Cinéma : Sembène ! un documentaire de Samba Gadjigo et Jason Silverman



Ousmane Sembène (1923-2007), considéré comme « le père du cinéma africain », est l’une des figures majeures de l’Afrique contemporaine. Fils d’un modeste pêcheur de Casamance au Sénégal, il est renvoyé de l’école en cinquième année, l’équivalent du CM2. Ouvrier en France, il devient tirailleur sénégalais au sein des forces coloniales françaises lors de la Seconde Guerre Mondiale. Au lendemain du conflit, Ousmane Sembène rejoint Marseille où durant près de dix ans, il est docker. Son engagement syndical lui ouvre les portes des bibliothèques de la CGT. Il prend goût à la littérature au point de se lancer. Au lendemain de ses trente ans, il accède à la reconnaissance et au succès en tant qu’écrivain. Mais dans son désir de se faire le porte-parole de son peuple, sa communauté, il s’intéresse à une forme encore plus universelle pour atteindre le plus grand nombre : le cinéma. Ousmane Sembène suit une formation aux studios Gorki à Moscou. Alors qu’il va avoir quarante ans, il choisit de rentrer dans son pays natal. Artiste engagé, porte-parole militant, homme politique, conteur de l’Afrique contemporaine, héraut d’un renouveau culturel, durant quarante années, il va se consacrer à son oeuvre, des courts-métrages et neuf films marquants. S’inspirant de la tradition orale, il cherche à travers des récits politiques à changer la perception de son pays et du continent. Il explore les rapports de domination et la mémoire de l’histoire coloniale « La Noire de… » (1966), les traumas comme le massacre de tirailleurs sénégalais ordonné par des officiers français en 1944 dans le documentaire « Le Camp de Thiaroye » (1987), les sujets sociétaux, l’emprise de la religion « Ceddo » (1977), la pratique de l’excision « Moolaadé » (2003). Une vie d’engagement, une vision nouvelle. 






Riche documentaire projeté au Festival de Sundance en 2015, ainsi qu’à Cannes et à Venise, « Sembène ! » rend hommage à l’héritage d’Ousmane Sembène. Le film a été co-réalisé par Jason Silverman et Samba Gadjigo, ami de longue date de Sembène et biographe, auteur de « Ousmane Sembène, une conscience africaine ». En 1972, la lecture du roman le plus célèbre d’Ousmane Sembène « Bouts de bois de Dieu » bouleverse le jeune Gadjigo. Il redécouvre la fierté d’être Africain et le réconcilier avec sa propre identité. Devenu, professeur de français et de littérature africaine aux Etats-Unis, il a souhaité célébrer la mémoire de Sembène à travers un documentaire puissant. 

Samba Gadjugo et Jason Silverman reconstituent le parcours remarquable d’un artiste phare de l’Afrique contemporaine, des débuts difficiles jusqu’à la reconnaissance et au succès d’abord en tant qu’écrivain puis en tant que cinéaste. Le destin contrasté d’Ousmane Sembène est marqué par son engagement politique et social, son combat pour redonner une voix à son peuple, la parole confisquée par les Européens. Tout au long de sa carrière, il a souhaité se réapproprier l’image de l’Afrique afin de reprendre la main sur le récit national. Déconstruisant le modèle de représentation occidental, il a développé un discours alternatif puissant à rebours de celui imposé par les puissances colonisatrices. Ses récits afro centriques nourris des légendes de la tradition orale font oeuvre de transmission. Ils valorisent les cultures d’Afrique, la variété des langues. Sembène revendique son appartenance à une communauté. Ses films inspirent la représentation d’un continent libre et prospère.



« Sembène ! » reconstitue ce cheminement intellectuel autant que physique. Le documentaire mêle séquences d’animation, documents d’archives, extraits de films du réalisateur, témoignages et images tournées à l’occasion de long-métrage. Il éclaire une oeuvre inclassable, véritable contre-pouvoir, dont l’originalité puise directement dans la puissance des imaginaires culturels. Ousmane Sembène témoigne d’une époque et de la force créatrice d’un continent. En parallèle le film « Le Mandat » (1968) d’Ousmane Sembène ressort en salle restauré. Une satire sociale tournée en Wolof, un conte moral désenchanté fascinant.

Sembène ! 
Documentaire de Samba Gadjigo et Jason Silverman
Sortie le 14 juillet 2021