samedi 23 janvier 2016

Mes Adresses : Les Piaules, l'auberge de jeunesse réinventée - 59 boulevard de Belleville - Paris 11



Paysage urbain en pleine évolution, lieu connecté et central, quartier populaire multiculturel - oui c'est le mien donc je l'aime - à Belleville, s'offre une nouvelle vision de la ville aux voyageurs. Derrière une belle façade art déco surplombant le boulevard, un immeuble de bureaux réhabilité vient changer la donne des auberges de jeunesse à Paris. Mode d'hébergement privilégié des étudiants fauchés et des routards du monde entier, elles ne faisaient pas encore exactement partie de la culture parisienne où s'étaient plutôt développés les lieux associatifs. Depuis quelques années, les groupes anglo-saxons, Generator et Saint-Christopher ont investi la place créant de vastes ensembles un peu froids pour accueillir les jeunes globetrotters. Aujourd'hui, découvrons l'auberge de jeunesse à la mode frenchy, Les Piaules, un hostel convivial - il faut absolument que le terme cesse de me faire penser à Eli Roth - dont l'esthétique léchée, l'ambiance cosmopolite séduisent touristes de passage et Parisiens en goguette.








Aux manettes, trois amis d'enfance, trentenaires parigots, arpenteurs du globe, Louis Kerveillant, Matthieu Bégué, Damien Börjesson déjà patrons de deux autres initiatives remarquées le Live Espace Game et le restaurant Les Pinces spécialiste du lobster roll. Inspirés par leur expérience des voyages sac au dos, plus spécialement à Londres, Barcelone, Amsterdam ou Berlin où la culture auberge de jeunesse est très développée, ils ont mis quatre ans pour lancer leur nouveau projet mêlant art de recevoir à la française et tradition de l'hostel. La réhabilitation de l'immeuble où se sont nichées Les Piaules a été menée par Kristian Gavoille, ancien collaborateur de Philippe Starck avec lequel il a notamment participé à la mise en beauté du Mama Shelter. Le résultat, une auberge de jeunesse design à l'atmosphère très loft furieusement branchée tout en restant abordable. Assurément le nouveau phénomène tendance !






Au cœur des Piaules, le lobby, son bar, sa table d'hôte, lieux d'échanges et de rencontres ouverts à tous, résidents, visiteurs du monde entier et Parisiens en goguette. A l'entrée, le ton est donné, récréatif et convivial, avec une borne d'arcade pour le côté régressif, un photomaton pour les souvenirs. La vaste table d'hôte vite prise d'assaut le soir est parfaite pour les grands retrouvailles ou les nouvelles rencontres tandis que le coin lounge ultra cosy, fauteuils club autour d'un authentique poêle en fonte, flirte avec le salon de lecture, bande-dessinées, livres de voyage, romans classiques à disposition. Petit clin d'œil, sur les étagères se trouve l'intégrale des SAS au cas où vous auriez envie de relire toutes les aventures du prince Malko Linge…

Le bar de 13 mètres de long en bois blond derrière lequel clignote façon pub l'enseigne de l'établissement joue la french touch grâce à sa carte composée de produits locaux, une idée plaisante de la gastronomie française. Pour les petites faims, planches, croquemonsieurs, quiches maisons se composent de produits fournis par les charcutiers et fromagers du quartier, pain et viennoiseries de chez Dupain. La bière a l'accent Titi des micro-brasseurs de Paname, bière Deck and Donahue Mission de Montreuil, BapBap (brassée à Paris, bue à Paris) d'Oberkampf et le café est torréfié à la Brûlerie de Belleville dont je vous parlais ici.











Côté hôtellerie, les Piaules sont un lieu à taille humaine. 162 lits sont répartis sur six étages selon différentes formules au choix, selon le budget aussi. Les chambrées collectives classiques de l'auberge de jeunesse sont disposées en petits dortoirs design conçus sur mesure allant de quatre à huit personnes à partir de 25 euro la nuit. Lits mezzanines superposés, rideaux occultant pour préserver l'intimité, lampes de lecture individuelles, casiers à clé et salle de bain commune à chaque étage assurent un séjour confortable. A cela s'ajoutent sept chambres doubles catégorie hôtelière avec service d'étage dont quatre sur le rooftop dont les grandes fenêtres donnent sur une vue panoramique imprenable. D'un regard, tout Paris à nos pieds, de la Défense en passant par la Tour Eiffel jusqu'à Montmartre et le Sacré-Cœur. Fabuleux ! Je rêve maintenant de passer une nuit dans cette chambre face à la Tour Eiffel…

Les Piaules
59 boulevard de Belleville - Paris 11
Tarifs :  7 chambres doubles, à partir de 90 euro/chambre - 12 dortoirs de 4, à partir de 32 euro/personne - 10 dortoirs de 6, à partir de 28 euro/personne - 5 dortoirs de 8, à partir de 25 euro/personne
Petit déj : 3 euro formule Basic boisson chaude et viennoiserie, formule Badass 7 euro boisson chaude jus d'orange pressé tartines confitures, viennoiseries à volonté, ou healthy avec Muesli voire salé





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Share this

Related Post