Cinéma VOD : L'Amour flou, de Romane Bohringer et Philippe Rebbot - Disponible sur OCS, My TF1, Orange



Romane et Philippe se sont aimés mais ils ne sont plus amoureux. Ils se séparent après dix années de vie commune et vendent leur maison. Malgré la séparation, ils tentent de trouver une solution pour ne pas récréer le schéma classique consistant à bringuebaler les enfants d’un domicile à l’autre. Grâce aux liens très forts qu’ils entretiennent encore, ils réinventent le concept même de rupture et invente une nouvelle intimité. Ils décident de vivre dans deux appartements autonomes mais communicant par la chambre des enfants. Romane et Philippe se quittent mais restent ensemble.







Objet filmique étonnant, récit du réel, « L’Amour flou » mêle avec grâce la réalité de la séparation entre les deux acteurs-réalisateur Romane Bohringer et Philippe Rebbot et la fiction qui réinvente la vie. Cette comédie sur la rupture rendue joyeuse grâce à la fantaisie et malgré les incertitudes s’inscrit dans la lignée du docufiction. Le long-métrage retrace une étrange expérience de divorce sans éloignement, expérience partagée avec le spectateur pour la rendre moins douloureuse. La singulière colocation imaginée par Romane Bohringer et Philippe Rebbot, utopie personnelle pleine d’espoir, souligne le paradoxe des sentiments, le contraste des personnalités. Dans une dynamique de couple rendue sensible à l’image, les deux saisissent avec la plus grande sincérité et une savoureuse autodérision cette histoire banale et singulière de l’usure des sentiments. 

Ils se quittent sans s’écharper en protégeant les enfants, avec beaucoup d’émotion. Ils font preuve d’une rare générosité, ouvrent leur intimité sans impudeur. La transposition dans la fiction des choses vécues, quiproquos, disputes, malaises donnent lieu à de jolis moments aux accents vaudevillesques. Le film ne boude pas le comique de situation tandis que les acteurs posent un regard amusé sur eux-mêmes. Le désamour, la mauvaise foi, matière cinématographique idéale puise directement dans le quotidien pour être soigneusement mise en scène, dialoguée avec esprit. 




Romane Bohringer et Philippe Rebbot filment leur véritable séparation et la solution inédite qu’ils ont trouvée pour la surmonter. Il s’agit à l’écran de leurs domiciles, leurs souvenirs avec notamment d’émouvants extraits de films de vacances. Leurs amis, leurs familles, leurs enfants Rose et Raoul, leur chien et quelques acteurs campent une galerie de personnages réels ou imaginaires. Les clans Rebbot et Bohringer, Clémentine Autain dans son propre rôle, Reda Kateb en célibataire solitaire féru de psychologie canine s’illustrent particulièrement.

Télescopage entre réalité et fiction, « L’Amour flou » propose de considérer la rupture comme une étape de la vie de famille et non plus une fin. Il s’agit de faire le deuil du couple sans oublier la tendresse, de rester fidèle aux jours heureux, aux beaux souvenirs, de refuser la tristesse et la fatalité. Cette comédie lumineuse au propos universel réchauffe le coeur.

L’amour flou, de Romane Bohringer et Philippe Rebbot
Avec Romane Bohringer, Philippe Rebbot, Reda Kateb, Clémentine Autain, Rose Rebbot-Bohringer, Raoul Rebbot-Bohringer, Richard Bohringer
Sortie le 10 octobre 2018
Disponible en VOD sur OCS, Orange TV, My TF1 VOD…