mardi 25 juillet 2017

Cinéma : Peggy Guggenheim, la collectionneuse - Un documentaire de Lisa Immordino Vreeland



Mécène, collectionneuse, le nom de Peggy Guggenheim (1898-1979) est indissociable de l'histoire de l'art moderne. Cette héritière, rejeton d'une importante dynastie new-yorkaise, grande amoureuse non-conformiste, amie des artistes et des puissants, aura vécu une existence d'audaces portée par sa passion pour la création. De la jeune orpheline qui perd son père lors du naufrage du Titanic lorsqu'elle a treize à l'excentrique vieille dame du palazzo vénitien où se trouve aujourd'hui la fondation qui porte son nom, son parcours a été marqué par les drames personnels et par l'avant-garde.






La vie de bohème à Paris dans les années 20 avec les surréalistes, la première galerie à Londres, le rêve tenace de créer un musée d'art contemporain à l'instar de son oncle Solomon R. Guggenheim fondateur du musée de la 5ème avenue à New York, la galerie ouverte à New York en 1941, le documentaire réalisé par Lisa Immordino Vreeland trace le portrait contrasté d'une personnalité complexe, celui d'une femme indépendante avant l'heure, autodidacte, une solitaire très entourée. 

Le flair, la chance, les bons conseils de son entourage, l'existence romanesque de la riche héritière a été consacrée à la découverte et au soutien des artistes. Entre son rôle de passeuse et ses amants célèbres, cette femme libérée proche de Marcel Duchamp et Jean Cocteau, a entretenu des relations essentielles avec le monde de l'art. 





Durant la Seconde Guerre Mondiale, elle aide de nombreux artistes menacés à quitter l'Europe dont André Breton et Max Ernst qu'elle épousera. Elle fait exfiltrer des toiles de Picasso, Léger, Mondrian que le Louvre refuse de cacher pendant l'Occupation. Soutenant l'expressionnisme abstrait, Mark Rothko, Jackson Pollock, elle lance ce dernier à New York après que Mondrian ait attiré son attention sur cet artiste. Puis elle installe sa collection à Venise sur le Grand Canal siège de nos jours la Fondation Peggy Guggenheim.




Parcours hors norme, destin de femme intrinsèquement lié à l'histoire de l'avant-garde artistique du XXème siècle, Lisa Immordino Vreeland a choisi de retracer cette vie tumultueuse avec panache. Des enregistrements inédits que l'on croyait perdus, la dernière interview accordée à sa biographe américaine Jacqueline B. Weld, peu de temps avant sa disparition, servent de fil rouge au film riche en anecdotes. Le montage alterne entre images d'archives et témoignages de ceux qui l'ont côtoyée, galeristes, artistes, historiens. Un documentaire empreint de l'émotion d'une rencontre avec un personnage haut en couleurs et de l'érudition des experts. Passionnant !

Peggy Guggenheim, la collectionneuse
Un documentaire de Lisa Immordino Vreeland
Sortie le 26 juillet 2017




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 commentaires :

hellocultureblog a dit…

Je ne savais pas du tout qu'un film sur cette grande dame sortait ! ça me donne très envie d'en savoir plus sur cette figure de l'art moderne ! merci ! :)

Elodie Lebon a dit…

Tiens, je n’avais jamais entendu parler de Peggy Guggenheim. Merci pour cet article, qui m’a aidée à m’instruire. Je suis passionnée d’art, mais je ne l’ai pas étudié à la fac, ce que je regrette profondément.

Share this