Paris : Fontaine de la place Gambetta - XXème



La fontaine de la place Gambetta, création monumentale de verre et d’acier, a été aménagée au centre du rond-point en 1992, juste en face de la mairie du XXème arrondissement. Enserrée dans un bassin circulaire en pierre de 15 mètres de diamètre, la fontaine dresse vers le ciel une imposante structure qui, effet d’optique et transparence de la matière, disparaît presque au soleil. Le squelette métallique soutient des lames de verre affûtées, blocs de verre taillés évoquent les formes baroques et acérées des cristaux de collection. La conception originelle évoque le jaillissement d’un geyser. Si en dix ans, je ne l’ai jamais vue en eau, les jets sont néanmoins supposés s’élever à plus de 5 mètres de hauteur. Illuminée la nuit, l’esthétique particulière de la fontaine prend toute son ampleur en révélant les détails d’une découpe tranchante. La fontaine de la place Gambetta est l’oeuvre conjointe de l’architecte Alfred Gindre, du maître-verrier Jean-Louis Rousselet et du plasticien Jean Dixmier, auteur notamment de la sculpture intitulée Mélusine qui orne le jardin du presbytère de la commune de Ferré en Bretagne ainsi que les décors du clocher de l’église de La Salle en Beaumont en Isère. 








La place Gambetta, carrefour entre la rue des Pyrénées, l’avenue Gambetta, la rue Belgrand, et l’avenue du Père Lachaise a été créée en 1670 sous la dénomination de place de Puebla, à cheval entre Charonne et Belleville. A la suite de l’annexion des communes périphériques à la ville de Paris en 1860, le quartier administratif de Saint-Fargeau voit le jour.  La place Gambetta qui en est le cœur se métamorphose sous l’impulsion des grands travaux haussmanniens. Vers 1870, elle a définitivement pris sa forme hexagonale actuelle. En 1893, elle est rebaptisée en hommage à Léon Gambetta (1838-1882), homme politique, membre du Gouvernement de la Défense nationale en 1870, président du Conseil.







En 2018, a débuté un chantier de réaménagement, voté par la Ville dans le cadre du projet de transformation de sept grandes places parisiennes. L’inauguration de la nouvelle place Gambetta en décembre 2019 n’a pas convaincu les riverains qui se plaignent aujourd’hui des embouteillages et du bruit des voitures. L’espace dédié aux piétons et aux cyclistes a été agrandi au dépend de celui réservé à la circulation des véhicules. Le long des nouveaux ilots piétonniers, traversés par des pistes cyclables, de vastes banquettes en bois design ondulent dos aux voitures. Des améliorations esthétiques et pratiques qui doivent encore faire leur preuve.

Fontaine place Gambetta - Paris 20