jeudi 29 novembre 2012

Music : Depeche Mode - Enjoy the silence


Words like violence
Break the silence
Come crashing in
Into my little world
Painful to me
Pierce right through me
Can't you understand
Oh my little girl

mercredi 28 novembre 2012

Expo : Paris Me par Marcella et Pépée - Ciné 13 - 1, avenue Junot - Paris 18

Paris Me Kids


Marcella l’écrivain et Pépée la graphiste sont deux artistes follement éprises de la ville lumière. Afin de déclarer leur flamme, elles montent une exposition itinérante au titre énigmatique « Paris me » qui prend tout son sens lorsque l’on découvre les tableaux à quatre mains, hommage lumineux au symbole absolu de la capitale, la Tour Eiffel. Les deux amies entraînent la dame de fer dans des aventures au gré de leur inspiration, vagabondes rêveries, joyeuses flâneries. Pépée se réapproprie avec malice l’image de la vieille dame d’acier pour lui insuffler une nouvelle jeunesse, rhabillée de teintes vives, plongée dans un univers enjoué auquel répondent les mots à la verve malicieuse de Marcella. Les toiles sérigraphiées contiennent toutes un petit message, une pensée, un aphorisme rédigé par Marcella et dont la poésie complète le visuel crée par Pépée.

mardi 27 novembre 2012

Lubie Vernis : Hello Kitty 19 06 Flashy

Hello Kitty 19 06 Flashy

Aujourd'hui, vernis délicieusement régressif, puisqu'il s'agit d'un mini Hello Kitty de la collection Flashy. Un vernis rose fluo à la finition métal givré, ce que nos amies anglophones appellent shimmer (mais en français je ne vois pas le rapport avec la chatoyance du diamant donc, métal givré ça me paraît pas mal.) La couleur est beaucoup plus intense en réalité que sur les photos, c'est vraiment un fuchsia fluo, pas du tout sérieux, pas du tout pro mais plutôt jubilatoire dans le côté, aujourd'hui j'ai 9 ans. Au-delà, l'effet pouffinette est garanti.

lundi 26 novembre 2012

Lundi Librairie : 1Q84 - Livre 1 - Avril-Juin - Haruki Murakami




1Q84 - Livre 1 - Avril-Juin - Haruki Murakami : 1Q84 nous transporte dans un récit onirique et fiévreux faisant directement référence à Orwell - pour l’anecdote, en anglais Q se prononce quiou comme le 9 japonais - genèse fictionnelle d’un univers qui a pourtant peu à voir, à priori, avec celui de Big Brother. Ce roman rétrospectif, oscille entre fantastique, thriller et roman d’amour. Haruki Murakami met en scène deux mondes parallèles, deux univers celui de l’année 1984 et celui de l’an 1Q84 dans le ciel duquel brillent deux lunes et qui est régenté par les Little People. Créatures surnaturelles, invisibles, aux desseins énigmatiques, insensibles au destin des hommes et qui pourtant pénètrent et manipulent l’esprit des gens.

samedi 24 novembre 2012

Expo : Artaq Paris, 3ème Edition - Street art et arts urbains à l'Espace Cardin - Paris 8



Pour la troisième année consécutive, Artaq qui représente plus de 130 artistes de 48 pays différents, organise une exposition autour de l’art urbain. Présentée pour la première fois à Angers au printemps, elle a pris ses quartiers parisiens à l’Espace Pierre Cardin jusqu’au mardi 27 novembre 2012 avant de rejoindre Bruxelles début 2013.

L’art urbain est l’expression d’une vision qui apporte une lecture différente de la ville. Il s’agit pour l’artiste de reprendre possession de l’espace public, l’esthétiser sous un angle inattendu, le revaloriser en apposant une forme libre sur la forme imposée, l’esthétique institutionnalisée des villes et l’omniprésence de la publicité. Artaq cherche à mettre en avant le travail d’artistes parmi les plus représentatifs des arts émergents. 

vendredi 23 novembre 2012

Mes Adresses : Chloé S. la cupcakerie rétro-glam - 40, rue Jean-Baptiste Pigalle - Paris 9

Les cupcakes de Chloé S.


Les Cupcakes de Chloé S., c’est la belle aventure d’une jeune chef d’entreprise pleine d’énergie. Il y a encore trois ans, les macarons sont les stars incontestées des goûters girly. Depuis, la folie des cupcakes déferle sur Paris. Chloé Saada est l’une des premières à remettre au goût du jour ces petits gâteaux traditionnels américains. Graphiste et photographe, elle trouve dans ces délicieuses pâtisseries un support de création original et gourmand,  à la recherche du subtil équilibre entre esthétisme et goût, bonheur des yeux et du palais. Si Chloé n’a pas reçu de formation académique- c’est sa maman qui lui a appris à cuisiner- elle a toujours été passionnée par la pâtisserie au point de consacrer sa thèse de fin d’étude à Penninghen, école d’art graphique et d’architecture d’intérieure, à un livre de recettes.

jeudi 22 novembre 2012

Music : Adam et Yves - Zazie

Ils ont commis le péché original
Ils n'auront pas d'héritiers
Mais quel amour est idéal ?
Qui est normal ?
Ils vont de fêtes en défaites
Glamour toujours
Pourtant la guerre, ils l'ont faite
Pour oser s'aimer au grand jour
S'aimer d'amour


Pour Adam et Yves
Et ceux de l'autre rive
Cette chanson humaine
Loin d'Eden
Ce sont des choses qui arrivent
Pour Adam et Yves
Mon amitié particulière
Pour qu'après les dérives
Après l'enfer
Au paradis ils arrivent
Adam et Yves

Pour ceux qui n'ont pas choisi
Leur différence
Verlaine, Rimbaud mais aussi
Ces amis dont je pleure l'absence
Jean Pierre et Frantz

Et pour Adam et Yves
Et toi sur l'autre rive
Cette chanson humaine
Loin d'éden
Ce sont des choses qui arrivent
Pour Adam et Yves
Mon amitié particulière
Pour qu'après les dérives
Après l'enfer
Au paradis arrivent
Adam et Yves - See more at: http://www.parisianshoegals.com/2012/11/video-killed-radio-stars-adam-et-yves.html#sthash.ON8MgMun.dpuf
Ils ont commis le péché original
Ils n'auront pas d'héritiers
Mais quel amour est idéal ?
Qui est normal ?
Ils vont de fêtes en défaites
Glamour toujours
Pourtant la guerre, ils l'ont faite
Pour oser s'aimer au grand jour
S'aimer d'amour


Pour Adam et Yves
Et ceux de l'autre rive
Cette chanson humaine
Loin d'Eden
Ce sont des choses qui arrivent
Pour Adam et Yves
Mon amitié particulière
Pour qu'après les dérives
Après l'enfer
Au paradis ils arrivent
Adam et Yves

Pour ceux qui n'ont pas choisi
Leur différence
Verlaine, Rimbaud mais aussi
Ces amis dont je pleure l'absence
Jean Pierre et Frantz

Et pour Adam et Yves
Et toi sur l'autre rive
Cette chanson humaine
Loin d'éden
Ce sont des choses qui arrivent
Pour Adam et Yves
Mon amitié particulière
Pour qu'après les dérives
Après l'enfer
Au paradis arrivent
Adam et Yves - See more at: http://www.parisianshoegals.com/2012/11/video-killed-radio-stars-adam-et-yves.html#sthash.ON8MgMun.dpuf



Ils ont commis le péché original
Ils n'auront pas d'héritiers
Mais quel amour est idéal ?
Qui est normal ?
Ils vont de fêtes en défaites
Glamour toujours
Pourtant la guerre, ils l'ont faite
Pour oser s'aimer au grand jour
S'aimer d'amour

mercredi 21 novembre 2012

Street Art : Les guipures délicates de Rubbish ou l'art du paper-cut



Rubbish est un artiste autodidacte de 32 ans qui vit à Besançon. Ses délicats collages reconnaissables au premier coup d’œil déploient leur dentelle de papier sur les murs des villes. La légèreté, la fragilité de ses créations requièrent une impressionnante maîtrise technique du paper-cut, poésie gracile en symbiose paradoxale avec la pierre et le béton de l’espace urbain. Il dessine de grands portraits en noir et blanc au regard perçant. Ensuite, l’artiste les découpe minutieusement pendant des centaines d’heures pour ne laisser que les traits, œuvres aériennes à la charge émotionnelle d’une intensité rare. Il existe des motifs récurrents dans son œuvre, telle cette main toute de guipure qu’il nomme l’Inquisiteur, ce cœur extrait d’un recueil d’anatomie heart of life, heart of the city auquel la grâce de son travail de brodeuse insuffle une vie palpitante.

mardi 20 novembre 2012

Lubie Vernis : Do you think I'm Tex-y ? - Texas Collection - OPI

Do you think I'm Tex-y ? - Texas Collection - Spring 2011 - OPI

Do you think I'm Tex-y ? est un vernis finition sorbet, jelly, d'un rose fuchsia profond tirant sur le magenta. Curieusement, sur les photos et comme c'est le cas avec tous les vernis fuchsia, le rendu est plutôt rouge ce qui ne correspond pas à la réalité. Je soupçonne mon Iphone de ne pas aimer la touche de bleu ou de violet de certains roses.

La formule est assez liquide donc il faut être précautionneuse à l'application. Avec les finitions sorbet, il est quasiment impossible d'obtenir une opacité, le but était de donner un côté bonbon translucide mais il est intéressant de regarder l'évolution de la couleur selon le nombre de couches. Avec une seule, on obtient une couleur pastel très délayée, avec deux comme sur les photos, l'effet jelly prend tout son sens et avec trois couches c'est la couleur qui est mise en valeur.

lundi 19 novembre 2012

Lundi Librairie : Biographie de la faim - Amélie Nothomb



Biographie de la faim - Amélie Nothomb : Biographie de la faim fait partie des romans autobiographiques d'Amélie Nothomb. Elle revient sur la période de sa vie entre Métaphysique des tubes et Stupeur et tremblements. L’auteur nous fait découvrir son enfance et son adolescence faites de voyages de l’Asie aux Etats-Unis au rythme des affectations de son père diplomate belge. Le Japon idéalisé, la Chine effrayante, le Bangladesh affamé, la Birmanie à la beauté insoutenable, les Etats-Unis survoltés. Avec humour et intelligence, elle évoque ses riches expériences de petite fille précoce, le nomadisme culturel de sa famille et les épreuves qu’elle a traversé sur le ton enlevé qui lui est propre. Ce roman remonte aux origines de son imaginaire, invoque les fantômes qui peuplent la tête de la romancière. Au détour d’une anecdote, la fiction et la réalité se croisent lorsqu’elle trace le portrait des personnes qui l’ont marquée au point d’inspirer certains de ses personnages.

samedi 17 novembre 2012

Coup de coeur : L'éternelle jeunesse de Jicky - Guerlain



 C’est en lisant un article sur le blog de Sonia des Chroniques que j’ai eu envie de me renseigner sur mon propre parfum, ses accords, ses notes si particulières, sa composition mais également son histoire. La fragrance que je porte est un mythe de la haute parfumerie, l’inégalable, l’incomparable Jicky de Guerlain. Après bien des errances olfactives, entre l’opulence de L’Heure Bleue à 15 ans - je m’interroge encore sur la drôle d’idée qui a poussé mes parents à offrir un parfum de femme fatale à la gamine pataude et très immature que j’étais -  la fraîcheur de L’eau de Rochas à 18, le grand écart vers 20/25 ans entre Eau Sauvage de Dior - j’aimais déjà l’ambiguïté - et Angel de Thierry Mugler - que curieusement personne ne reconnaissait une fois qu’il avait évolué sur ma peau et que je ne supporte sur personne d’autre, antisociale que je suis -  ma rencontre avec Jicky fût un coup de foudre immédiat et une évidence absolue. J’étais sienne, il était mien, ils se marièrent et eurent beaucoup de petits flacons… D’eau de parfum pour les plus pointilleux d’entre vous. Les informations glanées ici et là, entre univers enchanteur d’un certain art de vivre et franche rigolade quant aux réactions qu’il provoque m’ont interpellé et convaincu de rédiger un billet sur le sujet. 

jeudi 15 novembre 2012

Music : Marilyn Manson - Sweet Dreams


Sweet dreams are made of this
Who am I to disagree
Travel the world and the seven seas
Everybody looking for something
Some of them want to use you
Some of them want to get used by you
Some of them want to abuse you
Some of them want to be abused.

mercredi 14 novembre 2012

Fashion Craving : Les grands noms de la mode cartoonisés dans le court métrage Disney pour les vitrines de Barneys New York

Barneys Disney Electric Holidays - Bryan Boy, Suzy Menkes, Lady Gaga


Après Lady Gaga en 2011, Barneys New York fait encore plus fort en 2012 puisque ce sont les studios Disney qui seront en charge d’animer les vitrines du grand magasin de Madison avenue à l’occasion des fêtes de fin d’année. Cette collaboration allie le monde de la mode et l’expérience de Noël telle que Disney la représente depuis les années 50, vision qui a très largement marqué la culture américaine. Le concept Electric Holidays sera lancé officiellement le 14 novembre. Les installations dans les vitrines comprendront notamment un spectacle lumière en 3 D. Le point d’orgue de l’animation sera la projection d’un court-métrage dont les premières images et la bande annonce ont déjà redonné leur âme d’enfant à toutes les fashionistas.

mardi 13 novembre 2012

Lubie Vernis : Azul Aviador - Collection SPFW - Impala

Azul Aviador - Coleção SPFW - printemps 2011- Impala

Azul Aviador est un vernis de la marque brésilienne Impala. Il appartient à la collection SPFW, collection, militaire aux couleurs de chaque corps d'armée, armée de terre, aviation, marine etc... Il s'agit d'un vernis finition crème bleu iris, c'est à dire un bleu cobalt avec un reflet violet pas forcément très visible sur les photos du montage. Une couleur très lumineuse, avec un effet légèrement laiteux, vraiment intéressante.

lundi 12 novembre 2012

Lundi Librairie : Je vais t’apprendre la politesse… - Jean-Louis Fournier



Je vais t’apprendre la politesse… - Jean-Louis Fournier : Ancien complice de Pierre Desproges, Jean-Louis Fournier a rédigé un ouvrage sur les règles de vie en société remises au goût du jour. Je vais t’apprendre la politesse est un précis de savoir-vivre à mille lieues des manuels de Nadine de Rothschild. Avec verve et humour noir, il s’attaque aux incivilités quotidiennes de ses contemporains en leur donnant les clés pour améliorer les relations entre soi-même et autrui à travers une vision très personnelle de la courtoisie. « Il faut une demi-seconde pour dire merci. Le même temps que pour dire merde. »

samedi 10 novembre 2012

Coup de coeur : Quand Sergio Rossi me vend du rêve - Evening Glow - Collection printemps / été 2012



Je suis amoureuse de ces petits bijoux depuis que j'ai croisé leurs entrelacs strassés pour la première fois dans la collection printemps été 2012 de Sergio Rossi, série Evening Glow. Et j'ai envie de remercier le créateur Francesco Russo directeur artistique de la marque pour savoir si bien me faire rêver avec ce qui reste malgré tout une paire de pompes, n'est-ce pas. On n'évoquera pas les détails qui fâchent - en fait si - comme le prix indécent mais justifié entre autre par le travail minutieux de sertissage. Ca n'est pas très sérieux - euphémisme - de dépasser les 2000 euro pour une paire de sandales.

vendredi 9 novembre 2012

Street Art : Inside Out, le projet participatif engagé et engageant lancé par JR




Dans le cadre de son projet artistique à grande échelle Inside Out, JR street artist, photographe et réalisateur français lance le 22 septembre dernier, l’opération Be the change dans seize pays et dans une vingtaine de villes, de Casablanca à New York, en passant par Brisbane, Lima, Austin, Madrid, Séoul ou Tunis, Mulhouse représentant la France. Des portraits d’anonymes sont affichés dans les rues, sur des façades d’écoles, dans des stades, des bâtiments abandonnés à la manière de l’art urbain pour transmettre un message propre à chaque communauté impliquée. Ce qui a attiré mon attention sur le projet Inside Out récemment, ce sont les portraits des élèves de l’EDC Sciences Po affichés rue Saint Guillaume et la conférence que JR a donné au sein du prestigieux institut, conférence à laquelle j'ai emprunté une partie du titre de ce billet.

jeudi 8 novembre 2012

Music : Leonard Cohen - Waiting for the Miracle


Baby, I've been waiting,
I've been waiting night and day.
I didn't see the time,
I waited half my life away.
There were lots of invitations
and I know you sent me some,
but I was waiting
for the miracle, for the miracle to come.

mercredi 7 novembre 2012

Mes Adresses : Le Petit Saint Benoît, bistrot traditionnel à Saint-Germain-des-Prés - 4, rue Saint Benoît – Paris 6

Le Petit Saint Benoît - bistrot à Saint-Germain - Paris 6


Le Petit Saint Benoît se targue d’exister de puis 1901. Cette brasserie germanopratine, de propriétaires en propriétaires, a produit le décor idoine succombant à tous les clichés de la cantine parisienne à l’ancienne, nappe à carreaux vichy rouge et blanc, chaises bistrot et tables en bois patinées par les ans, banquette en moleskine rapiécée. Comme si la décoration tentait d’argumenter en faveur de l’authenticité du lieu. Il s’agit d’un bistrot à la française un peu comme se l’imaginent les américains avec un côté pas très net, dans son jus. Le lieu est plutôt convivial néanmoins, les habitués y ont leur rond de serviette (même si pour le coup je n’ai jamais vu quelqu’un y récupérer son rond, cela doit se passer le midi). En adresse typiquement rive gauche, touristes, galeristes et éditeurs se croisent et s’ignorent. L’étroite terrasse sur un bout de trottoir, à l’écart de l’intense animation de Saint Germain a acquis une certaine réputation car elle est fort prisée l’été a défaut d’être charmante. Il s’agit tout de même de dîner à 30 cm des voitures.

mardi 6 novembre 2012

Lubie Vernis : Tickle My France-y - Collection de France - OPI

Tickle My France-y - Collection de France - Fall 2008 - OPI

Tickle My France-y est un vernis finition crème nude, légèrement cacaoté avec un subtil reflet violine. L'effet est naturel ton sur ton avec la peau.

Opaque en deux couches, la formule est très facile d'application. Le temps de séchage cependant me paraît un peu long mais rien qui ne trouve de solution avec un bon top coat accélérateur. La finition est très laquée et la tenue impeccable. Trois jours sans aucun éclat avec vaisselle sans gant quotidienne au programme.

lundi 5 novembre 2012

Lundi Librairie : Les Braban - Patrick Besson



Les Braban - Patrick Besson : A Bobigny, paisible banlieue pavillonnaire, vit l’excentrique famille Braban. Le narrateur rejeton de ce clan déjanté, qui hésite encore sur son genre, féminin ou masculin, nous conte les péripéties loufoques et les grands malheurs de sa tribu. Il y a le père 80 ans bien sonnés, ancien agent secret belge, professeur de yoga et pigiste régulier pour la Lettre de la Nation, qui se consacre à son petit dernier Bob, garçonnet de 4 ans maigrichon et joyeux. La mère, 30 ans de moins que son mari, vendeuse chez Fauchon. Cinecittà, la grande sœur, dépucelée à 10 ans et célibataire apathique à 36, comptable aux Galeries Lafayette.  Et le frère aîné, Benito, adopté à 6 ans, psychopathe de 38 ans résident à Fleury-Mérogis pour avoir violé la mère et poignardé le père. Le curieux équilibre de la petite troupe bascule le jour où débarque, Stuart Kollène ancien co-détenu de Benito, voyou lessivé par la prison, cruel et cupide dont s’éprend Cinecittà.

samedi 3 novembre 2012

Coup de coeur : Le Chanel n°5 ne sera pas interdit. La Commission européenne revient sur les mesures envisagées concernant les allergènes présents dans les extraits naturels qui composent les grands parfums.



Depuis deux jours, c’est la panique dans le milieu de la haute parfumerie. La Commission européenne examine les recommandations publiées en juin dernier par le Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs concernant des composants des fragrances naturelles couture qui provoquent des allergies auprès de certains utilisateurs. Les ingrédients incriminés entrent dans la composition de 90% des parfums des grandes maisons de Chanel à Dior en passant par Guerlain ou encore Serge Lutens.

Le rapport de la CSSC est un travail scientifique qui pose une question mais ne représente pas la position de la Commission. Devant le tôlé général provoqué par la mise en lumière de ce dossier, Bruxelles s’est voulu rassurant vendredi en soulignant qu’il s’agissait de savoir s’il faut ajouter ces nouveaux allergènes identifiés par les scientifiques à la liste des 26 couverts par la législation qui impose un étiquetage indiquant leur présence.

vendredi 2 novembre 2012

Street Art : Les facéties de Gregos

Gregos - Masques Apple et devant un guichet LCL - Crédit Gregos


Si vous habitez Paris, vous avez certainement croisé au détour d’une promenade, l’une des œuvres de Gregos, figures en plâtre aux moues espiègles, impassibles ou sereines. Cet artiste urbain réalise des moulages de son propre visage qu’il peint au gré de son inspiration, du message qu’il désire transmettre. Couleurs, motifs, textes et dédicaces sont autant de formules qui amplifient son vocabulaire créatif lui permettant à partir de quatre modèles originaux de diversifier sa production à l’infini. Ces créations troublantes ne sont pas sans évoquer paradoxalement, les masques mortuaires auxquels l’expression des humeurs redonnerait vie. Entre réalisme, grain de peau, contour des yeux qui plisse sous la grimace et fantaisie des ornements, les réalisations transmettent une émotion qui interpelle les passants.

jeudi 1 novembre 2012

Music : Joy Division - She's Lost Control


Confusion in her eyes that says it all.
She's lost control.
And she's clinging to the nearest passer by,
She's lost control.
And she gave away the secrets of her past,
And said i've lost control again,
And a voice that told her when and where to act,
She said i've lost control again.