samedi 16 septembre 2017

Théâtre : Les deux frères et les lions de Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre - Théâtre de Poche Montparnasse



Les frères jumeaux Barclay, implacables self-made men milliardaires, nous accueillent pour l'heure du thé dans leur manoir transformé en bunker. L'occasion de se raconter et de revenir sur leur folle ascension. Partis de rien, ces fils d'un modeste voyageur de commerce écossais débutent, adolescents, comme vendeurs à la criée du Daily Telegraph. Ils ne manquent pas d'idées et possèdent un sens aigu des affaires. Le boom immobilier londonien dans les années 1970 va leur permettre d'établir leur empire. Discrétion, cynisme et vénalité sont leurs maîtres mots. Anoblis en 2000 par la reine Elisabeth II, propriétaires d'un vaste parc immobilier, de casinos, de journaux, d'agences de pub, de services de vente à distance, ils se sont installés sur l'île de Brecqhou, un paradis fiscal dépendant juridiquement de l'île de Sercq. Bien décidés à transmettre leur patrimoine à leurs filles, les deux frères se trouvent confronter à la survivance du droit archaïque anglo-normand, celui qui leur permettait d'échapper à l'impôt mais qui empêche les femmes d'hériter de leurs parents. Ils iront jusqu'à faire appel au Tribunal européen des droits de l'homme pour tenter de faire abroger les lois ancestrales.






Fable féroce du capitalisme triomphant, épopée contemporaine de l'ultra-libéralisme, Les deux frères et les lions retrace avec piquant le destin atypique des jumeaux Barclay devenus dixième plus grosse fortune d'Angleterre. Inspirée d'une histoire vraie, la portée de la pièce est aussi bien historique, politique que philosophique.

L'aventure débute lorsque Monica Guichard alors directrice du Trident, Scène nationale de Cherbourg, commande à Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre une pièce afin de faire connaître les particularités du droit féodal qui perdure dans les îles anglo-normandes. Avec l'aide de Sophie Poirey, maître de conférences en droit normand à l’université de Caen, celui-ci se plonge dans la saga judiciaire à multiples rebondissements qui oppose les frères Barclay à la seigneurie de l'île de Sercq dont dépend l'île de Brecqhou. Sous couvert de dénonciation de traditions anti-démocratiques, les deux hommes d'affaires attaquent le droit archaïque, ses coutumes discriminantes, dont ils avaient largement profité quand il se révèle un écueil dans leurs projets.




Avec un art manifeste de la narration, une délicieuse causticité, Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre revient sur les moments forts de l'irrésistible ascension des Barclay retraçant par là même cinquante ans de capitalisme effréné. Rien ne résiste à ces magnats anglais, chantres du système libéral. Manipulateurs, arrivistes sans moralité, ils laissent leur avidité sans entraves, leur soif de pouvoir, leur absence d'états d'âme et de remords guider leur destinée commune.

Les dialogues irrésistibles, vifs, précis procèdent d'une fantaisie cinglante tout en ruptures de ton. Trouvailles scéniques, nombreuses images d'archives diffusées sur un écran, facéties de la mise en scène transforment l'histoire de ces jumeaux tyranniques et parano en geste épique hilarante portée par des comédiens épatants. En survêtements bleus très prolo qui rappellent perpétuellement les origines modestes des deux monstres affairistes, Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre et Lisa Pajon font preuve d'une énergie communicative, d'une belle générosité que vient souligner leur évidente complicité. 

Comme un conte pour adultes, merveilleux d'intelligence, Les deux frères et les lions se révèle pamphlet politique, à la fois drôle et social, d'une férocité réjouissante.

Mise en scène de l’auteur avec Vincent Debost
Avec Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre et Lisa Pajon en alternance avec Romain Berger

Théâtre de Poche Montparnasse 
75 boulevard du Montparnasse - Paris 6
Tél : 01 45 44 50 21


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Aucun commentaire :

Share this