samedi 7 avril 2018

Mes Adresses : Jardin d'hiver à l'Hôtel The Westin Paris Vendôme, déjeuner sous les auspices du printemps nouveau



Entre Tuileries et place Vendôme, l'Hôtel The Westin Paris est célèbre pour sa vue imprenable sur la promenade qui va de la Concorde au Louvre. L'établissement quatre étoiles attirent aussi bien touristes avisés que Parisiens en goguette, alléchés par la discrétion d'une superbe terrasse intérieure, extension du restaurant Le First. Pour résister aux rigueurs de la morne saison tout en profitant de la lumière naturelle, celle-ci a été repensée en jardin d'hiver façon serre Belle Epoque en collaboration avec la maison de champagne Perrier-Jouët. Jusqu'à la fin du mois d'avril, la structure éphémère métamorphose, cette oasis hors de la furie citadine en patio sous verrière. L'adresse gourmande joliment instagramable nous permet de dire au revoir aux derniers frimas et d'accueillir le printemps en douceur. Le chef David Réal a imaginé pour accompagner cette cure de revitalisation une carte dans l'air du temps qui ne boude pas ses classiques. Escale radieuse pour un déjeuner au Jardin d'hiver du Westin Paris Vendôme !









Décoration de jungle urbaine savamment domptée, le patio réinventé du First joue la carte acidulée d'une esthétique à la joliesse pimpante. Aussi insolite que verdoyante, cette terrasse éphémère déroule le tapis vert avec sa fausse pelouse irréprochable. La balancelle est envahie de plantes grimpantes factices. Autour de tables en bois brut, le mobilier en rotin évoque avec grâce les beaux jours. 

Turquoise, jaune vif, jade, le ton est donné. Ce sera vitaminé ! Les coussins moelleux et les plaids douillets vont parfaire cette atmosphère de cocooning. Accrochées à la structure des grandes baies vitrées, des suspensions ajoutent leurs notes de couleur, le rose d'une corbeille de fleurs, le jaune des citrons de pacotille enfermés dans de délicates bulles, l'émeraude des fougères. Des plantes grasses, des succulentes conversent avec de tendres palmiers d'intérieur. Autour de la fontaine, de graciles citronniers prétendent par coquetterie être déjà chargés de fruits. 

Afin de célébrer ce Jardin d'hiver, trois cocktails ont été imaginé sur le thème des agrumes, le Chivas Collin's, une déclinaison whisky citron, le Lillet Tonic Agrumes avec des tranches de fruits frais, l'Absolut Lime, une composition vodka et citron vert, auxquels s'ajoutent quatre crus du champagne Perrier-Jouët.








Dans les assiettes, les saveurs du printemps font leur apparition avec les premières fraises, les premières asperges. Le chef David Réal, originaire de Brive-la-Gaillarde en Corrèze, a fourbi ses armes culinaires au Lutétia, aux côtés de Philippe Renard puis au Fouquet's de Jean-Yves Leuranguer, avant de rejoindre la brigade du Westin Paris Vendôme en 2015. Il puise son inspiration dans le respect des saisons. Pour lui, l'arrivage du marché est un moteur de créativité et il apporte une attention particulière au travail des légumes. 

Au First, la cuisine de brasserie modernisée trouve dans une tradition allégée, énergisée par des accords nouveaux, générosité et bienveillance. Assaisonnements malins, notes d'agrumes impromptues, jolie balance des gras et des acides, précision technique et maîtrise des cuissons, les compositions alertes sont troussées avec panache. L'Instant chef, tout en suggestions du jour, entrée, dessert et verre de vin, permet de découvrir ce bel équilibre à prix raisonnable. Mais ce déjeuner-ci, sera à la carte.









En entrée, la Tuile suédoise aux graines, chèvre frais, légumes du printemps gigote gentiment dans le méli-mélo des jeunes légumes croquants. Le Poulpe grillé asperges blanches françaises, chorizo ibérique, ne manque pas de répondant dans ses jeux de texture, ses contrastes terre et mer.

Le chef David Réal a composé quelques assiettes sur le thème Superfood, des aliments riches en antioxydants, réputés pour leurs bienfaits santé, dont la Dinde à la citronnelle, brocolis et sauce à l'orange. Partition subtile sucré-salé, acidité-amertume, chair fondante, l'assiette s'encanaille dans les parfums d'ailleurs. Le Saumon à la vapeur, asperges vertes et huiles de coco, beurre parfumé à la bergamote s'affirme dans son évidence heureuse.

La chef pâtissière Florence Lesage, vice-championne du monde de pâtisserie-confiserie en 2015, aime les goûts francs, l'épure qui met en valeur les beaux produits. Histoire de passion, de transmission aussi, la jeune picarde déploie des compositions sincères intensément gourmandes. Le Croustillant à la cacahuète, mousse de chocolat 66%, délicate sculpture se révèle tsunami chocolaté aux textures contrastées en bouche, dessert d'indulgence par excellence. Dans la fraîcheur, La Pomme Granny Smith et feuille de menthe se fait moins tapageuse plus délicate.

Il ne reste plus que quelques semaines pour profiter de ce Jardin d'hiver, véritable parenthèse enchantée au coeur de la ville. Ne manquez pas cette expérience !

Le Jardin d’hiver jusqu'à la fin du mois d'avril 2018
Horaires du restaurant : tous les jours sauf le dimanche midi, de 12h à 15h et de 18h à 22h30

Menu l'Instant chef (suggestion du jour) : plat, dessert et verre de vin du sommelier - 39 euros
Menu de saison : entrée, plat, dessert - 54 euros - avec une coupe de champagne Perrier Jouët  - 65 euros

Hôtel The Westin Paris Vendôme
3 rue Castiglione - Paris 1

Aucun commentaire :