jeudi 4 juin 2015

Thursday Oh Yeah ! : Jason Statham, 10 anecdotes viriles



L’homme du jour, de nouveau un sujet de sa très gracieuse majesté, est à la fois une star de films d’action et l’un des acteurs fétiches de Guy Ritchie. Son amour du sport lui confère un corps spectaculaire qu’il entretient non-seulement pour l’esthétique mais également dans l’optique de pouvoir réaliser la plupart de ses propres cascades ainsi que les scènes de combat. Révélé en 1998 à l’âge de 30 ans, dans Arnaques, crimes et botanique, dès 2000, il joue aux côtés de Brad Pitt et Benicio del Toro. Mais c’est la série des films Le Transporteur qui assoit sa réputation internationale d’homme d’action. Fusil au point et prompte au combat, ses rôles se ressemblent même s’il se laisse parfois tenter par des comédies loufoques comme Braquage à l’italienne. Certains affirment qu’il s’est un peu égaré avec les vieux en jouant dans la série des Expendables mais il revient aujourd’hui sur les grands écrans avec Spy de Paul Feig. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Jason Statham, sous vos applaudissements !








1- Jason naît à Shirebrook dans le Derbyshire, pas très loin de Manchester, en 1967. Sa mère Eileen Yates une danseuse devenue costumière et son père, Barry Statham un drôle de loustic. Marchand ambulant, flirtant avec le marché noir, il vend au coin de la rue bijoux de pacotille et faux parfums quand il n’est pas chanteur de cabaret.

2- A 21 ans, Jason, grand sportif, fait partie de l’équipe nationale britannique de plongeon pendant deux ans. En 1990, il participe aux Jeux du Commonwealth et en 1992, finit douzième aux championnats du monde en 1992. En parallèle, il pratique des arts martiaux, tels que le karaté ou kick-boxing et le Jiu Jistu pour se détendre. Ce qui lui sera fort utile.








3- Au début des années 90, Jason est repéré par un talent scout à la salle d’entraînement londonienne Crystal Palace National Sports Centre qui le convainc de se lancer dans le mannequinat. Un contrat avec l’agence Sports Promotions et il pose alors pour les marques Levis Strauss et French Connection. « Nous avons choisi Jason parce que nous voulions que notre mannequin ressemble à monsieur tout le monde, confie Lilly Anderson, une porte-parole de French Connection. Son allure était juste parfaite pour le moment. Très masculine et pas trop mannequin-homme. » Mais Jason reste dubitatif quant à ses qualités de modèle. « J’ai un très vilain sourire. Il tend plutôt vers la grimace. » Il apparaît ensuite dans quelques clips vidéo mais sa carrière ne décolle pas vraiment.








4- En apprenant que Jason a été vendeur à la sauvette avec son père, Guy Ritchie décide de l’embaucher pour le rôle de Bacon, un petit escroc, dans Arnaques, crimes et botanique en 1998.

5- Jason est un passionné d’échecs. C’est Guy qui l’a initié à ce jeu de réflexion et de stratégie. En 2005, leurs parties enflammées ont marqué le tournage de Revolver, chacun se vantant d’être le meilleur. Mais Jason affirme que Guy Ritchie est « le plus mauvais joueur d’échecs au monde » et que le réalisateur lui doit encore de l’argent sur toutes les parties qu’il a perdu face à lui. 

6- Malgré toutes les scènes de cascades et de combat, Jason affirme que la plus difficile qu’il ait eu à jouer a été la scène de sexe en public dans un centre commercial dans Hyper Tension en 2006. Il a détesté se retrouver nu devant tant de monde. Il préfère d’ailleurs ne pas être montré dans les médias comme un morceau de viande musculeux. Il fait très attention à son image de marque. En août 2008, invité à une soirée au Playboy Mansion, il débarque dans une robe de chambre très chic en hommage à Hugh Hefner. Cependant comme il refuse de poser avec les filles Playboy pour éviter de ternir sa réputation, le patron de Playboy se vexe et le fait escorter par la sécurité jusqu’à la sortie.






7- Comme la plupart des petits anglais, Jason a joué au football avant que sa passion pour le plongeon ne prenne le dessus sur cette activité. Mais depuis qu’il est installé à Los Angeles, son goût pour le ballon rond lui est revenu. Il joue pour l’équipe amateur Hollywood United aux côtés de l’ex-champion pro Vinnie Jones et de Steve Jones des Sex Pistols. Malheureusement, il a du quitter l’équipe l’équipe après que plusieurs joueurs trop enthousiastes se soient gravement blessés. Interpréter Frank Martin dans Le Transporteur ou Lee Christmas dans Expendables avec une cheville fracturée aurait été compliqué.

8- S’il est rare au cinéma de ne pas voir Jason impliqué dans des courses-poursuites en voiture, il n’a pas toujours été un as du volant. Il a même avoué avoir raté son permis deux ou trois fois avant d’être autorisé à circuler en voiture. Cependant, à l’âge de 15 ans, il conduisait déjà sans le précieux sésame, aidant son père à poursuivre de longs trajets sur les routes. Il a même raconté à Jay Leno que lors de ses trois échecs, il conduisait tranquillement jusqu’au lieu de l’examen puis ayant échoué, repartait tout aussi détendu au volant de la voiture familial.





9- Jason s’est bien éloigné de ses origines modestes et a décidé de vivre le rêve américain sur la scène hollywoodienne. En 2010, il a acheté un manoir avec dix chambres pour 11,5 millions de dollars à Hollywood en plus de sa modeste maison sur la plage de Malibu de cinq chambres à 10,6 millions. Et pour habiter dans pareilles demeures, il choisit des compagnes spectaculaires. Pendant sept ans, il a vécu avec le mannequin Kelly Brook également actrice et présentatrice, jusqu’en 2004. Depuis 2010, la sublime Rosie Huntington-Whiteley, ange de Victoria’s Secret et actrice qui fait ses armes (Mad Max et Transformers), est l’élue de son cœur.





10- Jason désespère de reprendre le costume de James Bond à la suite de Daniel Craig, multipliant les déclarations dans la presse. Quel acteur britannique passés quarante ans, ne le souhaite pas ? Après un blond, un chauve ? « Je suis un grand fan de James Bond et j’ai vu tous les films. Si je devais reprendre ce rôle prestigieux, je pense que je serais capable de lui apporté une nouvelle touche moderne. »

Alors là vraiment, on peut dire que j'ai le sens du sacrifice et du dévouement, chers lecteurs. Cet homme-ci, il est pour vous rien que pour vous. Je ne comprends absolument pas ce que vous lui trouvez. Les goûts et les couleurs, n'est-ce pas. Après avoir réuni un panel d'expertes en beaux mecs pour déterminer si oui ou non le Jason avait sa place le jeudi, j'ai été fort surprise de découvrir à quel point ces dames étaient sensibles à son charme. Il semblerait qu'il ait la tablette de chocolat intelligente. J'en suis restée comme deux ronds de flanc mais je m'incline devant la vox populi et ses mystères. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie de Jason Statham !


4 commentaires :

Marianne Ciaudo a dit…

MERCI !!!!

Caroline a dit…

Tu quoque, mia filia ????

leblogdecindy83 a dit…

super j'adore ^^

Caroline a dit…

Je ne comprends pas, je ne comprends pas... O_o

Share this

Related Post