jeudi 18 août 2016

Cinéma, les sorties DVD : The Assassin de Hou Hsiao-hsien



The Assassin de Hou Hsiao-hsien
Avec Shu Qi, Chang Chen, Zhou Yun, Satoshi Tsumabuki
Sortie dvd le 23 août 2016

IXème siècle en Chine. Arrachée à sa famille à l'âge de dix ans, Nie Yinniang a été élevée par une nonne taoïste. Initiée aux arts martiaux par celle-ci, elle fait aujourd'hui partie de l'ordre des assassins, un ordre au service de la dynastie Tang dont le pouvoir est menacé par la rébellion des provinces. Après huit années d'exil, Nie Yinniang revient à Weibo sa région natale où elle est chargée de tuer le gouverneur frondeur. Il s'agit de son cousin, Tian Ji'an à qui elle fût autrefois fiancée. Entre raison d'état et sentiments, Nie Yinniang devra faire un choix. 

Hou Hsiao-hsien, chef de fil de la nouvelle vague taïwanaise, aborde le genre wu xia pian, film de sabre, en imposant des choix esthétiques et narratifs radicaux. Chronique de la Chine du IXème siècle, tragédie classique du conflit entre passion et raison, The Assassin est un flamboyant récit médiéval auquel se mêle le drame intime. L'intrigue développée en ramifications complexes s'efface devant la splendeur visuelle du film. Oeuvre énigmatique composée de tableaux vivants, le réalisateur construit longuement la dimension picturale des images dans des plan-séquences où le mouvement de la caméra exprime les sentiments, où l'intuition du hors champs se fait songeuse. Mise en scène délicate, précision des détails, puissance évocatrice des sons, de la lumière, des couleurs, de la matière, Hou Hsiao-hsien peint une fresque onirique à la poésie suave, sensuelle et sublime. Rapport particulier à la réalité sensible, temporalité singulière, art de l'épure, il déploie son histoire à travers les paysages d'une nature sublimée contrepoint esthétique aux intérieurs ritualisés des palais chinois. Les rares duels chorégraphiés, ciselés, ont la brièveté imprévisible du geste unique de la calligraphie. Beauté contemplative, poésie hiératique, un film somptueux.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 commentaires :

Aurore a dit…

Ce film est vraiment très beau sur le plan de l'image !

Caroline a dit…

Tout à fait sublime.

Share this

Related Post