Paris : Passage du Marché, pépite discrète du quartier de la Porte Saint Martin - Xème



Le Passage du Marché, typique du quartier, débute au 60-62 rue du Faubourg Saint Martin et mène jusqu’à l’une des entrées du Marché Saint Martin. Il entame son chemin par un étroit tronçon couvert qui traverse un immeuble. Les street artistes s’y expriment en abondance. Interventions, fresques, graffitis apportent une correction violemment colorée au lieu. Bordé d’immeubles en briques coiffés de toits à la Mansart, le discret passage, a été percé sous le Second Empire vers 1858. Il s’évase jusqu’à former une sorte de courette ouverte vers le 19-25 rue Bouchardon et fermée à la circulation. Un petit hôtel a installé la terrasse de son bar-restaurant. Tables et parasols disposés par les petits bars riverains invitent les passants à s’arrêter pour prendre un verre au calme, loin de la cohue des grands boulevards. De modestes commerces de détails soulignent le charme villageois de cette ruelle, véritable pépite cachée.













A quelques pas de la Gare du Nord, le quartier de la Porte Saint Martin, conserve les attraits d’un lieu animé tout en offrant un cadre de vie paisible. L’architecture hybride marquée par le style haussmannien illustrent le goût parisien pour la continuité stylistique. Au XIXème siècle, un riverain passionné par son quartier fomente le projet de faire de la rue du Faubourg Saint Martin, les Champs Elysées de l’Est parisien. A son initiative, trois-cents habitants se regroupent et forment une commission des embellissements. Une souscription est lancée. Chaque propriétaire versera un écot proportionnel à la longueur de sa façade. Des aides de la Ville et de l’Etat complètent le financement.

Un programme d’assainissement d’envergure est mené, les trottoirs élargis, des rangées d’arbres plantées. Trente fontaines en fonte doublées de vespasiennes sont réalisées par le sculpteur André Martin. Lors de sa nouvelle inauguration en 1848, la rue du Faubourg Saint Martin est l’une des plus belles voies de Paris. Mais faute d’entretien les équipements peu à peu se dégradent. Au début du XXème siècle, Lucien Lambeau de la Commission du Vieux Paris intervient pour sauver les quatre dernières fontaines. De nos jours il n’en demeure qu’une.












Dans le quartier de la Porte Saint Martin, la mixité sociale demeure importante malgré la progression de la gentrification. Au fil des vagues migratoires, ce creuset multiculturel s’est enrichi des nationalités les plus variées. La représentation des gastronomies du monde entier semble être la plus évidente expression de cette atmosphère cosmopolite qui se retrouve de façon si flagrante passage du Marché. Restaurants turcs, échoppes kurdes, établissements sénégalais, gargotes indiennes partagent le trottoir avec des cafés Art Nouveau laissés dans leur jus et de nombreux commerce de bouche de spécialités régionales.

Passage du Marché - Paris 10
Accès 60-62 rue du Faubourg Saint-Martin et 19-25 rue Bouchardon 

Bibliographie
Le guide du promeneur 10è arrondissement - Ariane Duclert - Parigramme
Connaissance du vieux Paris - Jacques Hillairet - Rivages

Sites référents