Expo Ailleurs : Les Marcel Gromaire de la Piscine - Roubaix - Jusqu'au 31 mai 2020 (à confirmer)




Artiste indépendant, Marcel Gromaire (1892-1971) s’est employé à développer un style très personnel en dehors des groupes et courants de son temps. Tout au long de sa carrière, il a multiplié les pistes en expérimentant techniques et thématiques variées. Peintures, aquarelles, tapisseries, dessins, il a réservé, au coeur de sa création, une place particulière à la gravure. Très soucieux de la pérennité de son oeuvre graphique, Marcel Gromaire a lui-même constitué un ensemble qui éclaire sa démarche. En 2017, la belle-fille de l’artiste a offert ce corpus à La Piscine Musée d'art et d'industrie André Diligent de Roubaix, 163 gravures réalisées entre 1918 et 1961. L’importante donation offre une vision panoramique de l’évolution stylistique de Marcel Gromaire. Le cheminement créatif est rendu lisible par la juxtaposition de ces estampes. Le contraste entre les paysages, les scènes évoquant soldats et travailleurs et les sensuels nus féminins est saisissant. La plénitude de la forme, les variations du traitement du dessin incarnent une énergie vitale. La sensibilité y est portée par une érudition manifeste. "Les Marcel Gromaire de la Piscine", exposition monographique dédiée à l’oeuvre gravé de l’artiste, est présentée dans le cadre singulier des cabines au bord du bassin de la Piscine de Roubaix.










Artiste pluridisciplinaire formé dans les académies de Montparnasse, Marcel Gromaire inscrit sa démarche plastique dans le prolongement d’une personnalité engagée, humaniste et pacifiste. Les imaginaires du Nord dont il est originaire imprègnent un travail où surnage le trauma de la Première Guerre Mondiale.Influencé par la composition de Cézanne, la géométrisation des formes initiée par les Cubistes, l’expressionnisme flamand, il s’inspire des primitifs romans et gothiques. 

Malgré la fréquentation des artistes de l’avant-garde, Marcel Gromaire demeure fidèle à la figuration, ancrant son oeuvre dans la représentation. Il s’investit dans la recherche d’une nouvelle forme de réalisme et s’affranchit des règles classiques. Il conserve la notion de perspective mais tend vers une simplification de la ligne ainsi que la réduction de la palette chromatique. Le brun et l’ocre en grands aplats sont parcourus de touches accentuées de bleu, de rouge, de vert. 







 


En quête de sa propre modernité, Marcel Gromaire radicalise sa démarche. La gravure relève d’un aspect fondamental de celle-ci. L’exposition "Les Marcel Gromaire de la Piscine" rend hommage à ce pan essentiel de son oeuvre. Pendant de l’ambitieuse rétrospective itinérante, en trois étapes, Musée Paul Valéry de Sète, Musée Eugène Boudin à Honfleur, et La Piscine de Roubaix dont je vous parlais ici l’évènement complète la grande saison dédiée à Marcel Gromaire. L’accrochage autour du bassin retrace l’évolution de la technique de Gromaire le graveur, de son style mais également de ses thématiques et de sources d’inspiration. 

L’importante oeuvre graphique de Marcel Gromaire est le résultat d’une rencontre fondatrice. A ses débuts dans l’art de l’estampe, il reçoit les conseils du graveur Jean-Emile Laboureur (1877-1943), considéré comme le grand rénovateur de la gravure dans les années 1920. Entre les deux guerres, il enseigne cette pratique dans son atelier parisien où il a pour élèves Marie Laurencin, André Dunoyer de Segonzac et Marcel Gromaire.











Marcel Gromaire entame son exploration par la gravure sur bois. Encouragé par Laboureur, il réalise une trentaine de bois de formats variés entre 1918 et 1925. A Paris, il annonce bientôt à son maître qu’il a intégré « le groupe des graveurs originaux ». En 1931, Gromaire est à l’initiative de la création d’une section gravure au Cercle artistique de Paris. 

Son goût de l’expérimentation le pousse à multiplier les techniques, gravure sur zinc, sur cuivre etc… mais sa préférence pour la technique de l’eau-forte s’illustre par le volume de la production. L’aquafortiste peut retoucher le résultat de la gravure en le reprenant après morsure afin d’obtenir une définition aussi bonne que pour les dessins à l’encre de Chine. Particularité de cet ensemble, Marcel Gromaire a choisi de ne jamais exécuter de gravures en couleurs.


 





Hormis les quelques planches tirées par son ami Pierre Dubreuil sur sa presse personnelle, la plupart des eaux fortes de Gromaire a été imprimées par Paul Haasen et son fils Raymond, au total 220 planches gravées sur métal dont 150 réalisées entre les deux guerres. Dans la droite ligne de cette pratique, Marcel Gromaire a développé une heureuse collaboration en tant qu’illustrateur avec l’éditeur d’art Tériade pour lequel il a produit des gravures destinées à « Macbeth » et aux « Dix Contes de Gaspard de la Nuit ». 

Les Marcel Gromaire de la Piscine
Jusqu’au 31 mai 2020 (à confirmer)

La Piscine - Musée d'art et d'industrie André Diligent de Roubaix
23 rue de l’Espérance - 59100 Roubaix
Tél : 03 20 69 23 60
Horaires : du mardi au jeudi de 11h à 18h, le vendredi de 11h à 20h, le samedi et le dimanche de 13h à 18h