Ailleurs : Rudement chaud, une oeuvre de Vincent Rahir - Parvis de la Gare de Reims

 

« Rudement chaud », oeuvre signée Vincent Rahir, a été réalisée en 2021 dans le cadre du projet « L’été sera show ». Cette animation estivale organisée par la ville de Reims a été initié en soutien aux artistes touchés par la crise liée à la pandémie. Installée en juillet 2021 devant le Centre des Congrès de Reims, l’oeuvre de Vincent Rahir porte un message écologique. Le monumental manchot empereur, surnommé Rudy, a été déplacé en octobre 2021 dans la cour du siège de la Maison de Champagne Jacquart, l’hôtel de Brimond situé au 3 boulevard Lundy, et se trouve désormais sur le parvis de la Gare de Reims. Le sympathique animal et son image fédératrice retiennent l’attention des passants initiant un dialogue susceptible de sensibiliser aux problématiques environnementales.








Vincent Rahir, natif d’Epernay, ancien élève de l’École Supérieure d'Art et de Design (ESAD) de Reims, se définit comme un éco-designer, spécialiste de l’éco-conception. Il revendique dans sa pratique professionnelle de l’art et du design une démarche respectueuse de l’environnement. Son propos s’inscrit dans une vision de production durable qui valorise les ressources locales, les matériaux propres, et sous-tend un engagement au quotidien pour l’écologie. 

Dans son oeuvre « Rudement chaud », la figure du manchot empereur représente la faune de l’Antarctique dont l’habitat est menacé par le réchauffement climatique. Les espaces vitaux se réduisent chaque jour du fait des activités humaines à l’autre bout du monde. L’extinction des espèces, la biodiversité en péril sont des réalités. Le manchot de Vincent Rahir nous invite à prendre conscience des effets de nos actions, de nos choix, l’interconnexion des écosystèmes. 







« Rudement chaud » a été conçu en contreplaqué, matière récupérée auprès d’une entreprise de la Marne. Le matériau fabriqué au Chili est importé en France pour être utilisé comme caisse de transport afin d’expédier des machines entre deux usines situées à vingt kilomètres l’une de l’autre. Il est ensuite jeté après cette unique utilisation de quelques heures qui induit un impact écologique vertigineux. Vincent Rahir s’engage pour un design conscient, véhicule d’un message et de valeurs vertueuses.

Rudement chaud Vincent Rahir
Parvis de la Gare de Reims