samedi 9 novembre 2019

Ailleurs : Grand Hôtel La Cloche, symbole historique de l'art de vivre bourguignon - Dijon



Fleuron de l’hôtellerie, le Grand hôtel La Cloche est pour le moment le seul établissement dijonnais au fronton duquel brillent les cinq étoiles de l’excellence. Cette halte privilégiée, synonyme de luxe et de sérénité, fait partie du patrimoine de Dijon, ville de culture et de gastronomie. Symbole de l’art de vivre bourguignon, le Grand hôtel La Cloche se situe idéalement au carrefour des dynamismes. La place Darcy palpite au cœur de la Capitale des ducs de Bourgogne, entre le Dijon moderne, la gare SNCF à cinq minutes, la future cité de la Gastronomie et le secteur sauvegardé piétonnier du Dijon historique. Patrick Jacquier, le propriétaire du Grand hôtel La Cloche et Antoine Munoz, son directeur général depuis 1998, ont choisi de perpétuer la tradition en embrassant pleinement le statut de vitrine de la Côte d’Or et de la Bourgogne.










Depuis ses origines au XVème siècle, rue Guillaume, l’actuelle rue de la Liberté, l’Hostellerie de la Cloche a accueilli de nombreux hôtes célèbres, monarques européens, écrivains et philosophes, artistes de tout horizon. L’actuel bâtisse aux toitures et à la façade classées a été inaugurée en 1884, à l’occasion de la création de la place Darcy. Erigé sur des plans de l’architecte dijonnais Louis Belin, ce bâtiment d’allure haussmannienne a connu de nombreuses transformations au fil du temps. En 1926, l’architecte Joseph Jardel dote l’édifice d’une aile jumelle symétrique le long de la rue Devosge. Cette extension est construite sur les terrains occupés jusque-là par des dépendances sans fonction hôtelière. 

Lorsqu’en 1974, un projet privé menace l’hôtel de destruction, les Dijonnais se mobilisent et obtiennent le 29 octobre 1975 l’inscription à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques de la façade et des toits. De 1979 à 1981, l’architecte Paul Chaudonneret réaménage un nouvel établissement dans les espaces originels de Belin tandis que l’extension de Jardel est dévolue à un tout autre projet.

Racheté par les Jacquier, une famille dijonnaise, à l’occasion de son centenaire en 1984, le Grand hôtel La Cloche est plus que jamais une référence. Sous cette nouvelle direction, culture, art de vivre et bien-être deviennent les mots d’ordre. En 1994, il intègre la chaîne des hôtels Sofitel. Près de dix ans plus tard, en 2013, le Sofitel La Cloche devient Grand hôtel La Cloche et rejoint la collection des hôtels historiques MGallery du groupe Accor. 










Entièrement rénové de 2014 à 2015, l’établissement confirme sa dimension internationale. L’aile de 1700 m2 longeant la rue Devosge, retrouvant sa fonction originelle, est annexée aux activités de l’hôtel. L’intégralité des chambres est restaurée, modernisée, pourvue d’équipements dernier cri. Frédéric Grosjean, architecte d’intérieur du Studio ADN (architecture design nomade), imagine un nouveau décor à la sobriété de bon goût répondant à un code couleur rigoureux, noir, gris, aubergine, ponctué de notes éclatantes bleu roi, camel chaleureux. Chambres comme espaces communs sont marqués par de nombreuses fresques, reproductions à échelle variable des œuvres majeures du musée des Beaux-Arts de Dijon

A l’emplacement de l’ancien salon Napoléon III, déplacé dans la nouvelle aile, le bar du rez-de-chaussée joue la gamme moderne chic avec un long comptoir en pierre blanche et une vaste niche encadré d’une fresque reproduisant Les hasards de l’escarpolette de Fragonard. Le fumoir à cigare attenant prolonge l’atmosphère feutrée des lieux. Trois salons et trois salles de réception sont proposés à la privatisation.

Le restaurant Les Jardins by La Cloche sous verrière s’ouvre à la belle saison vers le jardin, délicieux espace vert hors du temps. Sur la terrasse à l’ombre des parasols, chante une jolie fontaine, douceur de vivre. L’ours marchant de Richard Orlinski, clin d’œil à l’iconique ours polaire de Pompon qui orne le jardin Darcy, accueille les convives de sa silhouette facettée. Le chef Aurélien Mauny décline une cuisine de saison, gastronomie contemporaine exaltant les produits du terroir bourguignon. La belle carte des vins compte près de 150 références.

Dans les sous-sols, un spa de 200m2 s’ouvre sur trois cabines de soin, un hammam pavé de mosaïque, un sauna et un bel espace sous voûtes où a été creusé un bassin de nage à contre-courant. Une salle de sport aménagé avec soin complète l’offre.










Le Grand hôtel La Cloche dispose de 88 chambres dont 5 suites aux noms des grands crus de la région tels que Romanée-Conti, Gevrey-Chambertin, Montrachet. La plus prestigieuse déployée sur 100m2 se situe au dernier étage en proue du bâtiment. Elle offre une vue imprenable sur la place Darcy et l’arc de Triomphe. 

Les chambres classiques, de 28 à 36 m2, très fonctionnelles possèdent chacune une tête de lit unique, hommage au patrimoine artistique de la ville. Parcourue d’accents chromatiques toniques, la décoration tout en déclinaisons harmonieuses souligne mobilier et luminaires contemporains. Ouverte sur la chambre derrière une baie vitrée, la salle de bain est dotée d’une douche à l’italienne avec ciel de pluie. 

En 2015, d’importants travaux ont été menés sur les 2000m2 de façade en pierre de Bourgogne classés. Les cinq étages du Grand hôtel La Cloche sont désormais éclairés par un ensemble de 4000 leds imaginé par Alain Guilhot, architecte lumière de renommée internationale et créateur de la Fête des Lumières à Lyon. 

Grand hôtel La Cloche - MGallery by Sofitel
14 place Darcy - 21000 Dijon
Tél : 03 80 30 12 32
Fax : 03 80 30 04 15



Aucun commentaire :