Série : Inside N°9, de Reece Shearsmith et Steve Pemberton - Saisons 1 à 4 disponibles sur Arte TV



Arte.TV rend accessible gratuitement en ligne le catalogue de séries de la chaîne européenne. Depuis octobre dernier, les saisons 1 à 4 d’ « Inside N°9 », la pépite d’humour noir britannique, sont enfin visualisables de façon légale en France. Le show phénomène diffusé depuis six ans Outre-Manche, est acclamé par la critique, primé à de multiples reprises, et toujours plébiscité par le public. Anthologie grinçante, chaque épisode est construit autour d’une intrigue autonome et de nouveaux personnages. Seule constante, ils se déroulent dans des lieux identifiés par le chiffre neuf, numéro de rue, d’appartement, de wagon-couchette, d’étage, de loge de théâtre… Les créateurs de la série Reece Shearsmith et Steve Pemberton ne se privent d’aucune excentricité, assumant la caricature, les situations improbables, l’absurde rocambolesque d’histoires courtes d’une rare efficacité. « Inside N°9 » s’inscrit dans la veine « Black Mirror », « Alfred Hitchcock presents » ou encore « La Quatrième dimension », procédant de la même virtuosité d’écriture, un foisonnement stylistique qui s’amuse avec les genres, la comédie burlesque, le thriller psychologique, l’horreur et le fantastique, le murder mystery très Agatha Christie, l’épisode à énigmes, celui monté à l’envers ou encore cet autre muet. L’intrigue bouclée en un seul épisode de trente minutes laisse libre cours à une inventivité savoureuse. 







Reece Shearsmith et Steve Pemberton se sont connus à l’université et ne sont pas quittés depuis. Le début de leur carrière menée dans le théâtre leur a donné le goût des huis clos et de l’unité de lieu. Le premier épisode d’« Inside N°9 » très emblématique se déroule quasiment tout entier dans un placard. A la télévision, les deux compères ont fait leurs armes auprès de Mark Gatiss, le cocréateur de Sherlock, interprète de Mycroft Holmes et du professeur Lazarus dans « Doctor Who » et Jeremy Dyson pour « Le Club des Gentlemen » diffusé entre 1999 et 2002 sur le réseau BBC Two. En 2009, avec « Psychoville » ils récidivent dans l’humour acerbe et prolongent l’expérience d’écriture à quatre mains avec « Inside N°9 » en 2014. 

Le tandem d’auteurs laisse transparaître de sérieuses prédispositions pour l’humour noir, la fantaisie railleuse jusqu’au malaise. Ils mêlent le grotesque au macabre, l’hilarité et l’émotion sans hésiter à faire parfois quelques embardées dans le glauque. Le réalisme des épisodes marqués par un fatalisme acerbe révèle un sens de la narration subtil. Art du conteur, suspense, retournements de situation, rebondissements scénaristiques, Reece Shearsmith et Steve Pemberton savent mener leur jeu. Portés par une intelligence de la mise en scène, ils assument un fond de cruauté jubilatoire, une causticité qui flirte volontiers avec l’absurde. Ils livrent une satire de la société britannique, portant un regard acéré sur toutes les states sociales, la condition humaine. Mauvais esprit et acuité.




Reece Shearsmith, vu dans « Shaun of the Dead » et « Good Omens », et Steve Pemberton, dans « Doctor Who », la saison 3 de « Killing Eve » ou aussi « Good Omens » apparaissent dans quasiment chaque épisode où ils révèlent des dons de transformistes piquants. La galerie de personnages hauts en couleur est portée par une distribution de haute volée qui réunit des invités de luxe de la scène britannique. Gemma Arterton, vue dans « Gemma Bovary », David Morrissey le Gouverneur de « The Walking Dead », Jenna Coleman la Clara de « Doctor Who », Rory Kinnear aperçu dans « Penny Dreadful » et les derniers James Bond ou encore Keeley Hawes qui joue dans « Bodyguard », Helen McCrory vue dans Peaky Blinders, Jason Watkins au casting de « The Crown », Anna Chancellor « 4 mariages et 1 enterrement », » Dowtonwn Abbey » et « Penny Dreadful » ou encore Oona Chaplin, Jack Whitehall, Derek Jacobi, Fiona Shaw font partie de l’aventure. Concentré d’humour au vitriol, « Inside N°9 » est à regarder de toute urgence sur Arte.TV !

Inside N° 9