vendredi 22 février 2013

Expo : Des Fleurs en Hiver - Eugène Delacroix, Jean-Michel Othoniel et Johan Creten - Musée Delacroix - Paris 6

Johan Creten - Génie - 2009/2010*

Eugène Delacroix  emménage rue de Furstenberg en 1857 et y installe son atelier qui jouit d’un jardin privé. La rénovation de cet enclos devenu les jardins du musée Delacroix est l’occasion d’un face à face artistique audacieux qui abolit la frontière du temps en rapprochant les plus belles représentations florales du maître, des œuvres contemporaines de Jean-Michel Othoniel et Johan Creten dont certaines ont été créées pour l’événement. 


Des fleurs en hiver - Musée Delacroix

L’exposition Des Fleurs en Hiver rend un hommage moderne à Delacroix dont la production sur le thème floral est assez méconnue alors qu’elle occupe une place importante dans l’œuvre du maître et particulièrement au cours des quinze dernières années de sa vie pendant lesquelles il fût inspirée par la beauté de la nature, ses voyages au Maroc, ses séjours au château de Nohant chez George Sand. Bouquets, tableaux de fleurs, superbes aquarelles, le musée présente 23 œuvres venues de musées et de collections privées du monde entier.


Noeud miroir, vert - Jean-Michel Othoniel - Musée Delacroix*
Noeud miroir, vert - Jean-Michel Othoniel - Musée Delacroix*
Herbier Merveilleux - Jean-Michel Othoniel - Musée Delacroix*

Jean-Michel Othoniel explore la frontière entre l’organique et le minéral. Inspiré par les maîtres verriers de Murano, il a fait du verre soufflé son matériau de prédilection, une matière qui mêle force et fragilité offrant d’infinies possibilités plastiques. Ses sculptures abstraites lient sensualité et spirituel dans un déploiement de féérie baroque. Deux sculptures sont présentées au musée Delacroix dont Nœud Miroir, Vert, qui alterne des sphères de verre translucides colorées et des boules de miroir. Les courbes  de la structure rappellent les branches et rameaux d’un arbre qui s’agitent sous le souffle du vent. On entendrait presque le bruissement de la brise dans les feuillages. Cette œuvre d’une poésie folle, toute en subtile puissance, semble animée d’un mouvement gracieux. Othoniel présente également des planches botaniques : l’Herbier Merveilleux, des aquarelles délicates qui établissent un dialogue avec les bouquets peints de Delacroix.


Johan Creten - Musée Delacroix*
Johan Creten - Génie - Musée Delacroix*

Johan Creten a beaucoup fait parler de lui pour ses céramiques créées dans les manufactures de Sèvres. Le musée Delacroix accueille un ensemble de sculptures en grès et en bronze de l’artiste belge. Buste de femme en fleur - Odore di Femmina, sculpture entre le champignon et l’objet phallique Génie, créations murales la série des Wallflowers. Je trouve le tout d’une rare laideur, une laideur fascinante. Creten utilise une technique particulière pour les bronzes, le procédé de cire perdue. Des fleurs de cire sont méticuleusement assemblées pétale par pétale et servent ensuite de  modèle au moule qui permettra de fondre le bronze. Il a fallu trouver un fondeur d’exception pour relever ce défi  technique.

Johan Creten - Génie - 2009/2010*
Johan Creten - céramique*

Trois artistes aux visions très différentes mais complémentaires, trois techniques singulièrement dissemblables. Une exposition intéressante, plutôt courte limite confidentielle et dont la scénographie me paraît un peu décevante avec notamment un souci de mise en lumière des œuvres.  A l’occasion, si vous passez dans le quartier ou si vous êtes un inconditionnel d’Othoniel comme c’est mon cas.

* photos courtesy Galerie Emmanuel Perrotin

Des fleurs en hiver - Musée Delacroix
6, rue Furstenberg - Paris 6
Tél : 01 44 41 86 50
Jusqu'au 18 mars 2013
Horaires : tous les jours sauf le mardi de 9h30 à 17h

2 commentaires :

Marianne Ciaudo a dit…

Humhum ca me tente bien. Je n'aime d'Othoniel que son travail avec le verre mais comme je ne connais pas ce musée, ça serait l'occasion. Et puis, je trouve le sujet de l'expo très poétique.

Merci pour la découverte !

Caroline a dit…

J'ai vu qu'on pouvait avoir des billets couplés avec le Louvre pour un prix intéressant. Une petite astuce.

Share this

Related Post