Paris : La Voix Lactée, une oeuvre de l'artiste québécoise Geneviève Cadieux, intrigante mosaïque représentant une bouche dans les couloirs du métro Saint Lazare - IXème


« La Voix Lactée » de l’artiste canadienne Geneviève Cadieux, orne les couloirs de correspondance à couvert entre deux stations de métro, Saint-Lazare depuis la ligne 14 et Saint Augustin sur la ligne 9. Cette mosaïque, en carreaux de verre, réalisée dans les ateliers allemands Franz Mayer, est complétée par quelques vers d’un poème, « Une fois seulement » qui courent sur la faïence des carreaux blancs. Ces mots écrits par Anne Hébert, romancière, poétesse, dramaturge québécoise, jetés sur les murs de ce couloir anonyme, entraînent le voyageur vers la bouche d’où ils semblent jaillir. La réalisation monumentale se déploie sur 2,50 mètres par 4 mètres en suivant l’arrondi de la voûte, pliant sa forme à l’arcade des souterrains. Elle prolonge par sa présence presque incongrue dans ce lieu anonymisé par la foule des passants, la réflexion de Geneviève Cadieux sur les mises en scène théâtralisées, les interventions dans l’espace urbain. Les installations de la photographe provoquent la rencontre et distillent des notes de poésie dans le quotidien des citadins. L’oeuvre a été inaugurée le 4 octobre 2011 dans le cadre des échanges culturels initiés entre la RATP et la Société des transports de Montréal. Elle illustre les liens d’amitié entre la France et le Québec.








En 1966, à la suite du démantèlement des édicules Guimard de la place de l’Etoile, remplacés par des accès de métro modernes plus adaptées à l‘accueil des flux importants d’usagers, la RATP prête l’une de ces structures Art Nouveau si typiques à son homologue montréalais. Elle est installée à l’entrée de la station Victoria OACI. Il s’agit du seul édicule Guimard original hors de Paris. Les autres bouches de métro Art Nouveau offertes à travers le monde sont des reproductions récentes.

En 2003 l'entourage Guimard montréalais est entièrement rénové par la STM avec l’aide technique de la RATP. A cette occasion, le prêt initial devient officiellement un don. Afin de remercier la RATP, la STM souhaite offrir en retour une oeuvre d’art signée par un plasticien québécois. En 2009, lors des célébrations du cinquantenaire de la Délégation générale du Québec en France et des cent-cinquante ans du transport collectif à Montréal, un concours est organisé sur le thème de la langue française. 

La lauréate, Geneviève Cadieux, artiste canadienne née en 1955 à Montréal, propose une transcription figurative de la thématique, d’après son installation photographique rétroéclairée intitulée « La Voie lactée », présentée depuis 1992 sur le toit du Musée d’art contemporain de Montréal. Cette création singulière, visible depuis la rue, engendre dans sa réalisation plastique un effet de panneau publicitaire. La variation en mosaïque présentée dans le métro parisien, véritable réinterprétation reprend le titre en jouant sur l’homonymie pour devenir « La Voix lactée ».










Geneviève Cadieux, familière des installations grand format, explore les thèmes de l’identité, du genre, du corps dont elle prélève des éléments. Dans un processus de construction et déconstruction de l’entité physique comme espace mental, elle se concentre sur des détails, embrassant la poétique du regard, le pouvoir d’évocation. Au fil des ans, elle a su développer une iconographie personnelle du corps particulière.

« La Voix lactée », resserre son propos en gros plan cinématographique sur une bouche peinte de rouge, bouche de femme visiblement vieillissante, en l’occurrence la mère de l’artiste. L’artiste détourne les codes de la communication publicitaire par le changement d’échelle et la mise en lumière. Geneviève Cadieux évoque le tabou de l’âge des femmes et interroge la représentation des personnes âgées, l’invisibilisation des femmes vieillissantes dans un sous-texte méditatif et féministe sur l’image du corps. Dans la publicité, la bouche incarne un symbole de sensualité, projection sexuée qui ne s’attarde jamais sur des femmes mures. Cette image de sa propre mère renvoie également à l’intime de la maternité et du lien filial.

La Voix Lactée de Geneviève Cadieux 
Station Saint-Lazare
Couloir de correspondance entre les stations Saint Lazare (ligne 14) et Saint Augustin (ligne 9)