Expo : Meditation Room - Pierre Bonnefille - Hôtel Heidelbach / Musée National des Arts Asiatiques - Guimet - Jusqu'au 20 septembre 2021

 

A l’occasion de la Paris Design Week 2021, Pierre Bonnefille investit l’un des salons XVIIIème de l’Hôtel Heidelbach à l’invitation du Musée National des Arts Asiatiques Guimet a convié. Il a imaginé une expérience immersive dans le prolongement de son travail autour des "Bronze Paintings" à la croisée des pratiques, sculpture, architecture, peinture. Pierre Bonnefille se définit lui-même comme artiste, designer et maître d’art. Il métamorphose les intérieurs classiques en espaces poétiques, explore la matière, inlassable quête de la beauté du geste. Il confesse un attachement particulier à la culture asiatique et plus particulièrement à ses manifestations à travers l’artisanat d’art. Inspiré par ses voyages au Japon, en Chine, en Inde, il conserve précieusement en mémoire les souvenirs vibrants, œil affûté, sensibilité esthétique aigue. Alchimiste, Pierre Bonnefille invente des matières. Il compose des textures uniques à partir de poudres minérales, calcaire, lave, marbre, terre, particules métalliques finement moulues et pigments naturels. Rituel chamanique d’une ancienne sagesse, la pierre philosophale peut-être… Il peint sur des panneaux tendus de mailles métalliques traités sur lesquelles il projette la lumière et l’ombre de ses paysages mentaux.











Pierre Bonnefille détourne avec poésie et malice l’un des salons boisés de de l’Hôtel Heidelbach. Il réinvente un environnement, une pièce dans la pièce. Sa « Meditation room », oeuvre monumentale immersive, se déploie dans un espace circulaire délimité par des panneaux agencés à la manière d’un paravent précieux infini. La chaude lumière se reflète sur la matière métamorphosée en surface mouvante d’or liquide. Les lueurs redessinent les contours changeants du geste pictural originel. Dans la pénombre, l’irrégularité de la texture, alternance de brillance et de matité, variations subtiles, suggère le mouvement. Pierre Bonnefille modifie la perception des volumes, trouble les sens en toute sérénité. Le dispositif invite au recueillement, à l’introspection. L’instant suspendu se fait expérience intime, onirique. Quiétude, apaisement et puissance d’évocation. Voyage immobile propice à la rêverie.

La contemplation de la forme abstraite fait surgir la silhouette d’un saule pleureur, une ombre plus loin, celle d’un pêcheur sur sa jonque peut-être. Le ruissellement de l’or évoque la surface de l’onde ridée par un souffle d’air, des feuilles dérivant dans le courant. Le périple se poursuit aux abords d’un fleuve, plus loin un paysage lacustre. L’intrusion soudaine et fugace d’images précises souligne l’omniprésence d’une nature foisonnante source d’harmonie. Au gré des jeux de lumière, les lignes se précisent, le dessin apparaît pour disparaître dans le mouvement, à l’instar de la course des nuages dans le ciel. 










En parallèle de cette installation, un ensemble de pièces uniques, mobilier et sculptures, tableaux et panneaux sont présentés parmi les collections chinoises permanentes. Parmi ces œuvres, deux peintures sur papier de la série « Furoshiki », célèbrent l’art traditionnel japonais du pliage dont les origines remontent à l’ère Nara au VIIIème siècle. Au cœur de l’Hôtel Heidelbach, la démarche plastique singulière de Pierre Bonnefille ouvre un dialogue puissant à travers les âges et les pratiques.


Meditation Room - Pierre Bonnefille
Jusqu’au 20 septembre 2021

Musée National des Arts Asiatiques Guimet
Hôtel Heidelbach
19 avenue d’Iéna - Paris 16

6 place d’Iéna - Paris 16
Tél : 01 56 52 54 33
Horaires : Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h