mardi 11 juillet 2017

Cinéma : Song to song de Terrence Malick - Avec Ryan Gosling, Michael Fassbender, Rooney Mara, Natalie Portman



Au festival South by Southwest à Austin, Texas, se retrouvent grands noms du rock et jeunes talents, entre esprit de bohème et liberté de création, rêves de gloire et illusions perdues. Dans l'espoir de percer, Faye une bassiste talentueuse qui survit en faisant du dog-sitting et BV chanteur de country idéaliste, compositeur naïf qui cherche sa voie, concluent un pacte faustien avec Cook, un producteur de musique tourmenté. Aussi riche qu'influent, celui-ci les introduit dans un monde d'argent, de fête, de paillettes en contradiction avec leurs aspirations profondes aussi bien artistiques que philosophiques. Se forme alors un trio amoureux destructeur jusqu'à ce que Cook tombe sous le charme de Rhonda, ancienne institutrice devenue serveuse dans un dinner.






Histoire d'amour moderne dans le monde singulier de la musique, Song to song prolonge le travail contemporain de Terrence Malick et marque la fin d'un cycle débuté avec A la merveille et Knight of cups. Puissance émotionnelle, lyrisme, poésie cinématographique, le réalisateur entraîne le spectateur dans un voyage sensoriel à la fois cérébral, esthétique et expérimental. La narration déstructurée s'éloigne toujours plus d'une linéarité classique. Le découpage, fragmentation de la vie, déploie le récit sur le fil des errances poétiques et mentales.

Fluidité de la mise en scène, mobilité de la caméra, les plans aériens de Terrence Malick captent les instants de grâce suspendus dans une composition organique onirique. Par petites touches d'un dispositif allégorique marqué par l'omniprésence de la voix off, il trace le portrait de ses personnages qui s'incarnent dans l'exaltation des sens.






Pour capter des moments de vérité, Terrence Malick place ses acteurs en immersion dans un véritable festival de musique. Alors qu'il saisit à la volée des instantanés d'émotion, reflets de la fugacité des passions, fiction et réalité s'entremêlent tandis que les seconds rôles tels qu'en eux-mêmes, Iggy Pop, Patti Smith dans une des scènes les plus fortes du film, entretiennent ce vertige.

Au cœur des jeux de l'amour, de sentiments et de désir, Terrence Malick creuse un questionnement métaphysique sur la condition humaine, sur l'identité des êtres. Le monde matérialiste détruit l'âme des individus attirés par le pouvoir, la beauté, aveuglés par les lumières factices de la réussite. Les pulsions sombres prennent le dessus sur les aspirations artistiques alors que les compromissions dissolvent peu à peu les vocations.




Inquiétude morale, trahison, irrésolution amoureuse, sur le chemin de l'amour rédempteur, le récit se teinte d'un romantisme mystique, troublé par un fatalisme définitif. Vision sans concession d'un grand réalisateur, Song to song est un film sensuel et troublant.

Song to song de Terrence Malick
Avec Ryan Gosling, Michael Fassbender, Rooney Mara, Natalie Portman, Cate Blanchett, Holly Hunter, Val Kilmer, Iggy Pop, Patti Smith
Sortie le 12 juillet 2017




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Aucun commentaire :

Share this