lundi 2 octobre 2017

Lundi Librairie : Nos Richesses - Kaouther Adimi - Sélection Cultura Talents à découvrir 2017



En 1935 à Alger, Edmond Charlot a vingt ans, peu de moyens mais de grandes espérances. Admiratif du travail d'Adrienne Monnier dont la librairie parisienne l'a ébloui, il rêve de créer un lieu d'échanges et de rencontres qui vendrait ouvrages neufs et anciens, prêterait des livres et aiderait les jeunes écrivains, sans distinction de langue ou de religion. A travers ses carnets intimes, il raconte cette grande aventure et le lancement de la librairie Les vraies richesses qui emprunta son nom à un titre de Giono. Vouant sa vie aux livres, il se fait éditeur avec le tout premier texte d'un jeune inconnu, Albert Camus. De nos jours, Ryad, un étudiant parisien, doit effectuer un stage ouvrier pour valider son diplôme. Son oncle lui trouve un petit job à Alger. Ryad qui n'a qu'une envie, rentrer au plus vite à Paris retrouver son amoureuse, est chargé de vider de ses livres et de ses souvenirs une annexe quasiment abandonnée de la bibliothèque municipale. Il doit ensuite repeindre le petit local afin qu'il puisse être transformé en échoppe à beignets. Le vieil Abdallah qui était en charge du registre des prêts avant d'être chassé par les nouveaux propriétaires, ne se résout pas à partir. La résistance des habitants du quartier s'organise pacifiquement. Ryad, indifférent aux livres, compte mener sa mission à bien au plus vite mais ne parvient pas à trouver un seul pot de peinture toute la ville.

Entre réalité et fiction, subtil alliage traversé par le souffle de la grande Histoire, Nos richesses retrace la passion d'Edmond Charlot, éditeur surprenant dont le souvenir n'a pas été entretenu à la hauteur de son importance. Investie d'un devoir de mémoire, Kaouther Adimi rend hommage à cette personnalité singulière en reconstituant un journal intime imaginaire, tissant son récit à travers les bribes de témoignages recueillis, pour redonner chair à l'histoire fabuleuse d'un passeur de livres.

La librairie du 2 rue Charras - devenue rue Hamami - dans la vitrine de laquelle on pouvait lire "Un homme qui lit en vaut deux" était un lieu de rencontres et de connaissances. Sous les auspices de la littérature, l'art et l'amitié, Edmond Charlot avait rêvé d'une communauté ouverte à tous. Dans l'épure d'un style efficace, la romancière fait revivre l'effervescence intellectuelle des années 1930 à Alger et les grandes idées de tolérance et de respect des différences comme autant de richesses que soutenaient Charlot.

Lorsque Kaouther Adimi imagine la disparition des Vraies richesses, enseigne mythique qui existe toujours, elle voit dans cette librairie qui s'éteint le symbole de la culture bradée, emportée par une modernité aussi creuse qu'indifférente. La littérature qui ouvre les horizons se révèle trait d'union entre les époques, seule capable de réunir les êtres. 

Les éditions Charlot furent celles d'Albert Camus, de Jules Roy, d'Henri Bosco, de Max-Pol Fouchet, de Kateb Yacine, d'Emmanuel Roblès, mais encore Gide, Saint-Exupéry, Bernanos, également seule maison d'édition de la France libre à publier Le silence de la mer de Vercors pendant l'Occupation allemande. Plus tard ce seront des revues importantes telle que L'Arche fondée par Jean Amrouche.

Par touches subtiles, Kaouther Adimi dit les liens complexes qui unissent l'Algérie et la France. Elle évoque les soubresauts de l'histoire avec une grande finesse, ramassant le fil du récit autour de l'intime tandis que les événements hors champs imprègnent le cours des vies d'une coloration particulière. Avec une grande économie d'effets, la romancière parvient à rendre vivante la douloureuse mémoire mêlée de l'Algérie et la France. L'esprit des premières révoltes contre la puissance colonisatrice, la Seconde Guerre Mondiale, la contestation libertaire des Algériens, la conquête de la liberté, hantent ce roman pour mieux interroger l'héritage du peuple algérien.

Fascinée par cette cité, Kaouther Adimi fait d'Alger à la fois un décor et un personnage. Carrefour des mondes entre l'Europe et l'Afrique, la ville s'incarne dans ses habitants afin de révéler son véritable visage, sa douceur de vivre, sa chaleur humaine mais également ses injustices et sa violence. Les générations peinent à se comprendre, l'incommunicabilité mène à une solitude des âmes. Les tabous brident les êtres. Porté par le flot des mots, le rythme est particulier, la poésie tangente quand l'humour surgit au détour d'une phrase. Nos richesses est un roman remarquable, une ode à la littérature et une célébration lumineuse du travail d'Edmond Charlot, ce personnage si romanesque.

Nos richesses - Kaouther Adimi - Editions Seuil - Sélection Cultura Talents à découvrir 2017




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Aucun commentaire :

Share this