Lundi Librairie : Applaudissez-moi ! - Philippe Zaouati

 

Samuel K travaillait pour la banque d’investissement Lehman Brothers lorsqu’elle a fait faillite à la suite de la crise financière de 2008. En une après-midi, il s’est retrouvé sur le trottoir, toutes ses affaires dans une boîte. Son monde entièrement remis en question, il a vécu en même temps qu’une prise de conscience radicale, une véritable descente aux enfers psychologique. L’idée d’avoir été le pion de la finance spéculative, prédatrice et destructrice, l’acteur d’un rendement à court terme, d’une rentabilité sans pitié, l’a rendu malade. Englué dans une dépression terrible, Samuel a néanmoins relevé la tête pour chercher des solutions. Il a fondé Revolution Asset Management, société de gestion d’actifs spécialisée dans le financement du développement durable. Il se consacre désormais au développement de l’investissement responsable. En 2020, la pandémie de Covid 19 frappe la planète. Au lendemain du premier confinement, en août, Samuel K est convoqué à la brigade financière de Paris. Il doit répondre de soupçons de détournement de fond. Face à celui qui l’interroge, il évoque la façon dont il a vécu cette privation de ses libertés dans le cadre très privilégié de son appartement de l’Île Saint Louis, ses ruminations, sa frustration de se découvrir inutile, la lente rechute dépressive. Comment il s’est replié sur lui-même, a cessé d’assister aux vidéo-conférences avec ses associés, coupé les ponts. En pleine crise existentielle, Samuel a prêté l’une de ses chambres à une infirmière engagée en renfort dans un hôpital parisien en première ligne sur le front de l’épidémie. Il est fasciné par ce dévouement, ce courage.

Court texte, aussi ramassé que précis, récit haletant aux fausses allures de polar financier, « Applaudissez-moi » confirme le talent de conteur de Philippe Zaouati qu’il révélait déjà dans son précédent roman « Les Refus de Grigori Perelman ». D’une plume incisive, il hybride fiction et réalité pour emprunter la forme romanesque, vaisseau d’une réflexion argumentée profonde. Par un travail de vulgarisation qui révèle sa vocation de pédagogue, il rend abordables des concepts abscons. Directeur général de Mirova, société de gestion dédiée à l'investissement responsable, acteur de référence de la finance durable, environnementale, filiale du grand groupe bancaire Natixis, Philippe Zaouati nourrit son propos d’une connaissance intime du milieu financier qui demeure opaque pour les non-initiés. Empruntant la voix de son héros, il fait entendre ses convictions, son engagement personnel et remet en question l’ordre établi, celui des élites accrochées à la volonté farouche de préserver leur argent et leur pouvoir. 

Dans un huis clos propice aux révélations, Philippe Zaouati adopte les circonvolutions du flux de la psyché pour déployer un récit tout en introspection, portrait psychologique d’un homme en pleine crise existentielle. L’architecture narrative construite sur le jaillissement des souvenirs permet de retracer un parcours, recomposer l’histoire d’une vie et mettre progressivement à nu les obsessions du personnage, ses contradictions, son désir de rédemption. Par touches subtiles, l’auteur nous entraîne au cœur des marchés. Il décrit la déconnexion de ses pairs du monde de la finance vis à vis de la réalité, la pure abstraction mathématique des actions trading, l’aveuglement, le refus de voir les conséquences concrètes.

L’occasion pour Philippe Zaouati de dresser un constat alarmant. La pandémie actuelle est le fruit direct des errements financiers et de la crise environnementale qu’ils ont générée, facteur de propagation des agents pathogènes. Déforestation, destruction des habitats naturels, prélèvement sans considération de la faune, disparition des espèces, extension des élevages intensifs, augmentation de la température, accroissement des inégalités, multiplication des réfugiés climatiques, sont autant de symptômes d’un dérèglement du système. Le romancier porte un regard lucide, pas dépourvu d’un certain pessimisme, sur le monde d’après promis mais qui jusqu’à présent se présente plutôt comme un ramassis de vieux concepts recyclés. Ce qui ne l’empêche néanmoins pas d’agir, prouvant l’humilité de l’espoir. Et pour commencer Investir dans l’économie durable, tenir compte de l’impact environnemental et éviter le piège du greenwashing.

Applaudissez moi - Philippe Zaouati - Editions Pippa