jeudi 25 mai 2017

Music : Charles Aznavour - Comme ils disent



J'habite seul avec maman
Dans un très vieil appartement
Rue Sarasate
J'ai pour me tenir compagnie
Une tortue, deux canaris
Et une chatte

Pour laisser maman reposer
Très souvent je fais le marché
Et la cuisine
Je range, je lave, j'essuie
À l'occasion je pique aussi
À la machine

mercredi 24 mai 2017

Théâtre : Fleur de Cactus de Barillet et Gredy - Mise en scène Michel Fau - Avec Catherine Frot, Michel Fau - Théâtre Antoine



Sémillant quinquagénaire, le docteur Julien Desforges, un chirurgien-dentiste réputé, a toujours été réfractaire au mariage. Grand séducteur, pour préserver sa liberté et tenir à distance les donzelles en mal d'épousailles, il s'invente auprès de ses maîtresses, une femme et trois enfants. Epris de la jeune Antonia et bien décider à sauter enfin le pas pour convoler en justes noces, il évoque la possibilité d'un divorce tout aussi imaginaire que ses liens matrimoniaux. Le Dr Desforges est alors contraint de produire une épouse pour apaiser sa dulcinée qui exige de la rencontrer. Il demande à son assistante, Melle Stéphane Vigneau, une vieille fille qui ne s'avoue pas les sentiments qu'elle éprouve pour son patron, de lui venir en aide. Si sa collaboratrice dévouée s'offusque de ses frasques, elle accepte néanmoins d'endosser le rôle de l'épouse fantôme.

mardi 23 mai 2017

Cinéma : Les fantômes d'Ismaël de Arnaud Desplechin - Avec Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg



Cinéaste torturé, Ismaël soigne ses cauchemars en combinant whisky et cachets. Il passe ses nuits d'insomnie à travailler sur le scénario d'un thriller d'espionnage inspiré par la vie de son frère, diplomate dans les régions les plus troublées de la planète et qu'il a renommé pour les besoins du film Ivan Dédalus. Plongé dans les affres de la création, il s'est isolé sur l'île de Noirmoutier avec sa compagne Sylvia, astrophysicienne idéaliste et solitaire. Les soirées ne sont troublées que par les appels de Bloom, son mentor en cinéma et père de Carlotta, sa première épouse disparue sans laisser de traces il y a plus de vingt ans. Inconsolable, le vieil homme malade, rongé par le chagrin est hanté par le souvenir de sa fille et la mémoire de la Shoah. Alors qu'Ismaël, malgré le deuil impossible, semble avoir trouver un certain équilibre auprès de Sylvia, Carlotta resurgit et exige de retrouver sa place à ses côtés.

lundi 22 mai 2017

Lundi Librairie : L'amie prodigieuse - Elena Ferrante



Lorsque Lila Cerullo disparaît de Naples sans laisser de traces à l'âge de soixante-six ans, Elena Greco son amie de toujours et célèbre romancière, se souvient. Dans les années 50, Elena surnommée Lenu et Raffaella dite Lila, grandissent au cœur d'un quartier populaire où les familles sont nombreuses, les fins de mois difficiles et l'emprise de la Camorra prégnante. Fille du portier de la mairie, Lenu, la blonde, est une gamine sage, travailleuse et discrète. A l'école, elle tombe sous le charme de la petite Lila, la brune, qui naturellement douée pour les études éclipse sa camarade par son caractère rebelle hors norme. Les deux amies nouent des relations ambiguës, elles s'adorent et se détestent. Lila l'effrontée, cruelle parfois, destructrice aussi partage avec Lenu l'appliquée le goût pour la connaissance, une curiosité pour le savoir qui se mue souvent en rivalité. Elles rêvent d'autre chose, de dépasser l'univers limité du petit quartier. Poussée par son institutrice, Lenu poursuite ses études au collège et au lycée tandis que la famille de Lila l'obligé à abandonner pour travailler dans l'échoppe du père cordonnier

samedi 20 mai 2017

Mes Adresses : Tea Time à l'Hôtel Westminster par Bryan Esposito, chef pâtissier du Céladon - Rendez-vous au Duke's bar !



Le Duke's bar de l'Hôtel Westminster est un écrin précieux au cœur du Paris élégant où règne la place Vendôme. Avec son décor de club anglais, sa bibliothèque et sa cheminée monumentale, ce lieu délicieusement britannique ravi les amateurs de cocktails. Au mur, scènes de chasse, portraits d'écrivains britanniques complètent cette impression très Downton Abbey que lui confèrent les belles boiseries, reproductions de celles de l'Abbaye de Westminster. A l'heure du thé, le confort des fauteuils club tout de vert enrobés, joue la carte séduction. Bryan Esposito, le sémillant chef pâtissier du Céladon le célèbre restaurant de l'hôtel, a imaginé un tout nouveau tea time, véritable goûter à la française qu'il a malicieusement twisté avec des saveurs toutes britanniques. Souci des saveurs et de la juste sucrosité, audace des jeux de textures, ce moment gourmand révèle une fois de plus tout le talent d'un jeune homme sacrément doué. A découvrir absolument !

vendredi 19 mai 2017

Théâtre : Billie Holiday, Sunny Side de et avec Naïsiwon El Aniou - A la Folie Théâtre



A la veille de sa disparition, elle a quarante-quatre ans, Billie Holiday se remémore son parcours chaotique, existence tragique marquée par la rage de vivre et les drames. L'artiste se raconte au fil des souvenirs, l'extrême misère de son enfance, élevée par une mère qui lui a donné naissance à treize ans, la prison à quinze ans pour prostitution, la violence de l'Amérique ségrégationniste, celles des hommes, les premières tournées, la drogue, l'alcool. Dans les coulisses des clubs newyorkais de Harlem, elle rencontre Lester Young le saxophoniste qui la surnomme Lady Day, Louis Armstrong son grand ami, Duke Ellington, Count Basie. Succès sur scène et conditions de vie épouvantables, le destin exceptionnel de la grande dame du blues de l'ombre à la lumière se déploie entre épreuves et résurrections.

jeudi 18 mai 2017

Music : Tom Waits - Tango Till They're Sore



Well, you play that tarantella, all the hounds will start to roar
The boys all go to hell and then the Cubans hit the floor
They drive along the pipeline, they tango 'til they're sore
They take apart their nightmares and they leave them by the door
Let me fall out of the window with confetti in my hair
Deal out Jacks or better on a blanket by the stairs
I'll tell you all my secrets, but I lie about my past
And send me off to bed for evermore

Share this