrouve seul. Pour fuir les bruits étranges et les silhouettes inquiétantes, il se replie dans ce bel immeuble haussmannien qu'il transforme en citadelle isolée du monde. S'organisant méthodiquement dans ses retranchements, il s'interroge : est-il le dernier survivant ?

lundi 5 mars 2018

Lundi Librairie : Le roi disait que j'étais diable - Clara Dupont-Monod



Le roi disait que j'étais diable - Clara Dupont-Monod : Héritière d'une puissante lignée, Aliénor d'Aquitaine, adolescente à la forte personnalité, épouse Louis VII en 1137, apportant dans sa dot de vastes terres. Le roi qui accède au trône de France après les décès successifs de son père Louis le Gros puis de son frère aîné Philippe, se destinait à être moine. Son début de règne est marqué par son inexpérience et sa faible préparation à l'exercice du pouvoir. Aussi austère que pieux, Louis VII est fou amoureux de son épouse. Mais tout les oppose. Aliénor aime la guerre, il préfère la négociation. Elle est éprise de liberté, il courbe le dos sous le poids des conventions et de la dévotion. Il est ascète, elle est sensuelle et explosive. Pour la conquérir, il se transforme et se fait guerrier.

samedi 3 mars 2018

Paris : Cariatides de Philippe Rebuffet, Actéon changé en cerf par Diane chasseresse - Passage du Petit-Cerf - XVIIème



A l'angle de la rue Boulay et du passage du Petit-Cerf, un ensemble d'immeubles réalisés en 1987 par le cabinet Bourgade et Londisky pour le compte de l'entreprise Sicra possède une caractéristique singulière. Les lignes modernes - et sans grand charme - des constructions ont été ornées de cariatides. Soutenant les balcons d'angle de part et d'autre de la rue, Diane au bain et Actéon changé en cerf se font face. L'auteur de cette oeuvre, Philippe Rebuffet, peintre, sculpteur, mosaïste, a revisité de manière contemporaine en pierre synthétique une scène mythologique classique. Ce motif extrait du récit des Métamorphoses d'Ovide Livre 3, 138-252 inspire les artistes depuis la Renaissance. Les sculptures représentent un homme à tête cerf pris dans un décor géométrique presque cubiste et une femme nue, encadrée de volutes évoquant fleurs et végétation dans une lignée plus Art nouveau.

vendredi 2 mars 2018

Théâtre : Le Fils, de Florian Zeller - Avec Yvan Attal, Rod Paradot, Anne Consigny - Comédie des Champs Elysées



Tenté par la politique, Pierre est un avocat qui a bien réussi. Il vient d'avoir un bébé avec Sofia sa nouvelle compagne. Débordé par son travail, absorbé par sa nouvelle famille, il n'a pas réalisé à quel point Nicolas, son fils de 17 ans issu d'un premier mariage, allait mal. L'adolescent sèche le lycée depuis trois mois, se montre même parfois violent et rumine des idées noires. Lorsqu'Anne, son ex-femme, désemparée, dépassée par le mal être qui ronge leur enfant, vient voir Pierre pour que Nicolas, à sa demande, vienne habiter avec lui, celui-ci ne se rend pas compte de la gravité de la situation. Bien qu'à l'écoute, il ne comprend pas. En refaisant sa vie, aurait-il négligé son fils ? Il est persuadé que Nicolas a simplement besoin d'être mieux cadré, de dormir, de faire du sport. Mais le jeune homme après un temps de répit s'enfonce dans la dépression.

jeudi 1 mars 2018

Music : Groupe Mostla - L'amour c'est mieux



Aaaaah ! L'amoooour 
L'amooourrr
L'amour c'est… 
C'est…
L'amour c'est oui
Ouiiii
Ouiiiii
L'amour c'est oui