Lundi Librairie : Et toute ma sympathie - Françoise Sagan



Et toute ma sympathie - Françoise Sagan : Puisant dans les souvenirs heureux, Françoise Sagan vagabonde au fil de la mémoire dans ce recueil de textes émouvants portés par une irrésistible liberté d’esprit, une générosité sincère. Ce deuxième volet publié en 1993, dix ans après « Avec mon meilleur souvenir », rassemble des écrits divers, portraits croqués avec gourmandise, esquissés avec grâce, chroniques plus personnelles dans une veine autobiographique. Sagan nous parle du Cinéma, de Cinécittà. Elle convoque la figure heureuse de Federico Fellini, le mythe Ava Gardner. Elle se faufile en coulisses rencontre Catherine Deneuve pour souligner l’humanité de la femme derrière le masque de la star. Dans un même mouvement élégant, l’écrivaine revendique sa frivolité et assume la profondeur. 

Les rencontres ponctuées d’anecdotes piquantes, drôles, amusantes, traduisent une sincère curiosité les autres. Elle épingle ses contemporains comme des papillons chatoyants puis s’interroge sur le pouvoir politique et la portée de nos vies dans l’histoire avec un portrait de Mikhaïl Gorbatchev. Françoise Sagan se fait essayiste de son temps, sagace, fantasque, éclairée. Les souvenirs des personnalités laissent en creux se dessiner sa propre figure, intime, pudique, humilité radieuse.

Ces écrits vibrants, par touches légères, dévoilent une sensibilité teintée d’humour. Les goûts personnels de l’auteur guident la composition du recueil. Une déchirante lettre de rupture côtoient un éloge du rire doux ou féroce. Sagan raconte son village natal, dit la passion des chevaux, s’amuse des grands débats télévisés et livre des réflexions sur la littérature et l’émancipation féminine avec une préface de 1985 à la correspondance entre George Sand et Alfred de Musset.

L’expérience narrative traduit un sens du dialogue et un véritable talent de satiriste. L’écrivaine laisse affleurer sa part d’intériorité. Elle parle de ses amitiés, de ses admirations, spirituelle, expressive, raffinée. Le recueil dans sa grande diversité souligne les facettes multiples de son talent, l’élégance du verbe. La langue flexible, lumineuse, prolonge le plaisir de lecture. Françoise Sagan, une voix, une liberté stylistique, une esthétique, un regard porté sur le monde.

Et toute ma sympathie - Françoise Sagan - Editions Julliard - Edition de poche Pocket - Réédition aux Editions Stock