Paris : Aux Tortues, souvenir d'un commerce disparu, curieuse façade classée au 55 boulevard Haussmann / 35-37 rue Tronchet - VIIIème



Aux Tortues, maison disparue remplacée par la succursale Paul, chaîne de boulangerie bien connue, a conservé son ancienne devanture datant de 1910. A l’angle du boulevard Haussmann et de la rue Tronchet, le site est remarqué par les Monuments historiques, avec une inscription par arrêté du 6 août 1975 suivie d’un classement le 23 mai 1984. La boutique originelle, fondée par Léonidas Garland entre 1861 et 1864, se spécialise dans la vente d’objets en ivoire et en écaille de tortue. Les frères Garland à la tête d’une entreprise d’importation, commercent avec les colonies françaises où ils sélectionnent des artefacts variés. Sous le Second Empire, les élites et les artistes se prennent d’intérêt pour les objets d’inspiration asiatique et africaine - vague du Japonisme, curiosité pour « l’art nègre ». La Maison de l’écaille dite aussi Maison Aux Tortues propose éléments de décoration, brosses, peignes, éventails, nécessaires de voyage et autres accessoires susceptibles de plaire aux élégantes Belle Epoque. La société des frères Garland connaît un essor remarquable. Elle développe une succursale à Vichy et ancre son dépôt à Trouville sous l’enseigne Maison Bataille au 46 rue de Paris. 






Au 55 boulevard Haussmann, la façade de la Maison Aux Tortues, remaniée à plusieurs reprises, trouve son aspect actuel en 1910. Dans ce quartier haussmannien aussi neuf qu’opulent, les commerces prospèrent notamment les grands magasins. La boutique Aux Tortues se met au goût du jour. Elle se dote d’une devanture d’inspiration Louis XVI en marbre et bois. Le programme décoratif de bronze, très ouvragé, déploie de foisonnantes guirlandes, des têtes d’éléphant et des carapaces de tortues. Les décors vitrés peints et gravés reprennent ce bestiaire évocateur des marchandises proposées. Jusque dans les années 1980 une tortue géante naturalisée complète la façade. 

L’ivoire d’éléphant et l’écaille de tortue Caret, produits de la chasse d’espèces protégées en voie de disparition, sont progressivement interdits de commerce à partir des années 1960. Désormais, les réglementations européennes se renforcent afin de couper court aux commerces illégaux des filières mafieuses. En bout de chaîne, les braconniers continuent pourtant d’abattre des animaux malgré les efforts pour préserver la faune. 


Circa 1900





La boutique Aux Tortues ferme dans les années 1990. Une filiale des boulangeries Paul y prend ses quartiers tout en assurant la conservation et la restauration de cette intrigante façade.

Aux Tortues 
55 boulevard Haussmann - 35/37 rue Tronchet - Paris 8