mercredi 16 septembre 2015

Street Art : JonOne, hommage à l'abbé Pierre - Square des Deux-Nèthes - Paris 18



Longtemps personnalité préférée des Français, défenseur emblématique des mal-logés, des défavorisés, l’abbé Pierre a lutté toute sa vie contre l’exclusion. Le 22 janvier 2011, à l’occasion de la commémoration du quatrième anniversaire de sa disparition, la Fondation Abbé Pierre et la Mairie de Paris dévoilaient square des Deux-Nèthes, à deux pas de la place de Clichy, une fresque signée par l’artiste new-yorkais JonOne en hommage au fondateur du mouvement Emmaüs.






Proche de Jean-Michel Basquiat, fondateur en 1984 du groupe 156 All Starz, JonOne qui se qualifie lui-même "peintre graffiti expressionniste abstrait" vit et travaille en France qu'il a rejoint en 1987 sur l’invitation de Bando. Fasciné par le mouvement et la couleur, ces œuvres graphiques sont marquées par l’utilisation de lettrages et l’abstraction figurative. Sur le mur du square des Deux-Nèthes, on découvre le visage de l’abbé Pierre coiffé de son célèbre béret. En s’approchant de l’intervention, la nature des contours se révèle. Les traits du prêtre surgissent des mots. JonOne travaillant sur la calligraphie a mis en scène le texte historique de "l’appel de l’hiver 54" lancé sur les ondes de Radio Luxembourg, le 1er février 1954, à la suite du décès d’une femme morte de froid dans la nuit, appel qui déclencha un vaste mouvement populaire de solidarité. 






Cette réalisation monumentale pérenne pour dénoncer, pour ne pas oublier un discours toujours d’actualité, marque les premiers pas d’une collaboration entre JonOne et la Fondation Abbé Pierre. Un engagement qu’il a poursuivi notamment en peignant une fresque dans un restaurant social de Metz en septembre 2012.

Fresque de JonOne en hommage à l’abbé Pierre
Square des Deux-Nèthes - Paris 18





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Share this

Related Post