dimanche 23 avril 2017

Sunday Street Art : Abstract Sunday for Colette #colettegaragedoor - rue du 29 juillet - Paris 1



Abstract Sunday for Colette #colettegaragedoor - rue du 29 juillet - Paris 1

samedi 22 avril 2017

Paris : La rue des Vignoles, promenade dans les impasses du quartier de Charonne - XXème



Sur les traces d'un vieux sentier rural de l'ancienne commune de Charonne, la rue des Vignoles a conservé un certain charme villageois malgré de nombreuses réhabilitations. En façade sur rue, l'architecture simple des anciens faubourgs se mêle avec bonne intelligence aux nouvelles maisons d'architecte. Mais ce qui fait sa particularité, ce sont les nombreux passages et impasses, une quinzaine au total, disposés perpendiculairement à la voie. Ce tissu urbain original hérité d'une tradition ouvrière et artisanale du XIXème siècle doit la singularité de son parcellaire à l'histoire du quartier qui est intimement liée à la vigne. Pavillonnaire très serré, courettes privées, persistance d'une activité artisanale et d'ateliers d'artistes, ces impasses surprennent par leur étroitesse, une composition d'un autre temps. Lorsque la réhabilitation n'a pas été possible, elles ont été entièrement réinventées par la modernité tout en respectant l'identité du bâti. Le micro-quartier écologique Eden Bio dont les immeubles contemporains relativement bas se fondent dans la typologie du paysage originel est un bel exemple de ce processus. Petite histoire de la rue des Vignoles et grand récit de la transformation de Paris.

vendredi 21 avril 2017

Théâtre : Scènes de la vie conjugale d'après Ingmar Bergman - Avec Laetitia Casta et Raphaël Personnaz - Théâtre de l'Oeuvre



Johan, enseignant-chercheur, et Marianne, avocate spécialisée en droit de la famille, sont mariés depuis dix ans. Il est macho, emporté, égoïste, volage, immature aussi. Elle est douce, faussement docile, elle vit dans le regard de son mari mais se révèle incapable de comprendre ses désirs. Ensemble, ils ont deux petites filles. Des amis, une résidence secondaire, des projets, leur réussite sociale et professionnelle se pose comme une évidence. Mais sous le vernis de ce mariage apparemment parfait, sorte d'idéal ennuyeux à force d'être lisse, couve l'insatisfaction et le malaise. L'érosion de la routine et les faux semblants comme autant de trahison sont à l'oeuvre. Johan annonce un soir qu'il quitte Marianne. Il s'est épris de Paula une très jeune femme et a décidé de partir vivre à Paris avec elle. Marianne détruite essaie de comprendre comment ils en sont arrivés là. Sur les ruines de leur bonheur, entre renoncement et prise de conscience, elle va se redécouvrir elle-même. Ils se recroisent, se déchirent à nouveau, s'aiment encore, refont leur vie et se retrouvent.

mercredi 19 avril 2017

Mes Adresses : Uma, la cuisine Nikkei du chef Lucas Felzine, le restaurant parisien entre Japon et Pérou - Paris 1



A un saut de puce de la boutique Colette, Uma nous entraîne dans un voyage des papilles, du Pérou au Japon. Entre deux rives du Pacifique, le chef Lucas Felzine réinvente la cuisine Nikkei. Compositions affûtées, parfums originaux, produits méconnus, il décline une tradition culinaire sud-américaine mâtinée de notes françaises. Dans sa quête de l'umami japonais, la cinquième saveur, et du sazòn péruvien, l'équilibre parfait des arômes, le jeune chef donne naissance à des harmonies raffinées, des assiettes surprenantes d'une belle sincérité dans lesquelles se révèlent toute la maîtrise technique d'une fusion inspirée. Uma, le coup de cœur gourmet !

mardi 18 avril 2017

Cinéma : Retour à Forbach de Régis Sauder - Par Didier Flori



Difficile parfois d’assumer ses origines. Régis Sauder, documentariste engagé, a fait parler de lui il y a quelques années avec Nous, princesses de Clèves, où il s’intéressait au rapport de lycéens d’une cité marseillaise au roman de la comtesse de la Fayette. En mars 2014, il s’indigne de la présence de Florian Philippot en tête du premier tour aux municipales de Forbach, à la frontière de l’Allemagne, où il a passé son enfance. Sauder a d’abord réagi en écrivant une tribune de colère dans Libération, où il revenait sur sa jeunesse difficile et expliquait que « les habitants de Forbach avaient bien mérité ce qui leur arrivait ». Le maire socialiste de la ville ayant finalement été réélu, Retour à Forbach est l’occasion pour l’auteur de se réconcilier avec son passé douloureux en revenant sur les lieux.

lundi 17 avril 2017

Lundi Librairie : Barbe Bleue - Amélie Nothomb



Saturnine Puissant, jeune étudiante belge à l'Ecole du Louvre, cherche une colocation quand elle trouve la perle rare dans les petites annonces : une chambre dans un hôtel particulier des beaux quartiers à un prix tout à fait modique. Le propriétaire, don Elemirio Nibal y Milcar, grand d'Espagne dont la famille a été contrainte à l'exil en France par un ancêtre qui traita Franco de gauchiste, est un original qui vit reclus chez lui, loin de la vulgarité du monde moderne. Très aisé, ce célibataire endurci loue cette chambre sans nécessité et uniquement à des jeunes femmes dans l'idée d'égayer sa solitude. Les huit précédentes colocataires ayant mystérieusement disparu, Saturnine est intriguée mais lucide quant à la véritable nature de son hôte. Elle n'hésite pas à profiter de l'aubaine. Si elle peut jouir de tout le confort de l'hôtel particulier, elle a cependant l'interdiction d'entrer dans une chambre noire spéciale. Don Elmirio entreprend de la séduire lors de longues conversations où coule le champagne.

Share this