lundi 11 mai 2015

Lundi Librairie : Touriste - Julien Blanc-Gras



Gamin, Julien Blanc-Gras se passionne pour la géographie, les cartes et planisphères à tel point que le doudou avec lequel il s’endort le soir est un globe-terrestre en plastique offert un peu inconsciemment par ses parents. Il développe une fascination pour les voyages, l’ailleurs mais plutôt que de devenir explorateur ou aventurier, il rêve d'être touriste professionnel, un visiteur traînant certes une mauvaise réputation mais qui « traverse la vie, curieux et détendu. » Pour assouvir sa passion et financer sa bougeotte, il se fait journaliste et écrivain ce qui parfois le contraint à accepter voyages de presse, périples organisés par des tours opérateur et autres séjours dans des clubs de vacances. Tourisme de masse à Djerba, karaoké chinois, bidonville de Medellin, favela de Rio, surf en Polynésie, Bollywood et enfant dieu en Inde, jungle inviolée au Mozambique et en Tanzanie, aéroports suisses, Julien Blanc-Gras qui décidément ne trouvera « pas de repos dans l’immobilité » passe au-delà des clichés et nous emmène en sa compagnie savourer des instants suspendus au bout du monde.

Carnet de route désopilant, Touriste est un récit de voyage d’un genre un peu particulier. Si l’auteur ne se prend pas au sérieux, il développe pourtant une compréhension intime du monde qui donne à ses écrits une portée politique teintée d’humour salutaire. L’inépuisable curiosité dont Julien Blanc-Gras fait preuve le pousse à s’intéresser aux autres, à l’histoire, à l’humain. Entre errance et exotisme, vagabondage et découvertes singulières, cette série de cartes postales trace d’une plume affûtée servie par un sens drolatique de la formule, un portrait saisissant de notre planète. Julien Blanc-Gras manie avec esprit l’autodérision et le comique de situation. Au fil des anecdotes, des rocambolesques accidents de parcours et diverses turbulences de ses voyages improbables, il ne s’épargne jamais, relevant à l’occasion le désenchantement qui le saisi.

Ce texte profond et plus finement analysé que ne laisserait paraître la forme volontairement légère frappe par la justesse du regard et la subtilité des descriptions d’un monde globalisé. Livre drôle et intelligent, ce récit comme une ode à la diversité s’avère plus intense que les simples tribulations d’un touriste pas comme les autres. Une très belle découverte. Un recueil précieux alors que se profilent déjà les congés annuels.

Touriste - Julien Blanc-Gras - Editions Au Diable Vauvert - Collection de poche Le Livre de Poche



Share this

Related Post