vendredi 28 mars 2014

Expo Street Art : Dan23 - Express Yourself à la Galerie Mathgoth - 34, rue Hélène Brion - Paris 13



Avec sa toute première exposition personnelle à Paris, Dan23 revient sur ses vingt dernières années de création à travers des œuvres mettant en lumière sa passion pour la musique, son admiration pour les grands leaders afro-américains et les âmes de bonne volonté engagées, l’amour qu’il porte à ses proches. L’occasion également de découvrir son travail récent, une partie de la série Open your eyes focalisée sur le regard des anonymes ainsi qu’un mur consacré à ses études préliminaires en atelier présentant croquis, esquisses, pinceaux divers mis en scène. Jusqu’au 17 avril, la Galerie Mathgoth accueillera dans son écrin de béton brut et de verre, les toiles de cet artiste urbain au parcours atypique dont le style pictural fort a beaucoup marqué les visiteurs de la Tour 13. 







Dan23, Daniel Bussière de son vrai nom, utilise souvent le 23 qui est pour lui une sorte de fétiche. Sa grand-mère et sa mère sont nées un 23, il a habité la Creuse le département 23. A la sortie de ses études, il devient prof de design industriel pendant quelques jours avant de réaliser que c’est une grosse erreur et de démissionner aussitôt. Il est ensuite graphiste pour des agences de communication. En 1997, il réalise son premier live painting - peindre sur scène aux côtés d’un groupe pendant un concert - au cours d’un spectacle en hommage à James Brown. Il reste de cette expérience une toile exposée à la Galerie Mathgoth intitulée Bewildered qui a été revisitée en couleur récemment. Après un voyage en Asie en 2006, Dan23 a un déclic et décide de se consacrer à la création artistique et le live painting. Il fait la tournée des festivals français comme les Francopholies réalisant des tableaux à la peinture blanche sur des fonds noirs, essentiellement à l’acrylique. Jusqu’au aujourd’hui, la musique reste omniprésente, chaque œuvre portant le nom d’une chanson.








Il y a deux ans, Dan23 retourne à la rue qu’il avait pratiquée dans sa jeunesse. Malgré la répression envers la création alternative qui sévit dans la capitale européenne, il intervient régulièrement sur les murs de Strasbourg où il habite. Le street art est une formule plastique qui vient requalifier la géographie esthétique et sensible de la ville. Le mouvement prône une  accessibilité de l’art grâce à un effet d’intensification culturelle par la simple présence des œuvres dans le tissu du monde urbain.

Dan23 choisit méticuleusement les lieux d’intervention. Il n’est pas question de vandalisme ou de dégradation. La réalité de la ville donne l’échantillon que l’artiste va retravailler, recombiner ouvrant ainsi une nouvelle surface d’expression libertaire. Cette intégration naturelle du street lui donne forme et média sans cesse renouvelés. Infinité de supports, infinité de techniques. Dan23 en a développé différentes  adaptées aux circonstances de réalisation. Pochoir avec une fine matrice complétée à l’aquarelle en pleine rue et en plein jour, collages dont les dessins sont créés en atelier puis imprimés au format que le lieu choisi induira. Il est intéressant de constater que la poésie de la furtivité qui émane de cette pratique pourrait se rapprocher des contraintes de promptitude du live painting. 






Quête du beau, de l’esthétisation selon un angle inattendu, l’implication de l’artiste à travers les rues délivre une autre lecture de la ville, redonne un sens à la Cité, apporte une forme complémentaire libre à celle préexistante, ultra-codifiée du périmètre urbain, territoire privilégié de la propriété. Procédant à la fois d’une esthétique du surgissement et d’une poétique dissidente, cette revalorisation de l’espace urbain célèbre la ville moderne. Art d’investissement de rue qui en appelle directement au spectateur, travail in situ dont la forme radicalement éphémère évolue au gré de la pulsion de vie de la cité, le street art se fonde sur le principe d’immersion en prise directe avec le public des citadins. 

 





A travers ses interventions urbaines, Dan23 trouve aussi une façon de promouvoir son art, expression murale, expression de liberté. De passage à Paris fin 2012, il se rend à la Galerie Itinerrance et y laisse un book. Rappelé pour participer au projet de la Tour 13 en compagnie des plus grands graffeurs internationaux, il décide de se concentrer sur la technique de l’aquarelle afin de se démarquer, ovni dans le monde du street art. Travail d’hybridation, invention de formes, esthétique expérimentale, Dan23 développe un vocabulaire pictural au lexique graphique reconnaissable entre tous : gamme chromatique violet vibrant, jaune soleil, orange coruscant, travail sur les contrastes, fonds d’ombre et visages traversés par la lumière, spontanéité du geste. Récemment, il diversifie à nouveau les matériaux en utilisant de l’encre de couleur, des bombes aérosol et un certain retour à l’acrylique de ses débuts.






De la rue à la galerie, il y a la reconnaissance mais également l’argent qui permet de trouver le temps pour le bénévolat. Dan23 est fortement engagé auprès d’associations. Un artiste généreux donc aussi bien dans ses actes que dans ses œuvres. N’hésitez pas à pousser les portes de la Galerie Mathgoth afin de découvrir son univers singulier, un aperçu riche en émotions.

Dan 23 - Express Yourself
Jusqu’au 17 avril à la Galerie Mathgoth
34, rue Hélène Brion - Paris 13
Horaires : du mercredi au samedi de 14h à 19h et le jeudi de 11h à 19h
Tél : 06 63 01 41 50

2 commentaires :

Nyx a dit…

J'adore ses fresques d'yeux : il y en a plusieurs à Bxl et c'est toujours un plaisir de passer à côté ! (même si ça fait parfois Big Brother ^^)
Bisous !

Caroline a dit…

J'aime beaucoup ce que fait Dan23. Il me donne envie d'aller à Strasbourg sa ville d'origine.

Share this

Related Post