jeudi 3 avril 2014

Thursday Oh Yeah ! Vintage Edition : Jim Morrison, 10 anecdotes énigmatiques



Poète, philosophe, icône du rock, l’homme du jour a marqué durablement la culture populaire et son héritage perdure aujourd’hui. Sans tabou, lunatique, à la fois sûr de lui et timide hors scène, rebelle doté d’un QI hors norme, il a été et demeure l’incarnation du rock. Le chanteur des Doors avec ses textes poétiques et sa voix langoureuse est une des figures les plus énigmatiques du monde musical. Personnage décalé et intense, la légende du Lizard King comme il était surnommé, ne cesse de faire des émules. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Jim Morrison sous vos applaudissements !








1/ La tombe de Jim Morrisson située dans le cimetière du Père Lachaise à Paris est devenue presque aussi célèbre que le chanteur lui-même. L’épitaphe en grec que son père a fait ajouter sur la pierre tombale dans les années 90, Kata Ton Daimona Eaytoy signifie Fidèle à son esprit. Une inscription qui résume bien la vie du roi lézard qui a toujours été fidèle à lui-même envers et contre tout.

2/Jim s’est marié avec Patricia Kennealy selon un rite celtique Wican en 1970. Bien que n’ayant pas signé de documents légaux validant cette union, Patricia adoptera plus tard comme nom de famille Kennealy-Morrison. Lors du décès de Jim, plus de 20 dossiers en recherche de paternité son déposer contre lui mais dans son testament on peut lire : Je déclare que je suis un résident du comté de Los Angeles, Californie, que je suis célibataire et que je n’ai pas d’enfant.






 


3/ Jim a écrit certains de ses textes les plus puissants à un âge très précoce. Horses latitude paru dans le second album des Doors, Strange Days, est plus un morceau expérimental qu’une chanson rock classique mêlant prose mélancolique déclamée, cris et bruits étranges en fond sonore. Ce titre aurait été écrit alors qu’il n’était encore qu’au lycée, l’un de ses premiers poèmes, et inspiré par un livre qui a marqué son enfance.

4/ La rumeur raconte que Jim avait un QI de 149. Le QI moyen se situant entre 90 et 110, toute personne au-delà de 140, étant considéré comme  un génie. Bien que l’évaluation du quotient intellectuel soit souvent remise en question, il ne fait aucun doute que Jim était brillant malgré le fait qu’il ait montré peu d’enthousiasme dans ses études secondaires surtout pour éviter l’enrôlement au Vietnam.
 






 
5/ En 1969, Jim écrit, réalise un court-métrage expérimental HWY : An American Pastoral dans lequel il joue également. Si le film n’a pas attiré beaucoup d’attention à l’époque c’est essentiellement parce qu’il n’a pas été beaucoup diffusé. Aujourd’hui, on peut le voir sur Youtube. Avis aux fans.

6/ Malgré ses performances sauvages extraverties et très démonstratives sur scène, Jim était plutôt quelqu’un de réservé, plutôt mal à l’aise en société. A tel point que Ray Manzarek a déclaré qu’il refusait de se rendre à des événements publics s’il n’était pas accompagné d’au moins un membre du groupe.





7/ Five to One reste l’une de ses compositions les plus mystérieuses. Sa signification a été débattue pendant des années. Groupe revendiqué comme apolitique, les Doors, à travers ce morceau dont les paroles suggèrent dissidence politique et appel à la révolution, ont pris position pour la première fois. Condamnation de la guerre du Vietnam ou soutien au Black Power, nombreuses sont les interprétations mais Jim n’ayant jamais révélé son inspiration, le mystère demeure entier.


 


8/ La dernière chanson qu’il a enregistrée avec les Doors, Riders on the storm, revêt une importance particulière aux yeux de ses fans. Ballade poignante dont les voix principales sont doublées de paroles chuchotées associées à l’enregistrement du son d’un orage par Manzarek, cette chanson possède une singularité obsédante et énigmatique.



9/ Jim n’a interprété LA Woman en live que deux fois. Au cours de la seconde interprétation, il a fait une sorte de crise de nerf détruisant la scène avec le pied de son micro puis refusant de poursuivre le concert. Par la suite, les Doors ont renoncé à leur performance live. L’album contenant ce morceau est sorti en avril 1971, trois mois seulement avant la mort de Jim.






10/ Autre anecdote concernant LA Woman, la célèbre ligne « Mr Mojo Risin’ » qui revient comme un gimmick dans la chanson est en fait l’anagramme de Jim Morrison. Clin d’œil dans le style poétique du King Lezard.

Décédé à l’âge de 27 ans, en à peine quelques années de carrière Jim a laissé un héritage musical dont beaucoup de musiciens ne peuvent que rêver. Artiste maudit, poète prophétique et autodestructeur, symbole de toute une génération, icône moderne à la beauté lumineuse qui touche tous les publics encore de nos jours, charismatique et ténébreux, il est devenu une véritable légende dont l'éclat perdure à travers le mystère. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie de Jim Morrison !



2 commentaires :

Gloria a dit…

Je suis une grande fan de Jim Morrison depuis mon plus jeune age donc cet article est top top top!
Bisous

Caroline a dit…

Heureuse qu'il te plaise. C'était un homme incroyable.

Share this

Related Post