samedi 24 mars 2018

Nightlife : Aperitivo à l'Hôtel W Paris Opéra, le restaurant Coquette en mode afterwork italien tous les jeudis



Jeunes actifs du quartier, clientèle internationale pointue, trendsetters se retrouvent tous les jeudis à partir du 22 mars à l'Hôtel W Paris Opéra pour des aperitivo à l'italienne ultra-festifs. Et comme à Milan, le concept va faire des heureux. Le premier cocktail commandé ouvre l'accès au généreux buffet. Les antipasti sont offerts. Au restaurant Coquette, la Marie-Antoinette tatouée de l'artiste Fafi donne le ton. Au-dessus du bar en demi-lune, une fresque de l'artiste français Honet, têtes d'animaux entourant un portrait du célèbre naturaliste Buffon, confirme le petit grain de folie qui anime ce lieu de vie à l'identité arty, furieusement moderne. Chaque semaine, l'afterwork placé sous les auspices du soleil d'Italie nous fera danser avec des sessions live et l'intervention de DJ exigeants. Pour la première, jeudi dernier, ce sont le chanteur Marco Cinelli et la Djette Rose Barker qui ont ambiancé la soirée. La programmation sera éditée chaque semaine sur la page Facebook de l'événement. L'aperitivo du W Paris Opéra, LE nouveau rendez-vous immanquable !











Opéra, quartier du luxe mais aussi des affaires et des arts, multiple, polymorphe rassemble dans un même creuset les accros du shopping et les amateurs de théâtre, les geeks adeptes de la marque Apple et les passionnés de musique classique. Le W Paris Opéra, hôtel cinq étoiles du groupe Marriott International, inauguré en 2012, traduit cette énergie si particulière, entre élégance parisienne et vibration newyorkaise. 

Conçue par les architectes du groupe Rockwell, cette belle résidence de quatre-vingt-onze chambre et suites, aménagée sur le thème de la lumière, bouscule les codes de l'hôtellerie. Décor design dans un bâtiment classique de style haussmannien, les éléments historiques, colonnes ornementales, moulures, plafonds en voûte, escaliers en marbre, cheminées contrastent avec les matériaux inattendus, les touches high tech pointues. Du noir et blanc, des lignes fortes, des touches de couleurs franches, des interventions de street artists, graffs posés sur les murs et les miroirs, souci du détail, beaux luminaires, le W Paris Opéra est un écrin résolument contemporain qui a su embrasser l'esprit de la ville. 










Mais comme je ne perds pas le Nord, il était l'heure de l'aperitivo ! Je me suis tout d'abord penchée sur la carte des cocktails, imaginés pour l'occasion. Prix unique 14 euros, une bonne affaire pour le quartier et le prestige d'un hôtel cinq étoiles. Le bon plan de la saison avec ses antipasti offerts ! Au classique Negroni - Campari, Gin, martini rouge - et au trendy Spritz classique - Apérol, Perrier, Prosecco - s'ajoutent des créations fruitées joliment troussées. 

Le cocktail Aperitivo - Apérol, Lillet Blanc, fruit de la passion, jus de mangue, Prosecco - est la star de la soirée. Son frère le Pepper Spritzer - Apérol infusé aux poivrons, sirop de sucre, jus de citron, Prosecco - joue les outsiders avec beaucoup de panache tandis que la petite sœur Rose'n Spritz - Apérol, crème de rose, Perrier, Prosecco - célèbre la reine des fleurs avec l'accent toscan. Pour les réfractaires à l'Apérol, le Prosecco Martini - Jus de citron, Martini blanc, Prosecco - délicieusement rafraîchissant s'impose. Les vins au verre sont à 12 euros et les softs 10 euros. 












 Le buffet d'antipasti fleure bon le sud et l'huile d'olive. Les gourmandes pizzetti côtoient de généreux arancini, ces fameuses boulettes de riz italienne. Les mini-bruschetti dans leur méli-mélo colorées nous font de l'œil. La focaccia croustille. Les légumes marinés, artichauts, aubergine, asperges, tomates s'allongent sagement parmi le long de la chiffonnade de jambon de parme. La mozzarella n'est pas le seul fromage italien à se produire sur scène. Le Gorgonzola est venu accompagné de fruits secs ainsi que le Pecorino Pepato, au poivre. Et les plats de pasta ne se laissent pas éclipser par cette ronde bien charpentée.

Reflet d'une philosophie déployée en trois idées, Art-design, Mode, Musique, le W Paris Opéra se fait galerie d'art ouvrant ses portes à la jeune scène artistique parisienne. En collaboration avec le collectif Paris Artistes, tous les trois mois un nouvel artiste investit l'hôtel de ses œuvres disséminées du lobby au restaurant, du lounge jusque dans les suites. A la suite des clichés du photographe Bruce Hardelin, les photos de Charlotte Perrot ont pris place sur les murs du W Paris Opéra jusqu'au 18 avril. Les aperitivo du jeudi prolonge l'idée de collaboration artistique en ouvrant la programmation marquée par son éclectisme, à de jeunes musiciens. 

Aperitivo, l'afterwork du W Paris Opéra
Chaque jeudi de 18h30 à 22h

Hôtel W Paris Opéra
4 rue Meyerbeer - Paris 9

Aucun commentaire :