jeudi 8 décembre 2016

Spectacle : Gardez le sourire ! Trinidad au Petit Casino - Paris 3



Faconde joviale faussement évaporée vraiment engagée, Trinidad revient sur la scène de poche du Petit Casino pour un one-woman-show mené tambour battant. Florilège de sketches dont certains ont donné naissance au spectacle Et en attendant Simone veille dont je vous parlais ici  en tournée en ce moment dans toute la France (retrouvez les dates sur la page Facebook) Gardez le sourire ! fait le grand écart de la truculence au grinçant en passant par l'émotion. Le bon sens de la gardienne, la philosophie zen de maître Dong, l'adolescence à la fin des années 70 et la cloclomania, Trinidad distille, volubile, un grain de folie salvateur. Une gouaille qui n'a d'égale que sa générosité. 

Music : Julien Clerc - Les séparés



N'écris pas. Je suis triste et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés, sans toi, c'est l'amour sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau.
N'écris pas !

N'écris pas. N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu, qu'à toi si je t'aimais.
Au fond de ton silence, écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.
N'écris pas !

mercredi 7 décembre 2016

Mes Adresses : Les Bûches de Noël du Céladon, la tradition réinventée au restaurant gastronomique de l'Hôtel Westminster



Pâtissière ou glacée, fruitée ou chocolatée, la bûche de Noël est l'incontournable dessert des fêtes de fin d'année. Héritière d'une longue tradition culinaire, descendante du gâteau roulé à la crème au beurre, elle se pare aujourd'hui de tous les raffinements. La bûche est l'occasion pour les chefs pâtissiers de se distinguer en apposant leur signature sur cet entremet mythique. Entre technique et créativité, sophistication ou épure, ils choisissent à loisir de bousculer les codes ou de réinventer la coutume. Tandis que le chocolat, le marron et la vanille demeurent des valeurs sûres, l'originalité prend des parfums exotiques, des textures surprenantes, des inspirations lointaines. Un seul point sur lequel se rallier : un réveillon sans bûche, inconcevable ! Et pour terminer vos repas de fête en beauté, le chef étoilé Christophe Moisand du Céladon, le restaurant de l'Hôtel Westminster, et son chef pâtissier Bryan Esposito ont imaginé deux créations gourmandes, deux bûches de Noël détonnantes.

mardi 6 décembre 2016

Cinéma : Absolutely Fabulous de Mandie Fletcher - Avec Joanna Lumley et Jennifer Saunders



Edina Moonsoon, attachée de presse sur le retour, poursuit une carrière incertaine dans le business des relations publiques. Son agence sur le déclin, elle survit grâce aux pensions versées par ses ex maris prodigues. Lorsque l'un d'eux décide de consacrer ses revenus à son changement de sexe, il ne reste plus à Eddy qu'à trouver rapidement un gros client ou à crouler sous les dettes. Sa comparse de toujours, la blonde Patsy Stone, ancien mannequin qui ne s'est pas nourri depuis 1987, reconvertie en rédactrice de mode pique assiette, fume, boit, carbure au botox et aux petits jeunes. Elle lui apprend que Kate Moss cherche une nouvelle attachée de presse. L'occasion est trop belle. Lors d'une soirée de la fashion week, Eddy tente de mettre le grappin sur le supermodel qu'elle pousse malencontreusement dans la Tamise. Elle a tué Kate Moss ! Eddy et Patsy s'enfuient sur la Côte d'Azur pour échapper aux conséquences de leur inconséquence.

lundi 5 décembre 2016

Lundi Librairie : La chute des princes - Robert Goolrick



Libraire chez Barnes and Noble, Rooney mène une vie modeste. Il se souvient des flamboyantes années 80, époque à laquelle il était golden boy à New York. C'était il y a vingt-cinq ans. Issu d'un milieu modeste, il obtient alors un poste mirobolant en jouant au poker contre le président d'une firme de Wall Street. L'argent est la clé qui ouvre toutes les portes et il est propulsé dans des sphères auxquelles il n'appartient pas. Objectif prendre sa retraite à quarante ans avec quarante millions de dollars de portefeuille. Les traders se prennent pour les rois du monde, ivres de pouvoir et d'argent dont ils ne font rien. Obsédés par les apparences, la flambe, les fringues, les bagnoles, les appartements à Soho, le culte de la réussite est aussi celui de l'indécence. La journée, c'est l'effervescence des salles des marchés et les bonus faramineux. La nuit tous les excès, alcool, drogue et sexe. Riche, ambitieux, odieux, Rooney rongé par un dégoût de soi croissant sombre dans l'alcoolisme et la toxicomanie. 

samedi 3 décembre 2016

Mes Adresses : Dîner d'exception accord mets et champagne Billecart-Salmon signé par le Chef Richard Robe - Hôtel Vernet - Paris 8



Sous sa monumentale verrière Art Déco, le V restaurant gastronomique de l'Hôtel Vernet, l'un des joyaux du Groupe B Signature Hotels & Resorts, a des allures intimes d'intérieur parisien. Œuvres d'art contemporaines, mobilier design aux lignes épurées conversent élégamment avec l'esprit historique des lieux. La splendide voûte réalisée par le maître-verrier Charles Champigneulle dont la structure a été conçue dans les ateliers de Gustave Eiffel, volupté de la lumière, entre en dialogue avec une modernité épurée pour une atmosphère toute dédiée au plaisir des sens. A la tête de ce beau vaisseau de la gastronomie, se trouve le chef Richard Robe, sujet de Sa Très Gracieuse Majesté mais parisien depuis plus de vingt ans. Style personnel, vision singulière sont les atouts de sa cuisine généreuse, tout en équilibre et subtilité. A l'occasion des Fêtes de fin d'année, du 5 au 17 décembre, l'Hôtel Vernet et la maison de champagne Billecart-Salmon proposent un menu dégustation unique accord mets et champagne composé par le chef Robe autour du champagne Vintage 2006 servi en carafe. Une expérience insolite remarquable.

vendredi 2 décembre 2016

Théâtre : La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès - Mise en scène Jean-Pierre Garnier - Avec Eugène Marcuse - Théâtre de Poche Montparnasse

Crédit Théâtre de Poche Montparnasse


Nuit pluvieuse dans une ville hostile soudain désertée, un jeune homme, un étranger, vient d'être passé à tabac par des loubards qui lui ont fait les poches. Il erre un peu ivre dans les rues, blessé et désespérément seul quand il tente de retenir par les mots un inconnu croisé par hasard. Se fait sentir le besoin irrépressible de se raconter, de partager, d'aimer. Et en retour un silence énigmatique. Appel de détresse, cri d'amour, il dit les galères, l'exclusion, la haine, le rêve d'une vie meilleure, le désarroi, la marginalité, l'impossibilité de se soustraire au désir, la solitude.

Share this

Related Post