samedi 17 août 2019

Spectacle : Seb Mellia ne perd jamais - Théâtre BO Saint Martin - Jusqu'au 31 août 2019



Seb Mellia ne perd jamais est un spectacle convivial, plein de jolies surprises dans la veine du pur stand-up. Naturel et authentique, l’humoriste maîtrise avec panache l’alternance de textes très écrits, au rythme précis et des moments d’improvisation réussis, reflet de la belle alchimie avec son public. Les interactions avec le public sont menées avec bienveillance et à propos. Ce one man show bon enfant, jamais vulgaire, puise son inspiration à la source intarissable du quotidien et de ses aléas cocasses. Les moments d’impro et les événements de sa vie personnelle nourrissent un spectacle qui évolue au fil du temps. Les anecdotes sur le thème classique du couple foisonnent. Seb Mellia évoque sa copine, leurs disputes et réconciliations, et au passage son chat Jean-Jacques Chirac, 3500 abonnés sur Instagram. En prise avec son époque, il transforme le point de détail amusant en véritable aventure comique, les arnaques sur le Bon coin, les stages de récupération de points de permis. Avec une faconde souriante, un art subtil de raconter les histoires, l’humoriste nous entraine dans le RER B où il se sent victime désignée, il se souvient de son enfance, des nuits effrayantes chez sa grand-mère à la Réunion. 

Le titre du spectacle emprunté à la série phare des années 1990, Parker Lewis ne perd jamais, donne le ton. Seb Mellia cultive une nostalgie légère de cette époque de l’enfance et de l’adolescence. Il a grandi dans une famille originaire de la Réunion à Villeparisis, une période généreuse en anecdotes truculentes. En 2006, ses études de droit à la Sorbonne ne le satisfont plus. Il a envie de se lancer dans l’humour à l’instar de ses modèles Coluche, Richard Pryor, Roland Magdane. Il fourbit alors ses premières armes sur les scènes ouvertes parisiennes. Remarqué, il participe au Jamel Comedy Club, saison 2 et 9 et fait des apparitions dans la série Bref en 2011 sur Canal. Dans la foulée, il lance son propre spectacle au Paname Café. 2014 marque un tournant dans sa carrière. Il remporte un concours d’humoriste et fait la première partie de Gad Elmaleh à l’Olympia.


Grand adepte des réseaux sociaux, depuis peu dionysien, le sympathique personnage si proche de la réalité est très attachant. Avec un sens aigu de l’autodérision, il caricature les pires traits de son caractère, braque les projecteurs sur ses défauts, les petites lâchetés du quotidien face aux situations délicates. Il se livre avec sincérité et nous offre un chouette moment de rire.

Seb Mellia ne perd jamais
Jusqu’au 31 août 2019
Le vendredi et le samedi à 21h30

Théâtre BO Saint-Martin 
19 Boulevard Saint-Martin - Paris 3

Seb Mellia

Aucun commentaire :