vendredi 30 décembre 2016

Paris : Imbroglios autour du Défenseur du Temps, une horloge automate signée Jacques Monestier - Quartier de l'Horloge - IIIème



Dans le très minéral quartier de l'Horloge, au cœur du Marais, un artefact singulier fait silence depuis maintenant plus de dix ans. Juché sur un rocher, un homme brandissant un glaive et un bouclier lutte contre les éléments symbolisés par des animaux. Le crabe représente la mer, le dragon la terre, l'oiseau le ciel. Cette curieuse horloge, Le Défenseur du Temps, est l'oeuvre de Jacques Monestier, qui se définit comme un sculpteur d'automates, gardien d'un art ancien qu'il fait revivre en utilisant les techniques les plus modernes. Ses sculptures animées, fruit d'un long travail de passion et de patience, appartiennent à un patrimoine d'artisanat d'art dont le savoir-faire disparaît peu à peu. Inauguré le 8 octobre 1979, longtemps pôle d'attraction de ce nouveau quartier construit à la fin des années 70, Le Défenseur du Temps connaît aujourd'hui des heures sombres. L'imbroglio relatif au coût de la maintenance a fait cessé le combat livrant l'horloge aux pigeons. 

jeudi 29 décembre 2016

Music : Placebo - Protect Me From What I Want



It's the disease of the age
It's the disease that we crave
Alone at the end of the rave
We catch the last bus home

Corporate America wakes
Coffee republic in case
We open the latch on the gate
Of the hole that we call our home

Protect me from what I want,
Protect me protect me

mercredi 28 décembre 2016

Mes Adresses : Les desserts du Céladon imaginés par le chef pâtissier Bryan Esposito, fugue tout sucre et partition subtile - Hôtel Westminster - Paris 2



Ladurée, Dominique Saibron, Alain Dutournier, le jeune chef pâtissier Bryan Esposito qui office depuis deux ans au Céladon le restaurant étoilé de l'Hôtel Westminster aux côtés du chef Christophe Moisand, a fait ses armes auprès des plus grands. Inventif dans l'âme, grand admirateur de Pierre Hermé avec qui il a eu l'opportunité de travailler, ce perfectionniste revendique fièrement ses origines provençales auxquelles ses créations rendent à l'occasion hommage comme pour la bûche de Noël inspirée des treize desserts traditionnels dont je vous parlais ici. Bryan Esposito, que je remercie chaleureusement, m'a très gentiment invité à découvrir les quatre desserts de saison du Céladon. Fugue gourmande tout sucre.

mardi 27 décembre 2016

Cinéma : Hedi, un vent de liberté de Mohamed Ben Attia - Avec Majd Mastoura, Rym Ben Messaoud, Sabah Bouzouita



Après le printemps arabe, à Kairouan en Tunisie, Hedi, un jeune homme introverti rêve secrètement d'être dessinateur de bande dessinée mais travaille sans enthousiasme comme commercial pour Peugeot. Un poste stable pour lequel il n'a pas grand talent. Son père disparu, sa mère, femme autoritaire et intrusive, a arrangé un mariage avec une jeune femme. Alors que les préparatifs s'accélèrent, Hedi est envoyé par son patron en prospection à Mahdia, une ville côtière. Lors de sa tournée, il fait la connaissance de Rim, animatrice dans un club hôtel. Indépendante, éprise de liberté, alors que naît une idylle, elle lui donne le goût de rêver une autre existence quitte à abandonner les projets de vie imposés par sa famille.

lundi 26 décembre 2016

Lundi Librairie : Chéri-Chéri - Philippe Djian



Chéri-Chéri - Philippe Djian : Le jour, Denis est un écrivain qui connaît un certain succès d'estime sans avoir jamais vraiment éclaté. Il complète ses revenus en tant que critique littéraire, réputé pour sa plume acide. La nuit, il se produit en tant que Denise, à l'Ulysse, un cabaret transformiste afin de boucler ses fins de mois. Il n'en est pas pour autant homosexuel puisqu'il a épousé la pulpeuse et très écervelée Hannah, fille de Paul, un mafieux local colérique qui apprécie peu que son gendre se travestisse. Lorsque les beaux-parents emménagent dans la même résidence, Paul décide de reprendre en main l'existence de Denis pour en faire un homme un vrai. Il lui impose d'assister Robert son homme de main chargé des recouvrements musclés des impayés auprès des débiteurs. Veronica, la belle-mère, n'en est pas moins troublée par les charmes baroques de son beau-fils qui n'en demandait pas tant. 

vendredi 23 décembre 2016

Paris : Jardin Serge Gainsbourg, un espace vert écologique construit sur le périphérique - XIXème



Le jardin Serge Gainsbourg, inauguré le 8 juillet 2010 porte des Lilas, interpelle par sa situation singulière en surplomb du boulevard périphérique. Symbole de reconquête d'un territoire hybride laissé à l'abandon, une zone écartelée entre banlieue et Paris devenue un lien dans la ligne droite du projet Grand Paris, le nouveau quartier à cheval entre les Lilas et le XIXème arrondissement est aujourd'hui des plus plaisants. En 2005, afin de réduire le bruit et la pollution, améliorer le cadre de vie des riverains, la Ville de Paris fait recouvrir la zone par quatre dalles de béton suspendues au dessus du périphérique. Trois espaces publics sont créés sur ce vaste terre-plein. Au Sud, l'esplanade surélevée accueille les chapiteaux des cirques itinérants. Dans son prolongement, une aire de dépose des bus s'abrite sous un grand auvent blanc.  Au nord le jardin Serge Gainsbourg, hommage à l'auteur du Poinçonneur des Lilas, disparu en 1991, déploie son doux vallonnement sur 1,4 hectares. Pour cet environnement particulier, les paysagistes ont pris le parti d'une palette botanique sauvage dans l'esprit d'une lande d'Ile de France, avec des végétaux endémiques de la région. Géré de façon écologique, le jardin s'est vu attribuer le label national Ecojardin.

jeudi 22 décembre 2016

Music : Jacques Dutronc - La fille du père Noël



Je l'ai trouvée au petit matin 
Toute nue dans mes grands souliers 
Placée devant la cheminée 
Pas besoin de vous faire un dessin 

De battre mon cœur s'est arrêté 
Sur le lit j'ai jeté mon fouet 
Tout contre elle je me suis penché 
Et sa beauté m'a rendu muet 

mercredi 21 décembre 2016

Paris : Cité Leroy, survivance engagée du village de Ménilmontant - XXème



La Cité Leroy est une pépite d'un autre temps. Entre Ménilmontant et la rue des Pyrénées, subsistent les dernières ruelles du village originel. Alignement incertain, maisonnettes dotées de jardinets, ateliers divers, ces lieux insolites sont la mémoire d'un Paris disparu. La typographie singulière est caractéristique d'un mode de développement urbain plus ou moins anarchique qui ouvrira la voie à la spéculation immobilière. La configuration actuelle des cités et villas préservées renvoie au type parcellaire de la fin du XIXème siècle, début du XXème. Menacée à de multiples reprises par des projets d'urbanisme, la Cité Leroy, singulière petite impasse, a survécu grâce à l'engagement au long cours de ses habitants mobilisés au sein de l'association Cité Leroy. Afin de protéger le paysage urbain du quartier, les habitants ont mené un combat pendant près de dix ans sauvant le caractère typique de la cité. Un peu d'histoire si vous le voulez bien.

mardi 20 décembre 2016

Cinéma : Assassin's Creed de Justin Kurzel - Avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, Jeremy Irons



Condamné à mort pour meurtre, Callum Lynch est exécuté par injection dans un pénitencier texan. Il reprend connaissance dans un mystérieux laboratoire à Madrid, propriété de la société Abstergo Industries qui est l'émanation moderne de l'Ordre des Templiers. Cette organisation souhaite annihiler la violence en mettant la main sur la pomme d'Eden qui renfermerait l'ADN du libre arbitre que les Templiers considèrent comme la racine du mal. La relique sacrée aurait été, au XVème siècle, en possession d'Aguilar de Nehra, ancêtre de Callum et membre de l'Ordre des Assassins qui sont les ennemis héréditaires des Templiers. Rikkin, un scientifique génial, a mis au point une technologie permettant de libérer la mémoire génétique et d'accéder aux souvenirs de la lignée. Grâce à l'Animus, Callum, contraint et forcé, est projeté dans le passé de son ancêtre, en Espagne sous l'Inquisition, afin de retrouver la trace de la pomme.

lundi 19 décembre 2016

Lundi Librairie : Dans le jardin de l'ogre - Leïla Slimani



Dans le jardin de l'ogre - Leïla Slimani : Adèle Robinson mène une vie bourgeoise sans aspérités qui ne la satisfait pas. Mariée à Richard, un jeune médecin promis à une belle carrière, elle est mère d'un petit garçon Lucien. Journaliste, elle couvre des sujets de politique internationale. Mais ce travail qui ne l'intéresse pas a été obtenu grâce à un piston faute d'avoir pu faire une carrière de comédienne. L'instinct maternel qui devrait la combler, elle ne le ressent pas vraiment et son apparent bonheur conjugal est synonyme d'ennui. Ce qu'elle veut c'est "être regardée, être désirée". Frustrée par cette existence qu'elle juge terne, Adèle multiplie les aventures furtives, les amants de passage dont elle oublie aussitôt le visage. Les rencontres sexuelles sont de plus en plus sordides, sans joie, sans plaisir même. Les compulsions se font irrépressibles. Adèle vacille au point de mettre en péril vies professionnelle et privée.

samedi 17 décembre 2016

Paris : Le Grand Musée du Parfum, expérience immersive, olfaction ludique - 73 rue du faubourg Saint-Honoré - VIIIème



La parfumerie participe du rayonnement international de l'art de vivre à la française. Longuement mûri et fort attendu, un projet ambitieux qui a été développé afin de célébrer ce patrimoine immatériel vient d'être présenté au public au cœur du luxueux faubourg Saint-Honoré. Nouveau venu sur la scène muséale parisienne, le Grand Musée du Parfum a été imaginé comme un lieu emblématique à la mesure de ce fleuron de l'économie tricolore. Pensé comme un centre culturel du parfum, cette nouvelle institution a pris le parti de l'émotion, de l'expérience vivante. Le parcours sensoriel et interactif déployé sur quatre étages et 1 400 m2 suit la trace du parfum de l'Antiquité à la création contemporaine interrogeant connaissances et savoir-faire, processus de création des fragrances et pouvoir de l'olfaction. Cette expérience immersive, fruit de la collaboration entre experts scientifiques, chimistes, créateurs de parfum, designers, artistes et scénographes, se révèle à la fois savante et ludique. 

vendredi 16 décembre 2016

Coup de Coeur : Découverte d'Oenosphères, spécialiste de l'oenotourisme en Champagne chez Dilettantes, la cave parisienne dédiée au champagne



Fanny Heucq, fondatrice des Dilettantes, la cave à vin parisienne spécialiste du champagne et et Marc-Edouard de Zutter, directeur d'Oenosphères, le tout jeune voyagiste qui a fait de l'oenotourisme sa marque de fabrique, se sont associés pour partager leur passion pour une région et son vin. Ils se sont donnés pour mission de révéler le véritable visage de la Champagne par le biais de son plus célèbre ambassadeur le champagne. Philtre festif, élixir de joie par excellence, ce breuvage à nul autre pareil se redécouvre dans la belle cave datant du XVIIème siècle des Dilettantes à l'occasion d'ateliers œnologie et de dégustations-rencontres avec les vignerons. Raconter le champagne autrement, lui donner visage humain, c'est la particularité de ce caviste qui met à l'honneur vingt-cinq vignerons champenois hommes et femmes de passion dont les portraits ornent la vitrine en sus des grandes maisons familiales telles que Bollinger, Billecart-Salmon, Ruinart. Tandis que chez Oenosphères, les séjours clé en main permettent d'appréhender l'étendue des richesses et de la diversité de la Champagne. 

jeudi 15 décembre 2016

Théâtre : Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute - Mise en scène Léonie Simaga - Avec Nicolas Briançon et Nicolas Vaude - Poche Montparnasse

Crédit Théâtre de Poche Montparnasse


Deux amis de longue date, brouillés pour un mot malheureux se retrouvent afin de revenir sur leur relation et les causes de la fâcherie. H1 vient demander des explications à H2 qui peine à lui en donner. Selon ce dernier, H1 se serait montré condescendant à son égard pas tant par une phrase anodine lâchée sans y penser mais par le ton employé. Indélicatesse de l'un, susceptibilité mal placée de l'autre, ils campent sur leurs positions respectives prêts à remettre en question une amitié qui n'aura peut-être été elle-même qu'une méprise, un malentendu. 

Music : Kery James - Racailles



Vous en avez assez, hein ? 
Vous en avez assez d'cette bande de racailles
On va vous en débarrasser
Racailles !
On devrait vous nettoyer au Kärcher
Le jour où le peuple se réveille vous allez prendre cher
Racailles !
On a le sentiment qu'aller voter
C'est choisir par lequel d'entre vous on veut se faire entuber
Racailles !
Républicains ou PS
Rangez vos promesses dans vos sacs Hermès
Racailles !
Vous n'avez jamais connu la précarité
Vous vivez à l'écart de nos réalités
Racailles !

mardi 13 décembre 2016

Cinéma : Manchester by the Sea de Kenneth Lornegan - Avec Casey Affleck, Michelle Williams et Lucas Hedges - Par Lisa Giraud Taylor



Suite au décès de son frère Joe, Lee Chandler, issue d’une famille de la classe ouvrière du Massachusetts, est désigné comme tuteur de son neveu adolescent, Patrick. Il revient donc dans la ville et la communauté où il est né et a grandi. Il doit alors faire face à un passé tragique qui l’a séparé de sa femme, Randi, le poussant à s’isoler, à travailler comme homme d’entretien d’un immeuble à Boston et se couper des autres.

lundi 12 décembre 2016

Lundi Librairie : LoveStar - Andri Snær Magnason



LoveStar - Andri Snær Magnason : Les oiseaux migrateurs, les abeilles et les papillons monarques, rendus fous par les émissions électromagnétiques des appareils électroniques perdent le nord. Une équipe de chercheurs islandais menée par le mystérieux LoveStar fait une découverte qui va libérer le monde des fils électriques. Cette nouvelle technologie inspirée par le système de navigation qui permet la migration des sternes arctiques produit un moyen de communication innovant intégré aux connexions biologiques des ondes du cerveau. Né alors l'homme moderne, l'homme sans fil hyper connecté qui pourrait bien être une nouvelle étape de l'évolution. En position de monopole à l'échelle planétaire, la multinationale dirigée par LoveStar devient toute puissante et son fondateur une sorte de magnat-gourou. L'économie est bouleversée par l'omniprésence de la publicité ciblée directement déversée sur les consommateurs dans leur sphère privée. Etendant ses innovations au-delà des frontières de l'intime, la compagnie propose des services toujours plus poussés. L'amour se calcule via la filiale InLove, la mort se programme grâce à LoveMort. Peu à peu le libre arbitre est aboli. Indridi et Sigridur s'aiment mais le couple reçoit une missive de InLove les informant que d'après les calculs, l'âme sœur de cette dernière est un danois.  Alors qu'elle est promise par la science à un autre, ils décident de ne pas prendre en compte les résultats et de vivre leur amour en misant sur les sentiments spontanés. Véritables dissidents, la machine va tenter de les broyer pour les soumettre aux nouvelles normes, au nouveau modèle social. 

samedi 10 décembre 2016

Mes Adresses : L'Instant Thé festif, le tea time de Noël à l'Hotel - 13 rue des Beaux Arts - Paris 6



Boutique hôtel propice à la rêverie, l'Hotel, tout simplement, est un lieu confidentiel qui joue la partition intime. Réinventé en 1999 par Jacques Garcia, le prolifique architecte d'intérieur, cet établissement connu pour être le plus petit cinq étoiles de Paris est aussi célèbre pour son escalier tourelle. Autour de ce puit de lumière façon tour intérieure de palais florentin, les espaces s'articulent glamours dans un esprit boudoir, un brin cocotte. Dernière demeure d'Oscar Wilde, villégiature préférée du monde des arts et du spectacle dans les années 60, séjour parisien de l'écrivain argentin Jorge Luis Borges à la fin des années 70, cette bonbonnière est aujourd'hui l'une des pépites du groupe hôtelier A Curious Group Hotels dirigé par Peter et Jessica Frankopan. Le confort de cet opulent écrin souligne la qualité de son restaurant étoilé, intitulé Le Restaurant. Si le bar - Le Bar, of course - est un lieu idéal pour les rendez-vous amoureux, le petit salon se révèle parfait à l'heure du thé pour partager des moments entre amis. A l'occasion des fêtes de fin d'année, la chef pâtissière Joana Thöny Montbabut a imaginé, un Instant thé gourmand irrésistible. 

vendredi 9 décembre 2016

Expo : Cy Twombly, rétrospective au Centre Pompidou jusqu'au 24 avril 2017



Longtemps en marge des courants de l'art américain, exilé en Italie depuis la fin des années 50, Cy Twombly a suscité de nombreuses interrogations. Ce grand voyageur attiré par les contrées solaires telles l'Afrique du Nord, la Grèce, a développé de profondes affinités avec la culture européenne classique, Homère, Virgile, Mallarmé, Valéry. Confrontant abstraction et figuration, antiquité et modernité, son oeuvre savante marquée par la psychanalyse et le primitivisme, lance un pont entre deux continents, entre deux sensibilités. A la fois héritier de l'expressionnisme abstrait américain et disciple des maîtres classiques à qui il rend souvent hommage, Twombly a su par le biais d'un vocabulaire contemporain mêler l'histoire antique à l'actualité, l'assassinat de Kennedy, la guerre en Irak à l'Iliade et la mythologie gréco-romaine. Si son travail pour être parfaitement compris nécessite des mines de connaissances, ces toiles empreintes d'une énergie irrépressible et d'une violente sensualité laissent place à l'émotion qui les rendent accessibles à tous. Jusqu'au 24 février, le Centre Pompidou accueille la première rétrospective complète de l'artiste américain Cy Twombly (1928-2011).

jeudi 8 décembre 2016

Spectacle : Gardez le sourire ! Trinidad au Petit Casino - Paris 3



Faconde joviale faussement évaporée vraiment engagée, Trinidad revient sur la scène de poche du Petit Casino pour un one-woman-show mené tambour battant. Florilège de sketches dont certains ont donné naissance au spectacle Et en attendant Simone veille dont je vous parlais ici  en tournée en ce moment dans toute la France (retrouvez les dates sur la page Facebook) Gardez le sourire ! fait le grand écart de la truculence au grinçant en passant par l'émotion. Le bon sens de la gardienne, la philosophie zen de maître Dong, l'adolescence à la fin des années 70 et la cloclomania, Trinidad distille, volubile, un grain de folie salvateur. Une gouaille qui n'a d'égale que sa générosité. 

Music : Julien Clerc - Les séparés



N'écris pas. Je suis triste et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés, sans toi, c'est l'amour sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre
Et frapper à mon cœur, c'est frapper au tombeau.
N'écris pas !

N'écris pas. N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu, qu'à toi si je t'aimais.
Au fond de ton silence, écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.
N'écris pas !

mercredi 7 décembre 2016

Mes Adresses : Les Bûches de Noël du Céladon, la tradition réinventée au restaurant gastronomique de l'Hôtel Westminster



Pâtissière ou glacée, fruitée ou chocolatée, la bûche de Noël est l'incontournable dessert des fêtes de fin d'année. Héritière d'une longue tradition culinaire, descendante du gâteau roulé à la crème au beurre, elle se pare aujourd'hui de tous les raffinements. La bûche est l'occasion pour les chefs pâtissiers de se distinguer en apposant leur signature sur cet entremet mythique. Entre technique et créativité, sophistication ou épure, ils choisissent à loisir de bousculer les codes ou de réinventer la coutume. Tandis que le chocolat, le marron et la vanille demeurent des valeurs sûres, l'originalité prend des parfums exotiques, des textures surprenantes, des inspirations lointaines. Un seul point sur lequel se rallier : un réveillon sans bûche, inconcevable ! Et pour terminer vos repas de fête en beauté, le chef étoilé Christophe Moisand du Céladon, le restaurant de l'Hôtel Westminster, et son chef pâtissier Bryan Esposito ont imaginé deux créations gourmandes, deux bûches de Noël détonnantes.

mardi 6 décembre 2016

Cinéma : Absolutely Fabulous de Mandie Fletcher - Avec Joanna Lumley et Jennifer Saunders



Edina Moonsoon, attachée de presse sur le retour, poursuit une carrière incertaine dans le business des relations publiques. Son agence sur le déclin, elle survit grâce aux pensions versées par ses ex maris prodigues. Lorsque l'un d'eux décide de consacrer ses revenus à son changement de sexe, il ne reste plus à Eddy qu'à trouver rapidement un gros client ou à crouler sous les dettes. Sa comparse de toujours, la blonde Patsy Stone, ancien mannequin qui ne s'est pas nourri depuis 1987, reconvertie en rédactrice de mode pique assiette, fume, boit, carbure au botox et aux petits jeunes. Elle lui apprend que Kate Moss cherche une nouvelle attachée de presse. L'occasion est trop belle. Lors d'une soirée de la fashion week, Eddy tente de mettre le grappin sur le supermodel qu'elle pousse malencontreusement dans la Tamise. Elle a tué Kate Moss ! Eddy et Patsy s'enfuient sur la Côte d'Azur pour échapper aux conséquences de leur inconséquence.

lundi 5 décembre 2016

Lundi Librairie : La chute des princes - Robert Goolrick



La chute des princes - Robert Goolrick : Libraire chez Barnes and Noble, Rooney mène une vie modeste. Il se souvient des flamboyantes années 80, époque à laquelle il était golden boy à New York. C'était il y a vingt-cinq ans. Issu d'un milieu modeste, il obtient alors un poste mirobolant en jouant au poker contre le président d'une firme de Wall Street. L'argent est la clé qui ouvre toutes les portes et il est propulsé dans des sphères auxquelles il n'appartient pas. Objectif prendre sa retraite à quarante ans avec quarante millions de dollars de portefeuille. Les traders se prennent pour les rois du monde, ivres de pouvoir et d'argent dont ils ne font rien. Obsédés par les apparences, la flambe, les fringues, les bagnoles, les appartements à Soho, le culte de la réussite est aussi celui de l'indécence. La journée, c'est l'effervescence des salles des marchés et les bonus faramineux. La nuit tous les excès, alcool, drogue et sexe. Riche, ambitieux, odieux, Rooney rongé par un dégoût de soi croissant sombre dans l'alcoolisme et la toxicomanie. 

samedi 3 décembre 2016

Mes Adresses : Dîner d'exception accord mets et champagne Billecart-Salmon signé par le Chef Richard Robe - Hôtel Vernet - Paris 8



Sous sa monumentale verrière Art Déco, le V restaurant gastronomique de l'Hôtel Vernet, l'un des joyaux du Groupe B Signature Hotels & Resorts, a des allures intimes d'intérieur parisien. Œuvres d'art contemporaines, mobilier design aux lignes épurées conversent élégamment avec l'esprit historique des lieux. La splendide voûte réalisée par le maître-verrier Charles Champigneulle dont la structure a été conçue dans les ateliers de Gustave Eiffel, volupté de la lumière, entre en dialogue avec une modernité épurée pour une atmosphère toute dédiée au plaisir des sens. A la tête de ce beau vaisseau de la gastronomie, se trouve le chef Richard Robe, sujet de Sa Très Gracieuse Majesté mais parisien depuis plus de vingt ans. Style personnel, vision singulière sont les atouts de sa cuisine généreuse, tout en équilibre et subtilité. A l'occasion des Fêtes de fin d'année, du 5 au 17 décembre, l'Hôtel Vernet et la maison de champagne Billecart-Salmon proposent un menu dégustation unique accord mets et champagne composé par le chef Robe autour du champagne Vintage 2006 servi en carafe. Une expérience insolite remarquable.

vendredi 2 décembre 2016

Théâtre : La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès - Mise en scène Jean-Pierre Garnier - Avec Eugène Marcuse - Théâtre de Poche Montparnasse

Crédit Théâtre de Poche Montparnasse


Nuit pluvieuse dans une ville hostile soudain désertée, un jeune homme, un étranger, vient d'être passé à tabac par des loubards qui lui ont fait les poches. Il erre un peu ivre dans les rues, blessé et désespérément seul quand il tente de retenir par les mots un inconnu croisé par hasard. Se fait sentir le besoin irrépressible de se raconter, de partager, d'aimer. Et en retour un silence énigmatique. Appel de détresse, cri d'amour, il dit les galères, l'exclusion, la haine, le rêve d'une vie meilleure, le désarroi, la marginalité, l'impossibilité de se soustraire au désir, la solitude.

jeudi 1 décembre 2016

Coup de Coeur : La campagne de crowdfunding pour la restauration de Dame Fortune, emblème de la Monnaie de Paris



Gardienne de la frappe et du contrôle des monnaies, symbole de prospérité, la statue représentant la Fortune est l'un des emblèmes de la Monnaie de Paris. Installée dans le foyer du Grand Monnayage, atelier historique où la monnaie est battue, cette allégorie veille depuis plus de deux siècles sur la manufacture du quai de Conti inaugurée en 1775. Dame Fortune, réalisée par Louis Philippe Mouchy d'après un modèle de Jacques Denis Antoine, possède les attributs classiques de son statut, la roue, la corne d'abondance et la cécité. Trésor jusqu'à présent caché, elle se trouve dans une partie du bâtiment qui fait l'objet depuis 2010 de grands travaux. En effet, la Monnaie de Paris mène un vaste projet baptisé MétaLmorphoses. L'été 2017, un parcours permanent au sein du palais et de la manufacture sera ouvert afin de présenter au public les collections historiques et permettre la visite des ateliers à la rencontre des savoir-faire ancestraux. A cette occasion, la statue fragilisée par les siècles aurait besoin de se refaire une beauté. La Monnaie de Paris vient de lancer une campagne de crowdfunding afin de financer sa restauration.

Music : Buena Vista Social Club - Hasta Siempre



Aprendimos a quererte 
Desde la historica altura 
Donde el sol de tu bravura 
Le puso cerca la muerte 

Aqui se queda la clara,
La entranable transparencia
De tu querida presencia
Comandante Che Guevara