Spectacle : Fary - Hexagone - Netflix Special - 1ère partie le 12 mars 2020 - 2ème partie le 16 avril 2020



Une allure, un ton, une élégance, Fary fait briller le stand-up français sur Netflix avec un deuxième special de son spectacle Hexagone diffusé en deux parties. La première est disponible sur la plateforme depuis le 12 mars dernier. La seconde sera mise en ligne le 16 avril. L’artiste de 28 ans, dérision bienveillante, ironie douce, a su imposer son style, un humour incisif mais apaisé et inclusif. Avec un talent de conteur plein de finesse, Fray interroge la France telle qu’elle va. Son message de fraternité piquant apporte un éclairage nouveau sur la société actuelle. D’un rire rassembleur, il augmente l’acuité du regard porté sur des thèmes parfois sensibles, la question de l’identité, de l’intégration, le racisme, la discrimination. Dans cette version en deux opus de son deuxième spectacle dont le titre est un clin d’œil à la chanson de Renaud, Fary affirme une personnalité irrésistible, entre charisme et fausse nonchalance. Dans cette première partie d’Hexagone, il égratigne l’éditorialiste Eric Zemmour, questionne les préjugés sur les Français à l’étranger, évoque son passage remarqué aux Molières, dont l’introduction « Salut, les Blancs ! » dénonçait le manque de diversité. Percutant, il n’hésite pas à jouer avec la mauvaise foi et célèbre avec panache le vivre ensemble.

Après 200 représentations sur scène de son spectacle Hexagone, Fary l’a adapté pour une diffusion sur Netflix. Annoncée par des teasers sur les réseaux sociaux, vaste campagne d’affichage dans le métro parisien, cette version augmentée du spectacle mis en scène par Kader Aoun est le résultat d’une captation ambitieuse tournée au Théâtre des Bouffes du Nord en février dernier. La direction artistique a été confiée à Ladj Ly, dont le long-métrage Les Misérables a reçu le César du meilleur film tandis qu’à la réalisation s’exprime le duo Adrien Lagrier et Ousmane Ly, à qui l’on doit des clips récents d’Orelsan, Lomepal ou encore Roméo Elvis. Amples mouvements de caméra, noir et blanc partiellement colorisé, les choix de cette équipe artistique confèrent une esthétique particulière au seul-en-scène.

Fary, naturel calme, posé, a su s’approprier et réinventer l’exercice du stand up grâce à l’originalité de son talent. Alternant sujets délicats et thèmes plus légers dans une montée en puissance subtile, il donne beaucoup de lui-même en scène, revendique son individualité notamment dans sa recherche d’authenticité qui passe par un rapport au public, un art de créer de l’intimité même dans les plus grandes salles. Cet orateur unique est identifiable à la fois par son look et par sa faconde particulière. L’apparente facilité de la fluidité dissimule le travail de précision d’un texte très écrit, rythme et silences millimétrés.  

Artiste inclassable qui aime les défis, Fary vient de lancer avec son producteur, Jean-Marc Dumontet un comedy club à Paris. Le Madame Sarfati, en hommage au personnage d’Elie Kakou, scénographié par JR en collaboration avec Takao et Diirby, a ouvert en novembre 2019. Un nouveau lieu d‘expression pour les jeunes recrues de la scène humoristique française 

Hexagone - Fary 
Première partie disponible sur Netflix depuis le 12 mars 2020
Deuxième partie en ligne le 16 avril 2020

Mise en scène Kader Aoun
Direction artistique Ladj Ly
Réalisation Adrien Lagrier et Ousmane Ly