Expo : Victor Hugo. Dessins. Dans l'intimité du génie - Maison de Victor Hugo - Jusqu'au 21 novembre 2021


 
Facette méconnue de son talent, les dessins de Victor Hugo (1802-1885) font l’objet d’une exposition événement qui marque la réouverture auprès dix-huit mois de travaux de la Maison place des Vosges où l’homme de lettres vécut de 1832 à 1848. Le poète, romancier, dramaturge, célébré tout au long de sa vie pour son oeuvre littéraire s’illustre également avec force par son engagement politique, militant de la justice sociale et des libertés. Victor Hugo considère la pratique du dessin comme une récréation de l’esprit et de la main. Il manifeste le désir de cantonner sa passion au cadre personnel. Il travaille à ses compositions pour son propre plaisir ou le divertissement de ses proches, sa famille, ses amis. L’homme de lettres réalise au total près de trois-mille-cinq-cents feuilles. L’exposition « Victor Hugo. Dessins. Dans l’intimité du génie » présente deux-cents dessins sélectionnés parmi les sept-cents conservés dans les archives du musée de la place des Vosges. Cet ensemble d’une grande modernité plastique révèle un artiste visionnaire, dont l’art est soutenu par une virtuosité technique, un sens unique de la composition et de la suggestion des espaces. 












Au début des années 1830, Victor Hugo exécute ses premières esquisses au fil de ses voyages d’été entrepris avec sa maîtresse Juliette Drouet. Cette dernière, première collectionneuse des travaux graphiques hugoliens, conservera précieusement dans un album tous les dessins offerts. Alors qu’il acquiert une plus grande maîtrise et un style personnel d’une grande originalité, Hugo se laisse convaincre par son ami Célestin Nanteuil, graveur, de diffuser certaines de ses œuvres dans des revues littéraires pour soutenir son action politique. La reproduction par gravure l’intervient que dans le cadre de démarches philanthropiques, des ventes au profit de causes. 

Gérard Audinet, directeur des Maisons de Victor Hugo, à Paris et Guernesey, commissaire de l’exposition qui se tient place des Vosges, a imaginé un parcours chronologique et thématique, articulé autour de cinq motifs comme autant d’ateliers symboliques. Un clin d’œil à la pratique d’Hugo qui travaillait à sur un coin de table investi dans la salle à manger de Juliette Drouet. Amitié, amour, voyage, deuil, engagement, la scénographie propice à la contemplation éclaire les aspects particuliers d’une oeuvre graphique qui reflète toute la singularité de l’homme. Les sujets des dessins trouvent des échos dans sa vie intime, ses créations littéraires en cours, ses combats. 











Ses choix thématiques soulignent un intérêt pour l’architecture. Il croque de nombreux édifices gothiques, semble traverser les âges et l’histoire. Les paysages champêtres baignés de brume, les villes dans le brouillard le fascinent. A travers ses crépuscules, motif central, il explore les effets de lumière ou d’absence de lumière. En parallèle, il dessine des œuvres de pure imagination au service d’un propos politique et réalise des caricatures corrosives en prises avec l’actualité.

Romantique, symboliste avant l’heure, Victor Hugo dessinateur tend vers une figuration qui peu à peu dérive vers l’abstraction, embardées souples, puissance des imaginaires à l’oeuvre. Dans sa pratique picturale, il utilise les instruments de l’écrivain, la plume et l’encre de Chine. Il rehausse les lavis bruns de crayon graphite, de fusain, accentuent les contrastes de fluides touches d’aquarelle, ajoute de la texture avec la gouache. Par le biais de ses expérimentations plastiques, il embrasse la puissance des images mentales. Ces réalisations se singularisent par une force de l’évocation, une expressivité vibrante pas dépourvue d’une certaine noirceur, de mélancolie. Victor Hugo assume un goût prononcé pour le fantastique propice à la réalisation des rêveries. Il associe la réalité et la fiction au gré de l’inspiration, des souvenirs. Une exposition fascinante. Un éclairage alternatif sur l’oeuvre du grand homme.

Victor Hugo. Dessins. Dans l’intimité du génie
Jusqu’au 21 novembre 2021

Maison de Victor Hugo
6 place des Vosges - Paris 4
Tél : 01 42 72 10 16
Horaires : Du mardi au dimanche de 10h à 18h