vendredi 31 janvier 2014

Coup de coeur : La série True Detective redonne au polar ses lettres de noblesse



Projet complexe, ambitieux, dérageant, True Detective est la nouvelle série HBO en huit épisodes écrite par Nick Pizzolatto, également reconnu pour ses talents de romancier et réalisée par Cary Fukunaza. Construite sur le mode de la mini-série, dans la tradition fictionnelle du polar qui fait penser à la littérature, James Ellroy, Raymond Carver, elle ouvre une brèche dans le mode narratif classique des séries américaines et surprend par sa maîtrise et sa radicalité. Dans un monde de mensonge et de violence, sur fond de Louisiane profonde, True Detective dresse le portrait d’une Amérique miséreuse, ultra-religieuse, paradoxale, hantée par les spectres de la drogue, de la prostitution, de la bestialité. Un récit âpre, très réaliste qui couvre plusieurs décennies.

jeudi 30 janvier 2014

Thursday Oh Yeah ! : Jared Leto, 10 anecdotes troublantes




Jared Leto, l’homme du jour a plusieurs cordes à son arc. Acteur, chanteur, producteur et musicien. Il a joué dans La ligne rouge de Terrence Malick (1998), Fight Club de David Fincher (1999), Une vie volée (1999) de James Mangold, et le très controversé American Psycho (2000) de Mary Harron. La même année, sa performance d'acteur est saluée dans le film de Darren Aronofsky, Requiem for a Dream, adaptation d'un roman d'Hubert Selby Jr, Retour à Brooklyn, pour lequel il perd treize kilos afin d'entrer dans la peau d'un héroïnomane. Il apparaît au casting de Panic Room (2002) de David Fincher, Alexandre (2004) d’Oliver Stone ou encore Lord of War d’Andrew Nicoll. Dans la deuxième moitié des  années 2000, il se concentre surtout sur son groupe Thirty Seconds to Mars. Mais son physique angélique fait de lui en 2001, le nouveau visage de la marque Hugo Boss pour le parfum Just Different et Hugo red en 2013. Il est à l’affiche en ce moment dans le très attendu Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée aux côtés de Matthew McConaughey. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Jared Leto sous vos applaudissements !

Music : The Handsome Family - Far From Any Road


From the dusty may sun
Her looming shadow grows
Hidden in the branches of the poison creosote
She twines her spines up slowly
Towards the boiling sun
And when i touched her skin
My fingers ran with blood

mardi 28 janvier 2014

Lubie Vernis : Love.Angel.Music.Baby. - Collection Gwen Stefani - OPI

Love.Angel.Music.Baby. - Collection Gwen Stefani - OPI

Love.Angel.Music.Baby. est un vernis or pâle finition satin, que j'appellerai personnellement franchement mate. A part cette finition légèrement texturée et pas des plus agréables à porter en fait - fâcheuse impression d'avoir pour de bon quelque chose de râpeux sur les ongles - rien de bien nouveau sous le soleil des nailistas.

La formulation est au top. Facile à poser, opaque en deux couches, séchage rapide, rien à redire, un vrai plaisir. Par contre, l'absence de top coat afin de préserver l'effet satin, n'assure pas une longévité aussi satisfaisante que le reste. L'application d'un top coat transforme ce vernis, faisant ressortir les particules pailletées de la formulation. Pas de photo avec car le temps que je l'applique le demi-rayon de soleil avait disparu.

lundi 27 janvier 2014

Lundi Librairie : Le Boss de Boulogne - Johann Zarca



Le Boss de Boulogne - Johann Zarca : Le Boss fête sa sortie de prison pour menus larcins. Plutôt que d’aller traîner ses guêtres en boîte, où la panoplie sweat à capuche baskets fait grincer des dents, il entraîne sa bande composée de Youssouf, Souleymane, Makita, Vamp au Bois de Boulogne. Chargés en alcool et en résine, ils débarquent dans un univers extrêmement codifié où chacun, même le plus misérable des tapins toxicomanes, trouve sa place, un microsome où les règles de la société n’ont plus cours. Prostitution, drogue et petits commerces illicites, un monde où le Boss va imposer sa loi. Il organise le business de la came  avec le BDB Crew,  s’impose face à Smoke l’ancien grossiste de la cité et les gitans qui tentent d’empiéter sur son nouveau territoire. Tout se complique, le jour où Paola la reine des transsexuelles du bois se fait salement assassiner par un pervers. Premier meurtre d’une inquiétante série.

samedi 25 janvier 2014

Coup de coeur : Beauty, une vidéo de Rino Stefano Tagliafierro insuffle le mouvement de la vie aux toiles de maîtres

The Catskills Valley - Asher Brown Durand


Dans la vallée de Catskills, se lèvent les brumes d’une aube claire. Un cri d’oiseau résonne dans le bruissement des feuillages. C’est ainsi que débute l’hypnotique vidéo  du réalisateur expérimental milanais Rino Stefano Tagliafierro, Beauty, par un tableau d’Asher Brown Durand soudainement animé d’un souffle de vie grâce à la magie de la technologie numérique. Cette œuvre de 10 minutes met en scène 118 toiles des grands peintres de la Renaissance jusqu’au Symbolisme de la fin du XIXè siècle.  "Quand j'ai commencé à choisir les tableaux, je n'avais pas Beauty en tête, explique Rino Stefano Tagliafierro. Cette idée est venue plus tard, car je ressentais le besoin de mettre en scène toutes les émotions que chaque personne peut éprouver dans sa vie. L'art classique a toujours été capable de susciter les émotions les plus fortes, alors j'ai voulu lui rendre hommage avec ce projet." Les toiles du Titien, Thomas Cole, Guillaume Seignac, Vermeer, Rubens, Géricault, Rembrandt s’éveillent à une réalité en trois dimensions.  Le mouvement exalte la puissance évocatrice des œuvres illustrant les différents courants artistiques romantisme, maniérisme, pastoralisme, néoclassicisme. 

vendredi 24 janvier 2014

Mes Adresses : Scoop Me a Cookie, les cookies juste divins - 5/7 rue Crespin du Gast - Paris 11



Laura Petit dresseuse de cookies. C’est ainsi que la reine du cookie parisien se présente sur sa carte de visite. Mais plus que dresseuse de fauve, fouet au poing, je la surnommerais la femme qui murmurait à l’oreille des cookies. Tout en tendresse, en sentiment, en amour des beaux produits. Alors que dans sa famille, on est plutôt poissonnier ou comptable, Laura très jeune succombe pour la pâtisserie traditionnelle américaine en découvrant muffins, cupcakes et les fameux cookies. Après un master en hôtellerie de luxe, Laura fait ses débuts en pâtisserie chez un maître de la rive gauche Gérard Mulot. C’est là qu’elle apprend l’art et la manière et développe sa recette personnelle. Un secret bien gardé. Il lui aura fallu près d’un an de mise au point, équilibre des dosages, texture parfaite, saveurs exaltées avec toujours une idée en tête la générosité des vrais cookies américains, cet ingrédient magique que l’on retrouve peu en France où le cookie ressemble plus à un sablé qu’à cette spécialité dodue d’Outre-Atlantique.


jeudi 23 janvier 2014

Thursday Oh Yeah ! : Joseph Gordon-Levitt, 10 anecdotes enjôleuses



Joseph Gordon-Lewitt, l’homme du jour a fait fondre le cœur des femmes dans la comédie romantique 500 jours ensemble en 2009 aux côtés de Zooey Deschanel - pour lequel il a été nominé aux Golden Globe Awards - mais c’est le rôle de Neil dans Mysterious skin de Greg Araki en 2004, qui fait forte impression auprès de la critique malgré la vive controverse que suscite le film. Il varie les registres en jouant dans Inception de Christopher Nolan en 2010 puis toujours avec ce réalisateur en 2011 pour The Dark Knight. Il est dirigé pour la première par Steven Spielberg, dans le film Lincoln, où il interprète Robert Todd Lincoln, le fils ainé du président. La même année, il abandonne le tournage de Django Unchained de Quentin Tarantino pour réaliser son premier long-métrage Don Jon aujourd’hui à l'affiche. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Joseph Gordon-Levitt sous vos applaudissements !


Music : The Kills - Heart Is A Beating Drum


Looking in the mirror
Looking back
A look of wild living
Bound to crack

The heart is a beating drum
The heart is a beating drum
It takes more than you wanted before
To keep it on

mercredi 22 janvier 2014

Expo Ailleurs : Stage of Mind, les fugues oniriques de JeeYoung Lee - Opiom Gallery à Opio - Jusqu'au 7 mars 2014



Depuis 2007, dans un studio de 18m2 sans cesse réinventé plastiquement, la photographe sud-coréenne JeeYoung Lee élabore pendant des semaines voire des mois pour les compositions les plus sophistiquées, des tableaux oniriques d’une minutie extrême. Cet univers scénarisé avec une précision de brodeuse, extension directe de son imaginaire, lui permet d’exclure totalement la retouche numérique de ses clichés. Création plastique, performance théâtrale et photographie se mêlent matérialisant ses mondes intérieurs. Au-delà de la photo traditionnelle, son travail se rapproche de celui des surréalistes, le réel transfiguré par la vision d’une artiste.

mardi 21 janvier 2014

Lubie Vernis : Ivanka - Collection Sparkle - Zoya

Ivanka - Collection Sparkle - Summer 2010 - Zoya

Ivanka est un vernis vert gazon intense métallisé composé de multitudes de particules pailletées ton sur ton, sur une base légèrement jelly. Une couleur vibrante qui ne passe pas inaperçue, festive, un tantinet bling. Bref qui attire l’œil de façon extrême.

Côté formulation, elle est un peu trop liquide à mon goût laissant bien apparaître la base jelly sur la première couche. Opaque en deux, le temps de séchage est correct mais je trouve qu'un top coat lui apportera un touche laquée plus intéressante que sans. La tenue est assez bonne pour une teinte pailleté. Le hic avec un vernis avec autant de paillettes, c'est qu'il est assez long à retirer. Courage et détermination.

lundi 20 janvier 2014

Lundi Librairie : Apocalypse bébé - Virginie Despentes



Apocalypse bébé - Virginie Despentes : Valentine Galtan ado rebelle, énigmatique, camée à la sexualité triste et débridée a disparu. Ces parents, des bourgeois un chouilla caricaturaux, déboussolés, engagent Lucie enquêtrice apathique et sans talent pour retrouver la fugueuse. Débordée par ce cas, démotivée par son travail au sein de l’agence de surveillance privée, elle fait appel à « la Hyène » pour l’aider, mercenaire experte en bas fond, lesbienne décomplexée, professionnelle inquiétante et violente.  S’en suivent de multiples péripéties de Paris à Barcelone, de la banlieue la plus sordide aux milieux intellectuels germanopratins, des cercles littéraires à la Movida espagnole version saphique trash.

samedi 18 janvier 2014

Expo : Mini-exposition Breaking Bad à la Fnac du Forum des Halles



A l’occasion de la sortie en DVD et Blu-Ray de l’ultime saison de la série phénomène Breaking Bad, la Fnac du Forum des Halles organise une mini-exposition afin de célébrer l’univers déjanté de ce succès planétaire. Engouement déchainé des fans, critiques dithyrambiques de la presse et une flopée de récompenses avec pas moins de 10 Emmy Awards sur les 5 saisons, dont 2 cette année ainsi que 2 Golden Globes  -meilleur acteur pour Bryan Craston qui incarne Walter White et meilleure série dramatique - sont venus saluer les qualités scénaristiques de la série ainsi que le talent des comédiens.

jeudi 16 janvier 2014

Music : Mika - Underwater


Bursting through a blood red sky
A slow landside
And the world I've left behind
It's enough to lose your head
Disappear and not return again

When I fall to my feet
Wearing my heart on my sleeve
All I see just don't make sense
You are the port of my call
You shot and leave me row
Now I know you're amazing

Thursday Oh Yeah ! spécial mesures de rétorsion : Matt Pokora, 10 anecdotes punitives



Matt Pokora, l’homme du jour se découvre une passion pour la musique à l’âge de 7 ans en écoutant l’album Bad de Michael Jackson. A la séparation de ses parents, il a le blues et du haut de ses 12 ans écrit ses premières chansons. Au lycée professionnel où il prépare un BEP de vente, il monte un groupe de rap, Mic Unity, qui se produit dans les salles de sa région. C’est en 2003, qu’il est casté par M6 pour participer à l’émission Popstar qu’il remporte en compagnie d’Otis et Lionel. Le premier boys band préfabriqué devant les yeux du public français est né. Il s’appelle Linkup. Notre chanteur quitte rapidement cette formation pour se consacrer à une carrière solo et sort un premier album fin 2004 qui remporte un franc succès auprès des adolescentes. En 2006, le deuxième opus Player rapidement disque de platine attire l’attention de Ricky Martin avec lequel il va faire un duo It’s alright. En 2008, il rêve d’une carrière à la Justin Timberlake et s’offre les services de Timbaland pour l’album MP3. Le flop. Il doute. Nouvel album en 2010 et participation à Danse avec les stars en 2011, histoire de se remettre sur les rails. Youhou, je suis là. Aujourd’hui il est à l’affiche de la comédie musicale Robin des bois au Palais des Congrès. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Matthieu Tota alias Matt Pokora sous vos applaudissements. Mwa ha ha ha, rire machiavélique ! Fallait pas bouder Colin Farrell la semaine dernière !

mercredi 15 janvier 2014

Mes Adresses : Retour au restaurant Bang ! - Viandes du monde, vins naturels et faim de loup - 112, quai de Jemmapes - Paris 10



Retour sur le Canal Saint-Martin, le quartier gentiment branché tendance hipsterie où le chaland trouve le meilleur comme le pire. L’une des adresses les plus sympathiques, loin de l’atmosphère attrape-bobo type Madame Shawn ou attrape-touriste façon Hôtel du Nord transformé en Disneyland parigot kitsch, est un restaurant spécialisé dans les viandes du monde et les vins naturels, le Bang ! Situé quai de Jemmapes, la vue imprenable sur le Canal me ravit à chaque fois. Lors de mon dernier brunch dans cet établissement, le billet est là,, j’avais remarqué une évolution de la carte. J’ai donc répondu avec plaisir à l’invitation d’Imina Nial lorsqu’elle m’a proposé de revenir dîner, un an après ma toute première expérience, l'article est ici.


mardi 14 janvier 2014

Lubie Vernis : Fated Prince - Collection Burne-Jones Dream - A-England

 Fated Prince - Collection Burne-Jones Dream - A-England

Fated Prince est un vernis holographique gris foncé avec un reflet vert, un genre de kaki tirant sur l'anthracite. L'effet holographique notable même en intérieur est spectaculaire en plein soleil. La couleur s'anime de paillettes rouges, dorées, vertes. Une petite merveille. La photo en gros plan ci-dessous ne lui rend pas justice tellement il est sensationnel.

La formule est parfaite, d'une rare facilité d'application. Opaque en deux couches, ce vernis ne laisse aucune trace de pinceau ce que je craignais au début. Le temps de séchage est rapide et la tenue édifiante pour ce type de teinte. Très longue durée, ni éclat, ni rayure, ni usure du bout de l'ongle. Un zéro faute donc. 

lundi 13 janvier 2014

Lundi Librairie : La vie de Patachon - Pierre de Régnier



La vie de Patachon - Pierre de Régnier : L’entre-deux-guerres, les années folles. Emma Patachon habite avec sa tante, concierge d’un immeuble rupin où loge une grande cocotte. Elle n’a que 15 ans lorsqu’elle croise l’un des nombreux admirateurs de la courtisane, le richissime Colonel MacAdam. D’une grande beauté, il ne faut qu’un coup d’œil au galant et vigoureux millionnaire pour s’éprendre de la si fraîche Emma. Malgré l’énorme différence d’âge, il l’enlève puis l’entraîne de l’autre côté de l’Atlantique, de l’Amérique du Sud aux Etats-Unis où il lui fait mener grand train. Cinq ans plus tard, ils sont de retour à Paris. Emma fausse compagnie à son vieux protecteur pour rejoindre la petite troupe de Fifi Biquet et ses amis, joyeux lurons nyctalopes, jeunes gens bien nés qui s’ingénient à dilapider le patrimoine familial en fêtes dantesques et parties fines. S’ensuivent six mois de soirées endiablées jusqu’à tirer le diable par la queue, vendre ses bijoux, jouer aux courses pour se refaire et accumuler les dettes dans tous les lieux à la mode. Les mœurs sont légères, l’esprit acéré, le whisky et le champagne coulent à flot, toutes les extravagances sont permises.

samedi 11 janvier 2014

Beauté : J'ai testé le Tanda Luxe, l'appareil de luminothérapie anti-âge



La semaine dernière, je fêtais mon anniversaire. Bon, bah, maintenant je suis vieille, n’est-ce pas. Et ce n’est pas tant le calendrier qui le dit que ma peau qui le crie haut et fort - mère Nature truie quoi.  Ridules de déshydratation sur les joues, relâchement cutané marquant les sillons nasogéniens - ça c’est la grande malédiction des mâchoires fines, c’est joli à 20 ans, ça s’effondre à partir de 30 - élargissement des zones de pores dilatés, rides d’expression - bonjour ride du lion ! Roah ! , pattes d’oie autour des yeux - je suis myope de l’œil droit donc je n’en ai que de ce côté, charming… Bref c’est la Bérézina. Connaissez-vous cet aphorisme ? « A 20 ans, on a le visage que la Nature nous a concédé, à 30 ans celui de son caractère et à 40 celui que la vie nous a donné. » Il semblerait donc que j’ai un caractère de cochon ainsi qu’une hygiène de vie tout à fait déplorable ce qui n’arrange rien à mon affaire. 

vendredi 10 janvier 2014

Nightlife : Le Dirty Dick, un aller-simple pour Honolulu - 10, rue Frochot - Paris 9

Préparation du cocktail Zombie - © Dirty Dick


Pigalle, quartier rouge, c’est fini. Une évolution radicale est en marche avec la progression du phénomène South Pigalle, So-Pi, cher aux expats anglo-saxons. Bars à bouchon et lieux louches font peu à peu place à des établissements farouchement tendance, des commerces de bouche - sans jeu de mot, n’est-ce pas - raffinés version bobo-bio.  Les clubs de strip bas de gamme et les sex shops qui persévèrent font figure d’attrape-touristes rutilants de mauvais goût, un folklore désuet qui ne satisfait plus que les visiteurs débarquant des cars affrétés par les tour-opérateurs. Aujourd’hui, Pigalle est furieusement trendy tout en bénéficiant encore d’une réputation vaguement sulfureuse qui donne l’impression de s’encanailler à bon compte.

jeudi 9 janvier 2014

Thursday Oh Yeah ! : Colin Farrell, 10 anecdotes fougueuses



Colin Farrell, L’homme du jour a longtemps traîné une réputation sulfureuse de fêtard invétéré et de mauvais garçon irlandais. Il obtient sa première grande apparition dans une production américaine Tigerland de Joel Schumaker en 2000. Remarqué par la critique, il enchaîne avec un second rôle dans Minority Report de Stephen Spielberg aux côtés de Tom Cruise, puis Phone Game de Schumaker, La recrue avec Al Pacino et SWAG avec Samuel L. Jackson. Oliver Stone le choisit en 2004 comme tête d’affiche de son péplum Alexandre retraçant la vie d’Alexandre le Grand. C’est un échec commercial. Il est ensuite le John Smith de Terrence Malik dans Pocahontas, le Nouveau Monde. En duo avec Jamie Foxx, il joue en 2005 dans le remake cinéma de Miami Vice de Michael Mann. Apaisé après une cure de désintoxication salutaire, il diversifie ses compositions en jouant dans le film Le rêve de Cassandre sous la direction de Woody Allen. Puis dans L’Imaginarium du Dr Parnassus de Terry Gilliam. En 2012, il revient aux grosses productions d’action avec Mémoires Programmées le remake de Total Recall. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Colin Farrell sous vos applaudissements.

Music : SOJA - Rest of my life



If I could spend the rest of my life with my people,
I would do it over and over again
Leave it up to them to fill up their steeple,
Leave it up to us to fill up on our friends
If I could spend the rest of my life with my people,
I would do it over and over again
I'm within my mind and I know there's no equal
When I'm fallin out yo they pull me back in
It was long ago and we were younger so
And our lives we part wrote
Feel it, feeling Yeah


mercredi 8 janvier 2014

Street Art : A Vitry-sur-Seine, l'art urbain joue les invités vedette

Nunca

Petite commune du Val de Marne, entre zones pavillonnaires et grands ensembles sociaux, Vitry-sur-Seine présente une architecture contrastée où les espaces verdoyants alternent avec de spectaculaires aires minérales très modernes. La Mairie a toujours valorisé le développement des arts et notamment de la culture urbaine favorisant les manifestations du mouvement hip hop aussi bien en organisant depuis les années 90 une Biennale de danse qu’en faisant construire un impressionnant skate park. L’implantation du Musée d’art contemporain, le Mac Val, en 2005 est un symbole fort de la politique culturelle de la municipalité en faveur de la création contemporaine. Petit à petit, les graffeurs encouragés à venir s’exprimer sur les murs de la cité grâce à la bienveillance des services publics et des bailleurs sociaux, ont transformé la ville en véritable musée à ciel ouvert. Bruno David directeur du service culturel souligne d’ailleurs que la ville est avec Grenoble la seule à appliquer une procédure qui impose aux maîtres d’œuvre publics de consacrer 1% du budget de la construction à la commande d’œuvres d’art.

mardi 7 janvier 2014

Lubie Vernis : Vesper - The Bond Girls Collection - Liquid Sand - OPI

Vesper - The Bond Girls Collection - Liquid Sand - OPI

Vesper est un vernis effet sablé mat avec une base jelly / sorbet violet profond, aubergine dont les grains sont noirs mats plus quelques légères paillettes blanches qui apportent de la luminosité. On le croirait bordeaux dans son flacon, sur les mains il est presque noir en intérieur et révèle sa profondeur à la lumière du jour. Un vernis complexe au rendu assez étrange mais plutôt fascinant.

La formule est parfaite, ultra facile à poser. A la première couche, on voit très bien la base jelly. A la seconde, l'opacité est largement suffisante. Le temps de séchage est excellent. Et la tenue irréprochable très longue durée. Tellement irréprochable que la seule difficulté véritable de cette teinte survient quand on veut l'enlever. A la fois très pigmentée et surchargée en particules, il faut s'armer de patience pour venir à bout de ce vernis. Un petite astuce bien imbibé de dissolvant un coton et laisser poser une minute sur l'ongle pour faciliter la manœuvre.

lundi 6 janvier 2014

Lundi Librairie : Un petit bourgeois - François Nourissier



Un petit bourgeois - François Nourissier : François Nourissier a 36 ans lorsqu’il rédige Un petit bourgeois. De son père décédé à peu près à cet âge alors que lui-même avait cinq ans, il n’a aucun souvenir. L’auteur père de deux enfants et une tendance à l’hypocondrie, décide de se raconter sans complaisance aucune afin de leur laisser une trace de ce qu’il était en cas d’accident de la vie. Dans cette autobiographie à l’honnêteté radicale, quitte à choquer, souvent à ses dépens, Nourissier se met à nu, inspectant avec une minutie maniaque tous les détails qui font un être et son existence.

jeudi 2 janvier 2014

Thursday Oh Yeah ! : Viggo Mortensen, 10 anecdotes tout en séduction



Viggo Mortensen, l’homme du jour a fait ses débuts au cinéma au côté de Harrison Ford en 1985 dans Witness de Peter Weiss. Il s’est illustré dans une quarantaine de films dont Indian Runner de Sean Penn, Portrait de Femme de Jane Campion, L’impasse de Brian de Palma, Meurtre parfait d’Andrew Davis, A armes égales de Ridley Scott. Mais c’est son rôle d’Aragorn dans la trilogie du Seigneur des anneaux de Peter Jackson qui lui vaut la reconnaissance d’un public international. Hidalgo de Joe Johnston, Les promesses de l’ombre de David Cronenberg et La route de John Hillcoat confirment son statut de star de cinéma aux multiples facettes. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Viggo Mortensen sous vos applaudissements !

Music : Metallica - Nothing else matters


So close no matter how far
Couldn't be much more from the heart
Forever trusting who we are
And nothing else matters

Never opened myself this way
Life is ours, we live it our way
All these words I don't just say
And nothing else matters 



mercredi 1 janvier 2014

Une belle et heureuse année ! 10 bonnes résolutions et des chatons


Chers lecteurs,

Je vous souhaite une merveilleuse nouvelle année, pleine de surprises, de créativité, amour, gloire et beauté ! Voilà une semaine que je traque Edgar pour faire des photos afin d'illustrer la carte de vœux mais ce vaurien n'a pas daigné faire de trucs mignons, pas plus qu'il n'avait accepté de porter son bonnet de père Noël. Ingratitude féline... Du coup, j'ai erré sur la toile à la recherche des chatons les plus mignons du web pour rendre ce billet plus kawaï et compenser les bêtises que je suis sur le point de vous révéler. Attention choupinitude absolue et bonnes résolutions sans aucune mauvaise foi.