mardi 9 mai 2017

Cinéma : I am not your negro, un documentaire de Raoul Peck - Avec les voix de Samuel L. Jackson et Joey Starr en VF



En 1979, James Baldwin, écrivain africain-américain engagé, écrivait " L’histoire des Noirs en Amérique, c’est l’histoire de l’Amérique, et ce n’est pas une belle histoire ". Le cinéaste haïtien Raoul Peck signe un brillant documentaire sur la question raciale aux Etats-Unis porté par les mots d'une actualité frappante de Baldwin. Entre intime et universel, il questionne l'identité américaine et le déni d'une civilisation tout entière pour mettre en lumière les vérités qui dérangent. I am not your negro décrypte l'apathie morale d'une nation dont les structures politiques et mentales rejettent l'examen de conscience. Ce réquisitoire éclaire puissamment le socle traumatique de la violence et de l'exclusion afin que le passé esclavagiste fondateur de la nation soit assumé et les responsabilités prises.






Entre colère et sagesse, révolte et désabusement, la correspondance entre James Baldwin et son agent littéraire au sujet du manuscrit inachevé de Baldwin, Remember this house, sert de fil rouge à ce documentaire dont la force littéraire est portée par les voix de Samuel L. Jackson en vo et Joey Starr en vf. Evoquant la condition de l'homme noir aux Etats-Unis à travers le destin de trois leaders de la lutte pour les droits civiques, Martin Luther King, Malcolm X, Medgar Evers, ses amis assassinés dans les années 1960, Baldwin, pensée acérée, radicale, engagée, dénonce avec lucidité la violence et l'oppression à l'égard des minorités. 

Né à Harlem, expatrié en France pour échapper à la ségrégation, l'écrivain marqué par les événements survenu en Caroline du Nord au lycée Harry Harding durant lesquels des jeunes étudiants noirs ont été violemment harcelés et menacés, revient aux Etats-Unis en 1957 pour s'engager dans le mouvement des droits civiques et contre le racisme.




Avec une acuité douloureuse, le documentaire porte un regard sans concession sur la société américaine. Relatant les luttes du passé contre la ségrégation et pour les droits civiques, celles plus récentes du mouvement Black Live Matter et la flambée de violence présente, les nombreuses archives soulignent l'actualité d'un combat qui perdure. Des extraits de films donnent lieu à une analyse glaçante de l'image des Africains-américains dans le cinéma hollywoodien tandis que les interventions de Baldwin à la télévision et à l'université résonnent avec les images d'un siècle d'activisme.

Oeuvre politique dont la puissance dessille ceux qui refusent de voir, I am not your negro est un documentaire indispensable.

I am not your negro - Un documentaire de Raoul Peck
Avec les voix de Samuel L. Jackson et Joey Starr pour la version française
Sortie le 10 mai 2017




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 commentaires :

Aurore a dit…

Je l'ai vu hier soir et je suis complètement d’accord avec cette analyse !

Samsha a dit…

J'ai beaucoup aimé ce reportage! Très intéressant et émouvant!

Caroline a dit…

Oui, très fort, très poignant. Une oeuvre importante.

Share this