mardi 26 mai 2015

Cinéma : Mad Max : Fury Road de George Miller - Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult



Dans un monde post-apocalyptique désertique où l’homme lutte pour sa survie, Immortam Joe, un seigneur de la guerre terrifiant, règne sur la Citadelle, une cité forteresse perchée sur d’abruptes montagnes. Composée d’éclopés, de guerriers consanguins déjantés, cette société de rescapés traite les femmes comme du bétail, vaches à lait ou génisses reproductrices. Max Rockatansky, un solitaire des routes qui est tombé entre les mains de ces furieux, sert à l’occasion de figure de proue à leurs véhicules mais également de source de sang frais. Alors que L’impératrice Furiosa, le bras droit d’Immortam Joe est chargée d’une mission de ravitaillement, elle décide de libérer les femmes du harem de celui-ci. S’engage une course-poursuite sans merci à laquelle se joint Max sauvé par Furiosa la féministe.






A un rythme fou de chaos et de folie, George Miller revisite sa propre mythologie dont il avait posé les bases dans les précédents Mad Max. Sur fond de grondement des engins et cris de brutes en transe, il réinvente la brutalité d’un univers halluciné de guerriers motorisés. Survolté, déchaîné, le réalisateur retranscrit à l’écran ses visions apocalyptiques folles dans la fluidité d’une beauté violente emportée par la vitesse, le mouvement. Cascades en série à couper le souffle, paysages désertiques sublimes, il donne vie à un cauchemar fantasmagorique dont l’esthétique déchaînée en fait un spectacle visuellement époustouflant. J’émettrais tout de même un bémol puisque je viens de lire plusieurs articles concernant la destruction d’une partie l’écosystème du désert de Namibie où le film a été tourné. La production aurait occasionné de nombreux dégâts sur la faune et la flore extrêmement fragiles de cette région hostile.





Si l’intrigue ponctuée de nombreuses ellipses peut paraître légère, cette sécheresse amplifie la puissance des images. L’intensité d’action laisse peu de place aux dialogues mais la synergie entre les acteurs est telle que les discours seraient inutiles. Centrée sur le personnage de Furiosa incarnée par une impeccable Charlize Theron, puissante femme révoltée, Mad Max : Fury Road ne s’étend que très peu sur Max, un Tom Hardy, taiseux et sombre, très sobre.

Inventif, ludique, cette œuvre trépidante est un rêve véloce, un cauchemar épique à la folie communicative. Un grand film d’action exalté et sublime.




Mad Max : Fury Road de George Miller
Sortie le 14 mai 2015
Avec : Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult, Zoë Kravitz




Share this

Related Post