mercredi 27 février 2019

Spectacle : Gérémy Crédeville, en vrai le titre on s'en fout - Comédie des Boulevards - Jusqu'au 30 mars 2019



Verve irrévérencieuse, rythmique au cordeau, Gérémy Crédeville pratique avec mordant l’autodérision, art réjouissant qu’il pousse très loin. Entre états d’âme et mésaventures cocasses, il sait imposer avec charme un univers personnel piquant, une ironie acide portée par un second degré efficace. Charisme évident, générosité idoine, l’humoriste a créé un personnage attachant puisant avec une impertinence joyeuse dans son propre vécu. Il s’amuse des clichés sur les Hauts de France, sa région natale, « Dans le Nord, on a inventé le meilleur contraceptif : l'accent. », s’inspire de sa famille et de son père tout particulièrement. Si les grands classiques tels que les relations homme-femme trouvent naturellement leur place dans ce seul-en-scène c’est dans ses obsessions et délires plus personnels que Gérémy Crédeville trouve véritablement sa voie, de ses interrogations sur la réalité du métier de réparateurs d’ascenseur, les manipulations des ostéopathes, les surprises des trajets en BlaBlaBla, les affres de la profession d’humoriste.




Après avoir tourné dans des festivals d’humour et des scènes ouvertes notamment au Spotlight, Gérémy arrive à Paris en 2016. Il intègre la Coupe Impro, trouve sa place dans la 9ème saison du Jamel Comedy Club et fait quelques passages télé remarqués. Depuis 2018, chaque semaine dans la Bande Originale sur France Inter, il nous dévoile sa Drôle d’humeur, chronique grâce à laquelle j’ai découvert sa plume.

Dans son nouveau spectacle, mis en scène par Benjamin Guedj qui collabore depuis longtemps avec Manu Payet, Géméry Crédeville révèle un sens inné de la caricature, une écriture décalée aux variations stylistiques aussi savoureuses que maîtrisées. Energie communicative, belle présence sur scène, l’humoriste entretient une complicité particulière avec son public qui s’exprime dans des moments d’improvisation très chouettes.

De la vanne la plus salée au bon mot le plus fin, Géméry Crédeville tente le grand écart et galope sur le fil. Si parfois il flirte avec les limites du bon goût et ne fait pas toujours dans la finesse, il assume avec panache les plaisanteries au-dessous de la ceinture pour soudain prendre le contrepied et lorgner du côté d’un rire absurde, pas dénué de poésie. Un artiste à suivre !

Gérémy Crédeville (en vrai le titre on s’en fout)
Du jeudi au samedi à 20h10
Jusqu’au 30 mars 2019

Comédie des Boulevards
39 rue du Sentier - Paris 2
Tél. : 01 42 36 85 24

Gérémy Crédeville


Aucun commentaire :