mercredi 6 mars 2019

Spectacle : Tania Dutel - La Nouvelle Seine - Jusqu'au 28 juin 2019



Dans la lignée de Blanche Gardin et Sarah Silverman, Tania Dutel appartient à une nouvelle génération d’artistes qui conjuguent le stand-up au féminin. Art de la cocasserie maîtrisé, de la rupture percutante, elle aborde frontalement de vrais sujets, machisme et misogynie ordinaire en tête. Pourfendeuse de tabous, caractère bien trempé, Tania Dutel sait désarçonner son auditoire par sa franchise, son ironie mordante. La démarche est militante, la parole libératoire. Cette féministe engagée pratique l’autodérision avec panache. Sur scène, plume décapante, sans filtre, elle dit tout haut ce que les femmes pensent tout bas. Et c’est hilarant.

Lyonnaise d’origine, à dix-neuf ans, Tania Dutel se rend à Paris afin de poursuivre ses études, un BTS audiovisuel. Elle se découvre une vocation d’humoriste et trouve le chemin des café-théâtre. Remarquée pour ses vidéos sur les réseaux sociaux, elle joue son premier spectacle au Paname Café, fait des apparitions à la télévision, assure les premières parties de Verino, Mathieu Madénian, Fary. Bientôt, c’est Netflix qui la repère. En janvier 2019, elle est l’une des quatre artistes à incarner le stand-up français dans une anthologie, la série Humoristes du monde.

Névroses, célibat, surpoids, sa vie personnelle et ses expériences désastreuses avec les hommes sont le terreau d’un humour incisif où l’impudeur se fait crudité salvatrice. Impassibilité très pince sans rire, détachement de façade, débit particulier, Tania Dutel repousse les limites, joue avec les malaises. Dans un style des plus réjouissants, elle s’interroge sur le quotidien des femmes, leur place dans la société, les couleuvres avalées chaque jour. Cette féministe qui fait aussi rire les hommes, libère la parole, décomplexe ses paires.




La sobriété d’interprétation de Tania Dutel lui ouvre la voie aux pires irrévérences. Elle expose sans édulcorer ses états d’âme et ses angoisses entretenus par les plans foireux et le sentiment de solitude. Mais le réel objet de cette catharsis impudique est un décryptage de la société. En nous contant ses mésaventures, elle dénonce les diktats, les stéréotypes de genre, les hypocrisies, les failles, véritable injonction à nous défaire des tabous liés à la féminité tels que les règles. Derrière l’humour au vitriol, l’intention est politique. Tania Dutel nous parle de la condition de la femme et de l’époque telle qu’elle est.

Tania Dutel
Jusqu’au 28 juin 2019
Vendredi et samedi à 20h15

Péniche Nouvelle Seine
3 quai de Montebello - Paris 5
Tél : 01 43 54 08 08

Tania Dutel

1 commentaire :

AuroreInparis a dit…

J'ai eu l'occasion de partager des plateaux d'humour avec cette artiste, et elle est très particulière. Je l'ai revue sur Netflix, dans l'émission que tu cites, et je l'ai trouvé très drôle, avec un style vraiment à elle. J'aime bien !