Lundi Librairie : La clé USB - Jean-Philippe Toussaint



La clé USB - Jean-Philippe Toussaint : Jean Detrez, spécialiste de prospective stratégique et de la cybersécurité liée aux nouvelles technologies travaille à Bruxelles pour la Commission Européenne où il est chargé d’imaginer des scénarios d’avenirs. Il est approché par des lobbyistes bulgares qui travaillent pour une société chinoise laquelle fabrique des machines à miner la cryptomonnaie. Ils ont pour mission de convaincre le fonctionnaire d’acheter des centaines d’appareils d’un nouvel équipement bientôt mis sur le marché. A l’occasion de l’un de leurs rendez-vous dans un bar d’hôtel, Jean Detrez récupère dans des circonstances fortuites une clé USB contenant des fichiers ultra-confidentiels. Il y découvre l’existence d’une porte dérobée dans le prototype Alpha Miner 88, une backdoor insérée dans le code des machines permettant à des pirates informatiques d’accéder aux données des utilisateurs. Alors qu’il doit se rendre au Japon pour intervenir dans un colloque, sur le thème Blockchains & Bitcoins prospects, il décide afin de confirmer ses soupçons de faire un détour de 48 heures à Dalian en Chine. Sans prévenir ses collaborateurs ni sa famille, durant ces deux jours, il disparaît, préservant sa déontologie par un relatif incognito qui passe notamment par des stratégies d’évitement de géolocalisation de ses appareils connectés. Les officiels de la firme chinoise lui organisent la visite d’une usine de minage Mais il y retourne de nuit sans escorte provocant l’exaspération de ses interlocuteurs. Juste avant son départ pour Tokyo, il se fait voler son ordinateur portable. Contraint d’intervenir sans les documents de sa conférence contenus dans l’ordinateur, il va vers le fiasco professionnel qui se double bientôt d’un fiasco personnel.

Dans ce faux roman d’espionnage qui joue avec les codes du thriller, Jean-Philippe Toussaint brouille les pistes entre le réel et le virtuel, l’avenir et le passé. Le récit précis, maîtrisé, progresse en déboussolant le lecteur par l’opacité de l’univers trouble d’une technologie pointue. Les enjeux géostratégiques, la cybercriminalité, le monde de la finance forment une trame de fonds aux contours flous que le jargon technique employé complexifie encore plus malgré le travail de vulgarisation entamé par l’auteur. Sur le fil de la fiction, il nous entraîne de fausses pistes en faux-semblants vers la résolution d’une énigme qui n’est elle-même pas très définie.

Jean-Philippe Toussaint réinvente la notion d’aventure à l’ère numérique en minimisant l’action sans renoncer aux rebondissements qui mêlent le cocasse et le tragique. Bruxelles, Hong Kong, Dalian, Tokyo, il promène ses personnages dans les lieux impersonnels du passage, aéroports, hall d’hôtel, usine, de la désincarnation mondialisée. Sur les traces des mineurs de bitcoins, il interroge la réalité contemporaine, les nouvelles technologies, les échanges virtuels, la modernité et le rapport au temps, les contradictions de l’époque.

Les inquiétudes personnelles du personnage principal font écho à l’angoisse sourde qui se diffuse tout au long du récit. La seconde partie du roman prend le contre-pied du roman noir. Jean-Philippe Toussant revient vers une idée de la vérité intime troublée par l’actualité, de la difficulté à exprimer ses émotions et de la grande question de la filiation, thème qui semble trouver source dans sa propre biographie. 

La clé USB - Jean-Philippe Toussaint - Editions de Minuit