mercredi 11 décembre 2013

Beauté : Tanda Zap le soin anti-acné, anti-imperfection à la lumière ZED bleue pour les particuliers




Aujourd’hui, chose rare, nous allons parler beauté. Enfin beauté… Vilenies et infamies puisque j’ai été invitée à tester par les représentants de la gamme Tanda de la marque Syneron, leur appareil anti-acné ponctuelle, j’ai nommé le Tanda Zap. Pour vous les filles, entre deux paires de fesses de rugbymen ça passera tout seul mais on va dire au revoir aux rares garçons avant de provoquer une vague de suicides. De toute façon, si c’est une excellente idée de cadeau de Noël pour votre sœur, meilleure copine etc, c’est beaucoup moins gracieux offert par l’élu de son cœur. En gros, on va jouer à Secret Girl.




Alors acné ponctuelle, de quoi s’agit-il. Typiquement le gros bouton inflammé, le bubon hormonal qui revient chaque mois à une certaine période. Le mini-volcan qui se développe si possible sur le menton, le bout du nez, le front juste avant ou pendant les règles. Celui dont ni crème, ni trifouillage intempestif n’améliorera l’apparence et que vous allez copieusement arroser de lotions diverses afin d’en venir à bout en vain, vous irritant encore plus la peau. Celui qui squatte une bonne semaine sans désenfler et brille vaillamment dans la nuit. Celui que j’appelle donc Hello Sunshine. Attention, le Tanda Zap n’est pas prévu pour traiter les zones étendues ou les acnés chroniques. Pour prendre soin de ces cas particuliers, il en existe un autre plus gros, plus large - et ouais la taille ça compte -  plus adapté donc qui s’appelle Clear + que vous retrouverez sur le site de la gamme ici.

Dans mon cas, sous pilule ayant des effets sur l’acné - je vous recommande d’aller voir votre dermato pour en discuter - ce type de visiteurs malencontreux se loge essentiellement dans le dos ainsi que temps à autre histoire de varier les plaisirs, en plein milieu de la joue ou sur le nez. Je suis incapable de me contenir lorsqu’il s’agit de ma peau, du coup j’ai tendance à m’acharner dessus, en pure perte, jusqu’à obtenir au final une belle cicatrice. Mais ça, c’était avant.







Le Tanda Zap, comment s’en sert-on ? On allume la bête qui fonctionne à piles, le modèle rechargeable n’étant vendu qu’aux Etat-Unis. Il émet une lumière bleue en vibrant. Sur une peau propre et nettoyée, on pose l’appareil sur la zone en péril. On attend 2 minutes, il s’éteint tout seul. On peut renouveler la manœuvre 2 à 3 fois par jour pas plus. Je l’ai d’abord testé sur une jolie promesse de furoncle sur le menton. On est glamour ou on ne l’est pas. Bah pas donc. Résultats sur mon épiderme rebelle, au bout d’une journée d’application, la petite bosse rouge a véritablement désenflé, d’ailleurs elle tire vers plus vers le rose que vers le rouge et n’est plus douloureuse. Le lendemain, il me reste une trace rosâtre et une légère bosse qui s’atténuent toutes les deux dans les 24 heures. Allez savoir pourquoi, j’ai vu la bosse rester plus longtemps que la coloration notifiant une infection. Le tout sans agression de la peau menant à des pelades ou des croûtes. Assez bluffée par ce premier test, j’ai réitéré sur des invités désobligeants dans le dos, plus agressifs à mon sens que sur le visage, avec le même résultat mais avec un nombre de traitements un peu plus nombreux. En un jour et demi, c’était bouclé au lieu des 10 habituels.

Ma spécialité sur le visage restant tout de même le tout petit blanc apparaissant en bande en même pas quelques heures, ceux pour lesquels cet appareil n’est pas vraiment destiné, juste avant mes règles, j’ai fait un petit repérage au Tanda Zap des zones à risque qui sont toujours les mêmes, à savoir du coin des la bouche jusqu’au menton, le menton bien au milieu, lui se contentant de rentrer en éruption en mode furoncles. Juste une application comme ça pour voir en plein syndrome prémenstruel - que je ne suis pas censée avoir puisque je suis sous pilule je le rappelle. Et j’ai vu une très nette amélioration avec un seul petit blanc dans les zones traitées pour une demi-douzaine d’habitude en période à risque.  




Le Tanda Zap, comment ça fonctionne ? La puissante lumière bleue à LED détruit les bactéries en interrompant leur cycle. L’effet chauffant ouvre les pores permettant à la lumière de pénétrer plus avant dans la peau et donc de carnager plus de bactéries. Enfin, l’effet vibrant va aider à relancer la microcirculation de la zone infectée et donc diminuer l’inflammation et le côté inflammé phare breton. Petit bémol, la bête fonctionne avec 3 piles et est assez gourmand. Envisagez des piles rechargeables ou un stock. Le Tanda Zap est prévu pour fonctionner jusqu’à 1000 flashs, soit 1000 utilisations, la cartouche ne se changeant pas. A 3 manipulations par bouton, ça fait tout de même 333 boutons atomisés. Un peu moins pour ceux du dos donc mais dans mon cas particulier toujours. Le Tanda Zap peut être utilisé sur tous les types de peau et toutes les couleurs également. On évite juste les huiles essentielles ou les expositions au soleil après traitement.

La gamme Tanda a été créée par la marque Syneron spécialisée dans le domaine de l’esthétique, inventeur et propriétaire du brevet elos, technologie basée sur les applications dermatologiques de la lumière ZED, une technologie qui fournissait les appareils des centres médicaux, cliniques, salon de beauté et maintenant les particuliers. Des gens très très sérieux donc.

Sonia des chroniques, grâce à qui j’ai été invitée à découvrir la gamme Tanda rapporte dans son article sur le Tanda Zap, les expériences réellement vécues par des lectrices ayant testé la bête, je vous invite à les découvrir ici. Tout à fait séduite par cet appareil et ses résultats probants sur ma peau, je serais ravie de recevoir vos impressions ou vos résultats de tests personnels

Tanda Zap, appareil de traitement ponctuel de l’acné, soin anti-imperfection
Prix conseillé : 49,00 euro
Où le trouver : Au BHV, aux Galeries Lafayettes, chez Darty mais également en ligne




3 commentaires :

vergetures a dit…

Pour des appareils anti-acné, cette gamme est vraiment intéressante niveau prix!

hermes maya a dit…

Ah oui je l'ai il est super ! :)

Maya
hermesetmaya.blogspot.fr

Marianne LE MOAL a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

Share this

Related Post