Paris : Portail sculpté de la Cité Bauer, une délicieuse évocation de l'artisanat traditionnel hongrois - XIVème



Au numéro 19 de la Cité Bauer, un splendide portail en bois sculpté et fer forgé ouvre sur une coquette maison de ville. Evocation délicieusement dépaysante des Arts et traditions populaires hongrois, il prend tout son sens dans l’atmosphère de joli village du quartier de Plaisance. Il aurait été créé par un certain Alexandre Sàndor Mezei, sculpteur sur bois d’origine hongroise - dont je n’ai curieusement retrouvé aucune trace malgré la mention systématique de son nom dans les différentes sources évoquant ce portail - résident de cette demeure dans les années 1950. Son oeuvre daterait de 1959. 








Fleuron de l’artisanat hongrois, le travail traditionnel du bois a acquis une réputation internationale flatteuse grâce notamment aux objets gravés de motifs floraux. Les détails sculptés du portail du 19 cité Bauer évoquent un folklore paysan marqué par des spécificités régionales et ethniques. La frise de fleurs et de lianes qui encadrent la double porte évoque la flore de montagne. Cet imaginaire bucolique et naïf s’incarne dans la scène peinte sur l’un des montants, d’un berger jouant de la flûte tandis que son chien veille sur le troupeau des brebis.

Le portail percé de deux cœurs déploie des motifs chantournés de fleurs stylisées. Sur la porte principale égayée de tulipes, les arabesques des ferronneries forment les mots « Soyez les bienvenus ». Sur la seconde plus petite ornée d’une clochette, les volutes du décor en fer forgé lancent une salutation chaleureuse en hongrois, « Isten Hozott » littéralement Bienvenue. 







Longeant le square Alberto Giacometti, la Cité Bauer dans le quartier de Plaisance trottine gaiement entre le 36 rue Didot et le 15 rue des Thermopyles. Située sur des territoires rattachés à Paris lors de l’annexion des communes de 1860, elle a conservé un charme champêtre certain. Les sous-sols fragilisés par les carrières de gypse ont longtemps compromis, du fait de la difficulté technique, la construction de grands ensembles et d’immeubles massifs. Ainsi les maisons de ville, anciennes habitations ouvrières dotées de jardinet, ont été préservées. Le portail du 19 cité Bauer s’accorde à merveille à cette douce nostalgie d’un temps moins urbanisé.

Portail sculpté 
19 cité Bauer - Paris 14

Sites référents