lundi 25 février 2019

Lundi Librairie : Success Story - Romain Ternaux et Johann Zarca



Success Story - Romain Ternaux et Johann Zarca : La petite trentaine, Anna Jocelin, professeur de français dans un collège de banlieue, se comporte déjà comme une vieille fille. Revêche avec ses élèves qu’elle terrorise, odieuse avec ses collègues qu’elle prend de haut, elle entretient une misanthropie désabusée. Solitaire, elle filtre consciencieusement les appels de son seul parent, son grand-père qui l’a élevée et vit désormais dans un Ehpad. Voilà plus de sept ans qu’elle n’a pas eu de mec, le dernier remonte à ses années de fac. Anna fantasme sans aucun espoir sur Julien le prof d’anglais sexy. Elle aimerait bien écrire un roman mais n’arrive à rien. Pas d’inspiration, pas de sujet. Aigrie par des perspectives d’avenir plus que restreintes, elle traîne son amertume comme un mauvais bourdon. Son existence morose est alors bouleversée par une rencontre. Elle tombe par hasard sur une vieille copine de lycée, perdue de vue depuis longtemps. Aussi délurée, qu’avertie en matière de drogues, la très inconséquente Carine l’initie presque malgré elle aux paradis artificiels. Alcool, coke, MDMA, acide… les verrous sautent. La petite prof de banlieue se décoince. Anna se découvre une nouvelle personnalité, de nouveaux talents et une baraka d’enfer…

Satire transgressive de récit feel good troussée avec fantaisie, Success story affiche très vite la couleur. Ce roman de gare joyeusement barré, lecture de plage sans aucune prétention littéraire si ce n’est celle à la déconnade, affirme ses ambitions de pur divertissement dès les premières pages. Romain Ternaux et Johann Zarca, hérauts de la littérature vandale, se livrent à un exercice de style à quatre mains décapant.

Au fil d’une farce trépidante aux péripéties absurdes, à l'amoralité décomplexée, les deux compères détournent les codes de ces livres pleins de bons sentiments, niaiseries formatées qui encombrent les rayons des librairies et les premières places des meilleures ventes.  Célébrant les pires errances avec une mauvaise foi jubilatoire, ce pastiche inverse les valeurs par le biais d’un effet miroir second degré aussi iconoclaste que savoureux. Dans Success story, les chemins de la réussite, de l’amour et du bonheur passent par la came, la dope, la drogue. 

Clichés dynamités, stéréotypes passés au grill de toute sorte de stupéfiants, rebondissements rocambolesques hyper-cokés, Ternaux et Zarca se lancent dans un jeu de massacre réjouissant. Ces deux lascars osent tout, ne respectent rien et laissent libre cours à leurs idées les plus déjantées. A rebrousse-poil de la bien-pensance, cette fausse ode aux comportements irresponsables qui ne se prend pas au sérieux une seule seconde se révèle sotie potache limite anar, politiquement incorrecte et bien perchée. Barré, léger, mauvais esprit, tout ce que j’aime…

Success Story - Romain Ternaux et Johann Zarca - Editions Goutte d’Or



Aucun commentaire :