jeudi 12 septembre 2013

Thursday Oh Yeah ! : Benicio Del Toro, 10 anecdotes très mâle




L’homme du jour n’est pas le genre à finir en petite tenue. Il n’en a pas besoin pour mettre le feu aux poudres et enflammer les esprits. C’est vous dire si les photos de ce billet seront sobres et cependant torrides. Le sex-appeal à l'état brut. Un paradoxe latin très mâle ! Usual Suspect, Las Vegas Parano, Snatch, Traffic, Sin City, Che, ce comédien d’origines portoricaines sait avec un immense talent passer de personnages les plus viles, les plus inquiétants aux rôles les plus inspirants, les plus idéalistes. Dans son dernier film actuellement à l'affiche, Jimmy P., il partage la vedette avec un frenchie qui lui aussi à joué les méchants dans James Bond, Mathieu Amalric. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Benicio Del Toro sous vos applaudissements !





1/ Né dans une famille très stricte au sujet des études, Benicio est élève à l’Academia del Perpetuo Socorro à Miramar, Puerto Rico avant d’être envoyé à l’âge de 13 ans dans un pensionnat en Pennsylvanie. Ne voyant pas d’avenir possible comme comédien, son père Gustavo Del Toro le pousse à devenir avocat alors que son frère aîné Gustavo Jr rejoint le corps médical.

2/Alors qu’il est encore enfant, son père fait construire un terrain de basket sur le terrain en face de la maison familiale afin que Benicio et son frère puissent s’entraîner comme des pro.

3/ A la Mercersburg Academy dont il sort diplômé en 1985, Benicio est une star du basket-ball et un plasticien prometteur mais il ne s’intéresse pas du tout à la comédie. De cette époque, il garde une passion pour la peinture à l’huile qu’il continue d’exercer en amateur.




4/ Tout jeune débutant, Benicio fait partie des extras dans le clip de Madonna Las Isla Bonita.

5/ En 1999, il est casté pour interpréter le rôle de Darth Maul dans Star Wars : Episode I - La menace fantôme. Lorsque George Lucas décide d’éliminer la majorité des dialogues du personnage, Benicio quitte le projet.

6/ En 2002, Benicio refuse le rôle du mari de Frida Kalho, Diego Rivera dans le film Frida en raison de la transformation physique drastique que lui demande le réalisateur, prendre 15 kg. Cependant en 1998, il avait déjà accepté de prendre 25 kg pour son rôle dans Las Vegas Parano.




7/ Comédien totalement impliqué dans ses rôles jusqu’à la démesure, lors du tournage de Las Vegas Parano en 1998, il se brûle volontairement lui-même à de multiples reprises avec une cigarette parce que le vrai Oscar Zeta Acosta l’avait lui-même fait comme le rapporte Hunter S. Thompson dans le livre éponyme. Les scènes de brûlure ont été coupées au montage.

8/ En 2003, il est grièvement blessé au poignet lors d’une cascade sur le tournage de Traqué du réalisateur William Friedkin. Il chute sur son poignet alors qu’il tente d’attraper un couteau et Tommy Lee Jones son partenaire à l’écran chute à son tour sur lui. La blessure est si grave qu’il ne peut travailler pendant des mois. Même avec les 3 heures de thérapie quotidiennes, les médecins sont pessimistes quant au fait de savoir s’il va retrouver le plein usage de son poignet. Après une douloureuse opération, il se rétablit complètement.




9/ Oscar du meilleur second rôle en 2001 pour son interprétation dans le film Traffic, la consécration arrive avec son interprétation de Che Guevara dans le diptyque Che, rôle pour lequel il est récompensé par le prix d'interprétation masculine du Festival de Cannes 2008. Lors de la remise de ce prix, il dédie celui-ci à Guevara et tient à le partager avec le réalisateur Steven Soderbergh.

10/ En août 2011, naît une petite Delilah de sa brève liaison avec Kimberly Stewart, fille de Rod Stewart et bimbo socialite à la Paris Hilton. 




Je ne vous ai pas mis les photos les plus récentes, Benicio ayant ce genre de beauté virile qui ne vieillit pas des plus gracieusement. Son rôle dans Savages, certes, ne se prête pas tout à fait à la séduction mais son interprétation est carrément flippante. La production ne l'a pas arrangé. Il a pris cher et pourtant et pourtant... Quel homme ! Graou ! Je vous souhaite une excellente journée en compagnie du divin Benicio Del Toro.




5 commentaires :

Lilith a dit…

Un homme un vrai ! Et quel homme!
Bénicio il pue le s.x. à 200m !
Pffff! et en plus c'est un acteur en or... Graouuuu!

Isa a dit…

J'adore ! L'acteur et l'homme , et dire qu'il a été un moment avec Chiara Mastroiani , couple mythique à mes yeux !

Pensées d'une Shoesaholic a dit…

Il a du charme, mais il est pas si beau je trouve... mais bon les goûts et les couleurs!

Caroline a dit…

Ah mais Benicio, il n'est pas beau, il est sexuel. Tout en charisme, virilité et talent. Rien à voir avec le concept de la plastique parfaite. Un vrai mec pas une jolie poupée musculeuse. ;)

Caroline a dit…

@ Isa : Sortir avec Chiara pour finalement faire un bébé avec Pouffina, il y a de quoi se demander si le monde marche droit...

Share this

Related Post