Nightlife : Gloster Bar, rhumerie pointue et bar à cocktails inspiré - Paris 7



Le Gloster bar, baptisé en hommage à sa mascotte le canari huppé, revendique avec panache ses inspirations iliennes. Bien calé avenue de la Bourdonnais, amiral de France, gouverneur au XVIIIème siècle des Mascareignes (l’île Bourbon devenue La Réunion, l’île de France devenue Maurice et Rodrigues), l’établissement joue des codes insulaires et affiche des influences déco tropicales. Cette annexe de l’hôtel de La Bourdonnais, inaugurée en 2017, évolue tout au cours de la journée. Studieuse en co-working l’après-midi, intimiste à l’heure du thé, elle devient festive quand elle déploie ses charmes de bar à cocktails à partir de 18h. A deux pas d’Ecole Militaire, le Gloster Bar lance des invitations au voyage réjouissantes. Le chef barman Kévin Compère secondé par Gwendoline, veille au grain, dépaysement garanti dans les verres et spiritueux du monde entier. De sa formation culinaire originelle, Kévin a conservé un goût particulier pour les expérimentations et un savoir-faire rigoureux qu’il transpose au service de délicieux élixirs. Ses cocktails, compositions audacieuses, associations hautes en saveurs, illustrent son inventivité, un sens aigu des équilibres, pointes acides contrebalancées par des rondeurs gourmandes, élégantes notes d’amertume contrastant avec des accents fruités régressifs. Bar à cocktails d’exception donc mais également rhumerie pour connaisseurs, le Gloster Bar réserve aux amateurs une belle sélection dégustation entièrement dédiée aux rhums. A l’occasion du déconfinement, l’établissement a ouvert sur l’avenue une charmante terrasse éphémère, raison de plus pour se laisser tenter.











Dans un décor signé Oscar Lucien pour la Maison Numéro 20, le Gloster Bar assume sa thématique joliment mise en scène. Bulle exotique au style maîtrisé, ce divin bar à cocktails ne boude pas une certaine théâtralité dans ses choix esthétiques, théâtralité soulignée par la sophistication des jeux de lumière et de clair-obscur. L’abondance de motifs végétaux convoque l’idée d’une jungle souriante. Le foisonnement d’oasis déroule le caractère marqué d’une palette chromatique verdoyante dans l’atmosphère feutrée d’un cadre confidentiel très parisien. Tables rondes, profonds fauteuils, camaïeu de nuances, motifs de palmes, réclames vintage pour de vieux rhums, bois sombre et rotin, l’imaginaire idéalisé des îles rencontre celui des intérieurs bourgeois. 

A l’occasion de sa réouverture, le Gloster Bar, personnel réduit, propose une carte resserrée mais toujours aussi inventive. Le chef barman Kévin Compère concocte des cocktails signature très inspirés. Après un lycée hôtelier à Blois puis un lycée des métiers de l’hôtellerie et de la restauration François Rabelais à Dugny, où il poursuit une Mention Complémentaire Organisateur de Réceptions, durant un an, Kévin est engagé comme assistant commercial par le traiteur Palais Royal. Mais rapidement le terrain lui manque. Il quitte cette place pour passer une saison à la Rochelle à la suite de laquelle il entame une formation bar à l’European Bartender School à Paris. 

Engagé comme commis au Hibou à Saint-Germain-des-Prés, Kévin devient rapidement barman titulaire grâce à la passion qui l’anime. Remarqué, il est alors embauché au Gloster Bar afin de concevoir une nouvelle carte, développer les échanges avec des fournisseurs et fidéliser la clientèle grâce à son sens du contact. Kévin Compère puise son inspiration dans les livres de cuisine et notamment les grands classiques où il pioche avec malice des associations qu’il remet au goût du jour. Il expérimente les équilibres des vieux cocktails classiques, pousse ses recherches personnelles animé par une profonde curiosité.










Le raffinement des compositions trouve de pleines évidences dans l’expression des spiritueux hauts de gamme. Jus, sirops et bitters originaux, Kévin s’implique dans les processus de fabrication, privilégiant le fait maison, l’expérimentation comme la fermentation des fèves de cacao. Fruité et floral, sec et rond, fumé et limpide, il sait alterner les notes puissantes et les accents subtils dans des cocktails tout simplement épatants. Parmi les différentes propositions à la carte, le Rhubarbe Daiquiri - rhum Plantation 3 étoiles infusé à la rhubarbe, jus de citron vert, sucre de canne, bitter shiso - compile la gourmandise d’un rhum suave, la vivacité de la rhubarbe et l’umami d’un bitter très particulier. Longueur en bouche et fraîcheur délicieuse, un élixir de choix pour l’été. Le Purple Rain - apéritif Gentiane, Verjus Bergamote, Crème de Mûres, Absinthe - reprend l’esprit d’un ancien cocktail classique, le Cardinal, pour lui donner un sérieux coup de jeune dans une parade de contrastes délicieux. Du côté des Cocktails Classiques, le Scorpion - rhum Pusser’s, cognac Moonshadow, jus d'orange, jus de citron et sirop d'orgeat - tire joliment son épingle du jeu, intensément fruité. 

La carte de dégustation des rhums réserve quelques belles surprises, Kévin ayant ramassé la sélection sur ses plus gros coups de cœur. Le Rhum A.H Riise 1888 Copenhagen Gold medal, est produit dans les Îles vierges américaines, anciennes colonies danoises. La maison AH Riise a obtenu une médaille d’or à Copenhague en 1888 lors de la Grande Exposition Nordique de l’Industrie, de l’Agriculture et de l’Art. Cet assemblage de rhums âgés de 7 à 21 ans célèbre la recette originelle de la cuvée récompensée. Un nez entêtant cuiré, boisé relevé par des accents de fruits secs, en bouche, il développe des notes gourmandes pâtissières, des nuances de fruits confits marquées par les épices, qu’une finale d’agrume rafraîchie agréablement.

Le Gloster Bar propose pour les grignotages les petits pots de la maison bio Super Producteur. Crèmes fine de poivron, de pois chiche au citron et cumin, basilic parmesan AOP, Rillettes de poulet français, de maquereaux à la moutarde bio sont à tartiner sur un excellent pain. Encas légers, gourmands et sains à défaut d’être plantureux. 

Le Gloster Bar 
111 avenue de la Bourdonnais - Paris 7
Tél : 01 47 05 45 42
Horaires : Rhums et cocktails sont disponibles de 16h à 23h le mardi et mercredi, de 16h à minuit le jeudi et de 16h à 1h le vendredi et samedi