lundi 30 septembre 2013

Lundi Librairie : Le Nazi et le Barbier - Edgar Hilsenrath



Le Nazi et le Barbier - Edgar HilsenrathMax Schulz, fils illégitime mais aryen pure souche grandit en compagnie d’Itzig Finkelstein, fils d’un coiffeur juif, commerçant concurrent de son beau-père. Alors qu’Hitler prend le pouvoir en Allemagne, Max adhère au parti nazi et s’engage dans les SS par conviction. Affecté dans un camp d’extermination en Pologne, il se découvre criminel recherché à la fin de la guerre. Afin d’échapper à la dénazification, il endosse l’identité de son ami d’enfance, disparu avec toute sa famille au cours de la Shoah. Devenu Itzig, rescapé juif d’Auschwitz, Max Schulz « le génocidaire » s’embarque pour la Palestine où il s’installe en temps que barbier le jour, sioniste activiste la nuit.

vendredi 27 septembre 2013

Paris : Les fontaines Millénaire, héritières controversées des fontaines Wallace

Fontaine Millénaire - Parvis de Notre-Dame - Paris 4


Après avoir été pendant longtemps, pour les Parisiens, la source principale d’approvisionnement en eau potable, les fontaines sont devenues un élément de décoration. L’art complexe de la fontainerie entre ingénierie, architecture, sculpture et urbanisme marque de façon flagrante l’esthétique urbaine. De l’immense fontaine du Trocadéro à l’impressionnant débit de 8000m3/heure aux plus petites, comme les fontaines à boire qui ne dispensent que quelques centaines de litres par heure, les nombreux points d’eau de la capitale forment un patrimoine méconnu, témoignage tangible de l’histoire de la ville. D’époque et de style différent, les constructions peuplent la cité d’une vie aquatique dont le flux ne s’arrête qu’entre le 1er décembre et le 1er mars. Les plus célèbres sont sans contexte les fontaines Wallace dessinées par le sculpteur Charles-Auguste Lebourg en 1870 sous l’impulsion du philanthrope britannique Richard Wallace qui finança leur édification. 

jeudi 26 septembre 2013

Music : Marc Lavoine et Souad Massi - Paris



Je marche dans tes rues
Qui me marchent sur les pieds
Je bois dans tes cafés

Je traîne dans tes métros
Tes trottoirs m'aiment un peu trop
Je rêve dans tes bistrots
Je m'assoie sur tes bancs
Je regarde tes monuments
Je trinque à la santé de tes amants

mercredi 25 septembre 2013

Mes Adresses : Le restaurant Un Jour Un Chef ouvre ses cuisines aux amateurs éclairés - 4, rue Biscornet - Paris 12

Le dessert de la chef du jour, Wadji - Tartelette mangue passion


Jamais à court de concepts innovants, les restaurateurs parisiens se renouvellent avec entrain pour satisfaire les palais aguerris de clients exigeants. Inspirés par le succès des émissions comme TopChef, MasterChef ou encore Un dîner presque parfait,  trois associés ont eu l’idée lumineuse de confier leurs fourneaux à des chefs amateurs le temps d’une journée comprenant deux services midi et soir. L’occasion pour les cuisiniers néophytes, blogueurs, gourmands de tout horizon passionnés par l’art culinaire d’intégrer une authentique brigade. Le restaurant Un jour Un chef leur donne l’opportunité de concrétiser leurs idées, épaulés par Benjamin le chef expert de la maison et son équipe.

mardi 24 septembre 2013

Lubie Vernis : Martha Red - 238 - Kiko

Martha Red - 238 - Kiko

Martha Red est un vernis rouge coquelicot finition crème très laquée. Un rouge classique, intense, assez sophistiquée et lumineux.

La formulation est très agréable à appliquer malgré un pinceau fin qui a tendance à déposer trop de produit ou pas assez. Depuis les pinceaux Essie et OPI, je crois que j'ai oublié comment me servir d'un pinceau classique, ce qui me perturbe un peu avec les Kiko. Opaque en deux couches, le temps de séchage est excellent. Quant à la tenue, sans être mauvaise, elle n'est pas excellente. C'est ce qui d'après moi, pèche un peu chez Kiko pour les teintes classiques.

lundi 23 septembre 2013

Lundi Librairie : Laisse Couler - Mavis Gallant



Laisse Couler - Mavis Gallant : Paru en 2003 en France, le recueil de nouvelles Laisse couler est une œuvre assez représentative du talent de Mavis Gallant. L’écrivain canadien de langue anglaise née à Montréal en 1922 vit à Paris depuis 1950. Nouvelliste reconnue pour la précision de sa plume, elle collabore régulièrement avec The New Yorker. Elle apparaît comme la plus européenne des auteurs canadiens. Sa relation avec le vieux continent est souvent comparée à celle qu’Henry James entretenait. Il est régulièrement question d’expatriés dans ses nouvelles, de personnes qui doivent trouver leur voie dans un monde auquel ils n’appartiennent pas, dans lequel aucune place ne leur est réservée et dont ils ne maîtrisent pas tous les codes sociaux. Elle s’interroge sur la complexité du sentiment d’appartenance, du lien aux racines géographiques comme intellectuelles.

samedi 21 septembre 2013

ParisianShoeGals participe aux Golden Blog Awards 2013 dans la catégorie Paris - Soutenez le blog et votez tous les jours jusqu'au 25 octobre

Hello !

Comme vous avez du le remarquer si vous suivez les actualités du blog sur les réseaux sociaux, ParisianShoeGals participe au Golden Blog Awards 2013 dans la catégorie Paris. Jusqu'au 25 octobre, il s'agit de la phase de présélection avec le vote du public qui désignera les 10 finalistes de chaque catégorie, finalistes qui seront ensuite soumis au vote d'un jury expert en chaque domaine. 




Pour soutenir le blog vous pouvez voter une fois par jour tous les jours jusqu'au 25 octobre, soit en cliquant sur le lien de la page GBA13 de ParisianShoeGals que voici et que je diffuse largement sur les réseaux sociaux :


Soit cliquer sur le macaron bleu (qui deviendra violet une fois le vote pris en compte) en haut de la colonne de droite du blog. Macaron que vous retrouverez également à la fin de chaque billet publié dans la période de présélection et qui ressemble donc à ceci :



Je remercie celles et ceux qui prendront un peu de leur temps pour soutenir le blog en votant. Vous m'avez déjà apporté de grandes marques de soutien pendant cette première semaine de vote et je ne saurais vous dit à quel point c'est émouvant. La vérité, ça fait chaud au coeur ! Mes lecteurs sont formidables ! Merci, merci mille fois ! Je n'ai plus qu'à croiser les doigts. Le sort du blog est entre vos mains, je compte sur vous !

Je vous embrasse.

Caroline

vendredi 20 septembre 2013

Coup de coeur : La Bonne Box, la box gastronomique qui met à l'honneur petits producteurs passionnés et artisans engagés

Les ingrédients des bruschettas au Minthail


Dans l’absolu, je suis assez réticente vis-à-vis du concept des boxes. Notamment les boxes beauté, avec des échantillons microscopiques, des mini-doses décevantes, des contenus différents selon la date d’envoi, une baisse de la qualité de l’offre avec le temps, une inadaptation aux vrais besoins. Mais ça, c’était avant. Je viens de découvrir LA box gastronomique, un vrai coup de cœur, j’ai nommé La Bonne Box. Si vous suivez un peu le blog et mes déambulations culinaires, vous connaissez mon intérêt pour les beaux produits, les petits producteurs amoureux de leur métier et les artisans enthousiastes. C’est tout l’univers que l’on retrouve dans La Bonne Box, la box gastronomique imaginée par deux fines gueules, deux jeunes entrepreneurs Julien Radic et Maxime Lemarchand passionnés par le monde culinaire.

jeudi 19 septembre 2013

Thursday Oh Yeah ! : Daniel Sunjata, 10 anecdotes sur petit écran



Daniel Sunjata, l’homme du jour est surtout connu pour ses apparitions à la télévision, de la récente série Graceland à la plus ancienne déjà, New York Unité Spéciale. Il a séduit les femmes à travers des caméos sur des tournages iconiques comme Sex and the City, Grey’s Anatomy ou encore un petit rôle dans le Diable s’habille en Prada. Plutôt discret concernant sa vie privée - la vérité, j’ai ramé comme jamais pour les anecdotes - cet acteur au physique d’Apollon n’a laissé personne indifférent lors de ses apparitions même si à 41 ans, il n’a pas encore trouvé l’opportunité et le rôle qui feront décoller sa carrière au cinéma ainsi qu’à l’international. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Daniel Sunjata, sous vos applaudissements !

Music : Ella Fitzgerald - I love Paris


Every time i look down on this timeless town,
Whether blue or gray be her skies,
Whether loud be her cheers, or whether soft be her tears,
More and more do I realize that...
I love Paris in the spring time
I love Paris in the fall


mercredi 18 septembre 2013

Mes Adresses : La Maison du Chou, le chou à la crème entre tradition et modernité - 7, place de Fürstenberg - Paris 6

copyright La Maison du Chou


Gourmets, gourmands, l’appétence des Parisiens pour les douceurs semble ne pas avoir de limites. Cette frénésie sucrée prend toute son ampleur avec la multiplication des adresses à produit unique, tendre monomanie relayée par des chefs pâtissiers passionnés qui s’engagent à développer chez nos concitoyens des concupiscences obsessionnelles en remettant au goût du jour les desserts classiques de la gastronomie française.

Manuel Martinez, meilleur ouvrier de France, chef double étoilé du Relais Louis XIII a voulu rendre hommage à l’héritage culinaire de sa grand-mère en lui empruntant une recette de chou à la crème qu’il a modernisée afin de nous régaler. Ouverte en avril dernier, la Maison du Chou,  ravissante échoppe sur la place Furstenberg, décor de carte postale à l’ombre des paulownias, a le charme suranné des épiceries d’antan, table de bistrot et vieux comptoir en bois, esprit vintage qui fleure bon la campagne et la tradition. Au fond, le minuscule salon de thé est composé de trois tables pour déguster les spécialités maison sur place accompagnées d’un chocolat chaud, d’un café grand cru, d’un thé sélectionné avec rigueur.

mardi 17 septembre 2013

Lubie Vernis : Peach Daïquiri - Collection permanente, gamme corail - Essie

Peach Daïquiri - Collection permanente, gamme corail - Essie

Peach Daïquiri est un vernis finition crème corail tirant vers le rose fuchsia selon l'éclairage, très lumineux, très punchy. J'ai bien envie de tenter l'expérience sur une base blanche pour faire ressortir son côté presque néon.

Formule plutôt agréable d'application un chouilla trop liquide à mon goût mais de toute façon compensé par le fameux pinceau magique. Opaque en deux couches, le temps de séchage est classique. Quant à la tenue, j'ai été déçue avec des effritements très rapidement. Je ne sais pas ce que je fais de mes mains en ce moment mais elles sont fâchées avec les vernis Essie alors que je n'avais jusque là aucun souci de ce côté. Nouveau mystère à verniland.

lundi 16 septembre 2013

Lundi Librairie : Asiles de fous - Régis Jauffret



Asiles de fous - Régis Jauffret : Gisèle, sans emploi depuis deux ans, tourne en rond dans l’appartement que Damien son compagnon vient de quitter, comme tous les matins, pour aller travailler. Le père de celui-ci passe à l’improviste pour changer un robinet et lui annonce au passage que son fils l’a quittée après cinq ans de vie commune, qu’il ne reviendra pas, qu’il ne faut pas en faire un drame. Par contre il serait fort utile qu’elle l’aide à empaqueter ses affaires et à démonter l’armoire normande qu’il leur avait offerts et qu’il compte bien récupérer.

samedi 14 septembre 2013

Mes Adresses : The Sunken Chip, fish and chips, le Canal Saint-Martin à l'heure britannique - 39, rue des Vinaigriers - Paris 10



En ce moment, la street food anglo-saxonne attise tous les désirs à Paris, une petite folie gastronomique qui prend de l’ampleur et se diversifie. Après les burgers, les hot-dogs, les bagels, les sandwiches deli, c’est la perfide Albion qui nous convertit à l’une de ses traditions culinaires de rue. Deux anglais à la pointe des tendances culinaires, Michael Greenwold (Roseval, restaurant italo-british à Belleville) et James Whelan (l’Inconnu, bar hipstérique) revisitent l’emblématique fish and chips britannique façon gourmet, fast food certes mais composé avec des produits de qualité.

jeudi 12 septembre 2013

Thursday Oh Yeah ! : Benicio Del Toro, 10 anecdotes très mâle




Benicio Del Toro, l’homme du jour n’est pas le genre à finir en petite tenue. Il n’en a pas besoin pour mettre le feu aux poudres et enflammer les esprits. C’est vous dire si les photos de ce billet seront sobres et cependant torrides. Le sex-appeal à l'état brut. Un paradoxe latin très mâle ! Usual Suspect, Las Vegas Parano, Snatch, Traffic, Sin City, Che, ce comédien d’origines portoricaines sait avec un immense talent passer de personnages les plus viles, les plus inquiétants aux rôles les plus inspirants, les plus idéalistes. Dans son dernier film actuellement à l'affiche, Jimmy P., il partage la vedette avec un frenchie qui lui aussi à joué les méchants dans James Bond, Mathieu Amalric. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Benicio Del Toro sous vos applaudissements !

Music : Amy Winehouse - You know I'm no good

Meet you downstairs in the bar and heard
Your rolled up sleeves in your skull T-shirt
You say, "What did you do with him today?"
And sniffed me out like I was Tanqueray
'Cause you're my fella, my guy
Hand me your Stella and fly
By the time I'm out the door
You tear me down like Roger Moore


I cheated myself
Like I knew I would
I told you, I was trouble
You know that I'm no good
Upstairs in bed with my ex-boy
He's in a place but I can't get joy
Thinking on you in the final throes
This is when my buzzer goes
Run out to meet you, chips and pitta
You say, "When we married", 'cause you're not bitter
There'll be none of him no more
I cried for you on the kitchen floor
I cheated myself
Like I knew I would
I told you, I was trouble
You know that I'm no good
Sweet reunion Jamaica and Spain
We're like how we were again
I'm in the tub, you on the seat
Lick your lips as a I soak my feet
And then you notice little carpet burns
My stomach drop and my guts churn
You shrug and it's the worst
Who truly stuck the knife in first
I cheated myself
Like I knew I would
I told you, I was trouble
You know that I'm no good
I cheated myself
Like I knew I would
I told you, I was trouble
Yeah, you know that I'm no good
- See more at: http://www.parisianshoegals.com/2013/09/video-killed-radio-stars-amy-winehouse.html#sthash.S0pgopLp.dpuf


Meet you downstairs in the bar and heard
Your rolled up sleeves in your skull T-shirt
You say, "What did you do with him today?"
And sniffed me out like I was Tanqueray
'Cause you're my fella, my guy
Hand me your Stella and fly
By the time I'm out the door
You tear me down like Roger Moore

mardi 10 septembre 2013

Lubie Vernis : 645 Burgundy - Collection Sugar Mat - Kiko

645 Burgundy - Collection Sugar Mat - Kiko

Burgundy Sugar Mat est un vernis brun rosé finition mate sablée chargé en particules pailletées dorées, argentées, cuivrées et rouge qui lui donnent toute sa lumière. Malgré le côté spectaculaire de la matière sablée avec ce côté rugueux lié aux volumes, cette teinte particulière est assez sobre moins pétillante que ne laisserait subodorer le flacon. 

Facile d'application, la formule glisse bien sur l'ongle. Faire attention tout de même à ne pas surcharger le pinceau. Opaque en deux couches, le temps de séchage même sans top coat accélérateur - qui enlèverait l'effet mat - est très bon. La tenue est épatante. D'ailleurs, il faut s'armer de patience pour le retirer au dissolvant tant les paillettes et la matière sont denses.

lundi 9 septembre 2013

Lundi Librairie : Plonger - Christophe Ono-dit-Biot



Plonger - Christophe Ono-dit-Biot : César, ancien grand reporter, journaliste épris d’art, raconte à son fils qui était sa mère, une photographe solaire, éprise d’absolu dont le corps sans vie a été retrouvé sur une plage de l’Océan Indien. Il couche sur le papier leur histoire d’amour, leur rencontre, la passion, la venue au monde d’un enfant et la rupture, il écrit avant que les souvenirs se fanent, avant que les images ne se délavent, que les sentiments ne sombrent dans l’oubli. César a beaucoup voyagé. Il a vu du monde ses beautés et ses horreurs côtoyant de trop près la mort. Il n’a plus envie de partir alors que Paz suffoque et rêve de parcourir le globe. Elle ne désire pas juste quitter l’Europe, elle cherche l’animalité, le retour aux instincts.

samedi 7 septembre 2013

Résultat du 3ème Concours d’anniversaire : Qui a remporté la collection complète des vernis Magnetic de Kiko ?



Chères lectrices - les lecteurs étant fort peu concernés par le lot mis en jeu,

Le troisième concours pour fêter les deux ans du blog avait pour thème la rubrique Lubie Vernis. Je vous proposais de jouer pour tenter de gagner la collection complète des vernis Magnetic de Kiko soit huit flacons chamarrés de toute bôôôté. Après quelques déconvenues concernant le tirage au sort, déconvenues liées à la vérification des chances supplémentaires, nous avons enfin une gagnante irréprochable ! 

vendredi 6 septembre 2013

Mes Adresses : Freddie's Deli, les sandwiches new-yorkais à Ménilmontant - 22, rue Crespin du Gast - Paris 11

Freddie's Deli - 22, rue Crespin du Gast - Paris 11


Kristin Frederick, la patronne du Camion qui fume, lancé en octobre 2011, a su adapter le phénomène mondial de la street food aux goûts français à travers ses food trucks aux burgers devenus légendaires à Paris. Esprit gourmet et maîtrise des réseaux sociaux, communication imparable rondement menées et produits de qualité, l’engouement pour l’enseigne mobile est tel qu’un troisième camion vient de voir le jour à Lyon.

Par hasard, alors que Kristin Frederick cherche de nouveaux endroits où stationner ses cantines itinérantes, elle tombe sous le charme d’une petite place arborée entre Ménilmontant et Oberkampf, rue Crespin du Gast, le quartier en vogue. Ca tombe bien un local est à louer. Le Perchoir qui fait fureur en ce moment se trouve à 100 mètres de là. Je vous en parlais l’autre jour ici. 

jeudi 5 septembre 2013

Thursday Oh Yeah ! : Robert Pattinson, 10 anecdotes




Robert Pattinson, l’homme du jour a le sex-appeal d’une endive - heureusement, il y a Photoshop - mais j’ai perdu aux cartes. Donc ceci est mon gage. Surtout connu pour son rôle d’Edward Cullen dans la saga Twilight, cet acteur britannique a également tenu le rôle principal dans Cosmopolis - étonnamment bonne adaptation du roman de Don DeLillo - Remember Me bluette pas si bête et De l’eau pour les éléphants. Il vient tout juste de remplacer Jude Law dans la campagne de pub pour Dior Homme. Et le moins que l’on puisse dire c’est que tout le monde n’en est pas ravi. Son ex Kristen Stewart qui avait bien du mal à rester fidèle lorsqu’ils étaient ensemble, apprécierait très moyennement la sulfureuse vidéo de son ancien sigisbée en bonne compagnie. Ce n'est qu'une pub ma grande, get over it ! Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Robert Pattinson sous vos applaudissements !

Music : Olivia Ruiz - La femme chocolat



Taille-moi les hanches à la hache
J'ai trop mangé de chocolat
Croque moi la peau, s'il-te-plaît
Croque moi les os, s'il le faut

C'est le temps des grandes métamorphoses 


mercredi 4 septembre 2013

Paris : Le plus vieil arbre de Paris, le robinier du square René-Viviani, sentinelle insolite, témoin du temps qui passe - Vème

Le plus vieil arbre de Paris - Un robinier square René-Viviani - Paris 5


Au cœur du quartier Latin, haut lieu touristique de Paris, le square René-Viviani du nom d’un avocat et homme politique français, député socialiste cofondateur en 1904 du journal l’Humanité avec Jean Jaurès, offre depuis le quai de Montebello une vue imprenable sur Notre-Dame. Au fond du jardin se dresse l’Eglise Saint-Julien-le-Pauvre, parmi l'une des doyennes de Paris. Mais la star incontestée du lieu est un étrange arbre penché recensé comme le plus vieil arbre connu et identifié de la Capitale. Ce robinier ou faux-acacia  a été planté en 1601 par Jean Robin arboriste du roi Henri IV, directeur du Jardin des Apothicaires devenu depuis le Jardin des Plantes. Il fête cette année ses 412 ans. 

mardi 3 septembre 2013

Lubie Vernis : Oh So Rose - Collection Rendez-vous à Paris - Bourjois

Oh So Rose - Collection Rendez-vous à Paris - printemps/été 2013 - Bourjois

Oh So Rose est un vernis finition crème, rose pâle, rose pétale qui pourra aisément passer pour un nude sur les carnations les plus claires à tendance rosée. Parfait pour jouer la carte de la discrétion ou pour compléter une french classique.

Formulation très agréable d'application et pinceau qui la facilite, pour des couleurs aussi claires, je pense qu'il ne faut pas chercher absolument l'opacité. Avec mes tendances maniaques, j'ai tout de même opté pour l'option trois couches.

lundi 2 septembre 2013

Lundi Librairie : Charly 9 - Jean Teulé



Charly 9 - Jean TeuléJean Teulé retrace avec sa verve et son humour décomplexé les deux dernières années de la brève vie de Charles IX, bouffon tragique, monarque déchu qui à 22 ans, ordonne le massacre de la Saint-Barthélemy n’épargnant même pas son conseiller l’Amiral de Coligny qu’il appelait père. Immature, inconséquent et trop faible pour résister à sa mère, la terrible Catherine de Médicis, il ploie sous la pression de cette dernière et en août 1572 commandite l’assassinat des chefs protestants réunis à Paris à l’occasion du mariage de sa sœur Marguerite et de Henri de Navarre sous prétexte de déjouer un complot huguenot. Complot inventé de toute pièce. Ce carnage sanglant perpétré lors d’une époque marquée par les guerres de religion horrifie toutes les cours d’Europe à l’exception du Vatican.

dimanche 1 septembre 2013

Résultats du 2ème Concours d'Anniversaire : Qui a gagné les 3 livres de recettes des adresses gourmandes ?


Chers lecteurs,

Pour fêter les deux ans du blog, j’organise un concours par semaine du 14 août au 18 septembre soit pas moins de 4 concours afin de célébrer les rubriques phare de ParisianShoeGals. Le second concours de ce cycle d’un mois était consacré aux adresses gourmandes que vous retrouvez dans la rubrique My Addresses, c'est par ici.
 

Sunday Street Art : Bault et Kashink - place Fréhel - Paris 20


Bault et Kashink - place Fréhel - Paris 20