Lundi Librairie : L'anomalie - Hervé Le Tellier

 

Le 10 mars 2021 le vol AF006 qui relie Paris à New York décolle avec à son bord deux-cents-quarante-trois passagers. Victor Miesel, écrivain dont le succès d'estime se restreint à des cercles réduits, traverse l'Atlantique pour recevoir un prix en tant que traducteur. Il entretient la nostalgie d'une femme croisée lors d'un festival il y a des années. Dans sa poche, en guise de porte-bonheur, il conserve une brique rouge de Lego, souvenir d'enfance d'un château ébauché avec son père, jamais achevé. Joanna ambitieuse avocate, transfuge de classe, s'apprête à passer un entretien pour intégrer une puissante firme. Plus loin, se trouve un couple mal assorti. L'homme, un architecte sexagénaire portant beau, se montre soucieux de la différence d'âge avec sa jeune compagne, laquelle paraît de plus en plus distante. Une fillette dont la grenouille Betty retrouvée lyophilisée derrière le radiateur a été ramenée à la vie en la plongeant dans l'eau s'inquiète du destin de son animal de compagnie. Le rappeur nigérian Slimboy espère déployer sa carrière aux Etats-Unis. A Lagos, contraint par une société homophobe, il dissimule son orientation sexuelle. Honnête père de famille et restaurateur le jour, Blake, un pseudonyme, mène une double vie. Il exerce en parallèle la dangereuse profession de tueur à gages. Aux commandes du Boeing 747, le commandant David Markle effectue ses derniers vols pour la compagnie. Durant le trajet, l'avion traverse un terrible orage qui endommage la carlingue. Le pire est frôlé. Lorsque sorti d'affaires, le pilote demande l'autorisation d'atterrissage auprès de la tour de contrôle, un refus définitif est formulé par les autorités américains. L'appareil est redirigé vers une base militaire. En effet, nous sommes désormais en juin 2021 et le vol AF006 son équipage, l'ensemble de ses passagers, ont déjà atterri trois mois plus tôt. Clones, revenants, qui sont ces doubles sortis de nulle part ? Interrogés par la CIA et le FBI, rien ne semble les différencier des passagers réapparus en mars. Le gouvernement américain tente en vain de dissimuler cette anomalie au monde. Ils font quérir les plus éminents scientifiques pour tenter de trouver une explication à cette aberration.

Roman audacieux dont l'ambition, entre science-fiction et fantastique, emprunte souvent les routes de l'absurde et de l'humour décapant, "L'anomalie" s'inscrit dans une veine fantaisiste de fable hallucinée. Hervé Le Tellier, DEA de mathématiques, maîtrise d'astrophysique, longtemps journaliste scientifique, manie avec fluidité les concepts techniques, bases solides complétées par le conseil de spécialistes en aviation, en médecine. Il s'est entretenu avec des prélats de différentes religions afin d'étudier les variantes au sujet de l'âme, les grandes interrogations à propos de l'essence de l'être, l'essentiel, le superflu, l'accessoire. Membre de l'Oulipo, l'ouvroir de littérature potentielle, depuis 1995, Hervé Le Tellier manifeste son goût des contraintes et du jeu par un travail spécifique de la structure. L'architecture narrative embrasse le dédoublement même qui frappe les personnages.

De références en thématiques, il déploie une fresque mosaïque, rythmique de précision, association virtuose de genres littéraires. Il se laisse porter par les variations de registre au gré de chapitres susceptibles d'être lus comme une succession de nouvelles indépendantes autour d'un même thème. Le récit intimiste fait place au thriller qui glisse vers le polar emporté vers la science-fiction qui retournement de situation s'incline plutôt du côté du roman psychologique et rebondit sur une mise en abyme le roman factice enchâssé dans le roman, "Contes liquides" de Jaime Montestrela traduit par Victor Miesel, lui-même sorte de double d'Hervé Le Tellier. Il sonde l'idée vertigineuse des univers parallèles, théorie de la duplication, de la photocopieuse.

L'auteur multiplie les trouvailles au service des grandes interrogations existentielles et métaphysiques posées par son intrigue, inversion du temps, question de l'éternel retour mais également les doubles vies, les destinées humaines, les secondes chances. Les onze personnages, profils éclectiques, portent chacun leur arc narratif, une trame indépendante. La rencontre du double se révèlera un choc, une confrontation incongrue avec soi-même au bout de laquelle il sera nécessaire de négocier sa place dans le monde, voire même son identité.

Ces personnages dédoublés convoquent le mythe inquiétant du doppleganger issu de la tradition germanique. Trois mois séparent les protagonistes, les March et les June, préfixes ajoutés à leur prénom pour les différencier. Le temps d'écrire un livre culte, débuter un nouvel amour, de terminer une histoire, d'accepter un nouvel emploi au salaire mirobolant, de se suicider, d'apprendre par son frère oncologue une terrible nouvelle, tomber malade.

"L'anomalie" questionne l'identité, la perception de soi et des autres. Par la densité psychologique des personnages Hervé Le Tellier remet en question les postulats de la raison, une vision du monde, son organisation. Au passage, il mène une réflexion caustique au sujet de notre société, navigue sur différents continents, puise exemple à travers des vies très contrastées, des destins contrariés, des existences réinventées. De New York à Paris, de Bombay à Lagos, chronique du monde tel qu'il va à la frontière du réel, texte inclassable, drôle, acide, au suspense haletant.

L'anomalie - Hervé Le Tellier - Editions Gallimard - Poche Folio