Ailleurs : Barryland Musée et chiens du Saint-Bernard, un patrimoine vivant, célébration et préservation d'une icône nationale - Martigny - Suisse


Icône nationale suisse, symbole universel le chien du Saint Bernard possède à Martigny sa propre institution culturelle et pédagogique. Barryland - Musée et Chiens du Saint Bernard s’est établi dans les bâtiments de l’ancien arsenal, en face de l’amphithéâtre gallo-romain. Ce musée vivant rassemble œuvres d’art et documents au sujet de l’histoire du col et de l’Hospice du Grand Saint Bernard. Fondée au XIème siècle, la congrégation catholique offre refuge aux pèlerins traversant les Alpes. Dès le milieu du XVIIème siècle, les moines de la communauté s’entourent de grands chiens de berger, gardiens fidèles en ces temps troublés de guerres de religion. La présence de la race des Saint-Bernard est attestée dès 1695. Les animaux accompagnent les religieux dans leur mission de guides des voyageurs, ainsi que pour la recherche et le sauvetage des égarés dans la montagne. Le célèbre chien Barry, en activité à l’Hospice du Grand Saint Bernard de 1800 à 1812, aurait sauvé à lui seul près de quarante personnes. A Barryland, l’exposition permanente rend hommage à cette race unique et à l’élevage tricentenaire, le plus ancien au monde. La Fondation Barry a pris le relais des chanoines du Grand Saint Bernard afin de perpétuer cet héritage sur le lieu d’origine des grands chiens. Le chenil cherche à préserver le type particulier des animaux de l’Hospice. Outre le parrainage de chiens, la Fondation propose randonnées d’hiver, de printemps et d’été, ainsi que des activités sociales, pédagogiques, thérapeutiques. Au Musée, un sympathique café-restaurant, « Le collier d’or », accueille les touristes toute l’année.



En 2005, alors que le nombre de chanoines diminue, la Fondation Barry prend le relais de l’Hospice du Grand Saint Bernard afin de perpétuer l’élevage originel du Saint Bernard et son héritage sur le lieu d’origine de la race. Le chenil à la réputation internationale, véritable patrimoine vivant, perdure depuis grâce à cette action. Outre le parrainage de chiens, la Fondation Barry propose randonnées d’hiver à Champex-Lac, de printemps à Martigny et d’été au col du Grands Saint Bernard, ainsi que des activités sociales, pédagogiques, thérapeutiques. Elle s’attache à développer la vocation des chiens d’assistance à la thérapie et des chiens sociaux. Depuis 2012, l’organisme organise des camps thérapeutiques avec des jeunes handicapés ainsi que des visites d’établissements médico-sociaux. 

Créée en 2006 la Fondation Bernard et Caroline Watteville qui oeuvre dans le domaine sociaux et culturels, ouvre le Musée et chiens des Saint Bernard à Martigny, un lieu de rencontre et de découverte. Les deux fondations s’associent en 2015 pour faire évoluer l’institution octodurienne qui devient « Barryland Musée et chiens du Saint-Bernard ». 

Au premier étage, l’exposition permanente « Un rendez-vous avec l’histoire de Saint-Bernard et de l’hospice du Grand Saint Bernard », évoque le destin de la congrégation religieuse et de l’élevage canin à travers des tableaux du XIXème siècle et des sculptures de l’école du Brienz. Le parcours est complété par deux films « François le pèlerin » et « Attachez vos ceintures ». Au second étage, l’espace « Barry Family » destiné à un jeune public de quatre à douze ans propose de nombreux modules interactifs à caractère pédagogique. 





L’espace chenil, cœur battant de « Barryland Musée et chiens du Saint Bernard » se déploie en intérieur, boxes et espaces réservés aux soins, ainsi qu’en extérieur avec l’enclos arboré. Les équipes entourant les animaux se composent de vétérinaires, de spécialistes de la race ainsi que de dix soigneurs en charge de la socialisation et de la formation des chiens. Trente-trois chiens vivent à la fondation. Selon un emploi du temps tournant, une dizaine de Saint-Bernard est présentée à Barryland, tandis qu’une autre dizaine vit à l’hospice tout l’été à 2473 mètres d’altitude. Chaque année, naissent environ vingt chiots au pedigree prestigieux. Barryland organise des ateliers de sensibilisation et de rencontres destinés aux plus jeunes, deux fois par mois, un mercredi et un dimanche selon le calendrier des réservations. Il s’agit de comprendre les chiens et apprendre à interagir avec eux. 

Un grand projet d’expansion de « Barryland - Musée et chiens du Saint Bernard », mené à bien si approbation d’ici 2025, est actuellement en discussion. La commune de Martigny propose d’allouer un terrain de 20 000m2 à l’institution pour une durée de quatre-vingt-dix ans, portant la superficie du nouveau parc thématique à 25 000 m2. Ces surfaces seraient consacrées à l’agrandissement de l’enclos des chiens et de leur espace vert, ainsi qu’à la création de deux nouveaux bâtiments dont l’un accueillerait un cinéma. Des modules pédagogiques autour du chien du Saint Bernard pourraient ainsi être développés autour de l’évolution de la race, le rôle des chiens au gré des époques. L’actuel édifice transformé serait alors dévolu aux expositions temporaires ainsi qu’à la création de salles de séminaires et aux services administratif.

Barryland - Musée et Chiens du Saint Bernard
34 rue du Levant - 1920 Martigny - Suisse 
Tél : +41 27 720 53 53
Horaires : Ouvert tous les jours de 10h à 18h