mardi 23 juillet 2019

Cinéma : L'Etincelle : une histoire des luttes LGBT+, un documentaire de Benoît Masocco



Documentaire passionné, sobre et émouvant, L’Etincelle retrace de 1969 à 2019, cinquante ans de combats LGBT+, des émeutes de Stonewall à nos jours. Benoît Masocco, auteurs de courts-métrages et de pièces de théâtre, remet en lumière les événements importants parfois oubliés de ces luttes et les grandes figures de ces actions militantes souvent invisibilisées. La répression des années 1960 et l’homophobie institutionnalisée, la liberté sexuelle des années 1970, la tragédie du Sida des années 80, la lutte pour l’égalité des droits des années 1990 à nos jours, le réalisateur interroge l’évolution de la société occidentale et le changement de perception. De New York à San Francisco, de Paris à Amsterdam, il porte un regard éclairé sur le militantisme contre les oppressions, soulignant les enjeux majeurs du combat. Moments de lutte, d’espoir, de colère et de joie, la communauté LGBT+ invente un espace de liberté, remet en question la normalisation de la société et se bat pour ses droits. Alors que le nombre d’agressions homophobes augmente dans le monde, que l’homosexualité est toujours considérée comme un crime dans plus de 70 pays parmi lesquels 11 appliquent la peine de mort, ce documentaire apparaît indispensable.







Pour protester contre un raid mené par la police dans la nuit du 28 juin 1969 contre un établissement de nuit fréquenté par les populations les plus marginalisées de la communauté LGBT+, une série de manifestations spontanées se déploient à Greenwich Village, quartier gay de New York. Ces émeutes de Stonewall vont marquer les débuts d’un nouveau militantisme, l’étincelle qui donnera naissance à la contre-culture LGBT+ puis aux premières Marches des fiertés, Gay Pride. Si les années 1980 sont marquées par la tragédie du Sida, en France en 1982 l’homosexualité est dépénalisée, premier jalon vers l’égalité des droits, droits sociaux arrachés de haute lutte dont l’exemple le plus symbolique sera le mariage. En 2000, au Pays-Bas est célébré le premier mariage entre personnes du même sexe, la France devra attendre 2013.

Le réalisateur Benoît Masocco a effectué un vaste travail de documentation rassemblant un ensemble d’archives rares ainsi que des témoignages inédits, d’acteurs majeurs ou d’anonymes. Vingt-huit intervenants dont onze Français, s’expriment, pertinents, émouvants, puissants, le journaliste Gérard Lefort, l’organisateur de soirées Hervé Latapie, le fondateur d’Act-Up Paris Didier Lestrade, la journaliste Marie Kirschen, le journaliste Xavier Héraud, la militante Marie-Jo Bonnet, l’artiste Tonya Loren, l’ancien ministre de la Justice Robert Badinter, l’ancien maire de Paris Bertrand Delanoë, ou encore le médecin Willy Rozenbaum, Jenny Bel’Air, ancienne physionomiste du Palace. 




Benoît Masocco aborde le rôle central des lesbiennes féministes dans l’avancée des droits, menant un intéressant parallèle entre les luttes féministes et homosexuelles, le sexisme et l’homophobie. Incarnant à l’écran par ces multiples interventions la diversité des minorités regroupées sous l’acronyme LGBT+, il ne fait pas l’impasse sur les divisions internes de la communauté. 

Les mentalités ont évolué, la loi a évolué, mais il est toujours bon de rappeler que l’égalité des droits est loin d’être atteinte, et que l’homophobie et la transphobie tuent encore.

L'Etincelle : une histoire des luttes LGBT+ - de Benoit Masocco
Avec Gérard Lefort, Hervé Latapie, Didier Lestrade, Marie Kirschen, Xavier Héraud, Marie-Jo Bonnet, Tonya Loren, Robert Badinter, Bertrand Delanoë, Willy Rozenbaum, Jenny Bel’Air
Sortie le 24 juillet 2019




Aucun commentaire :