mercredi 31 mai 2017

Expo : La pierre sacrée des Maori - Musée du quai Branly - Jacques Chirac - Paris 7



Voyage minéral à travers une culture millénaire, l'exposition La pierre sacrée des Maori explorer les liens immuables entre le pounamu, le jade d'Océanie et le peuple maori. Matériau singulier auquel sont attribuées des vertus magiques, il est l'un des symboles de l'identité nationale maorie. Traditionnellement considérés comme les réceptacles de la sagesse des ancêtres et de l'énergie des générations qui se sont transmis les artefacts, les objets en pounamu possèdent les qualités esthétiques d'une pierre aux nuances exceptionnelles. Des formes traditionnelles de l'artisanat aux créations contemporaines, l'exposition conçue par le musée néo-zélandais Te Papa Tongarewa de Wellington avec l'aide de l'iwi (tribu) Ngai Tahu et la collaboration du Musée du Quai Branly présente deux cents taonga (trésors) maoris, parmi lesquels vingt mere, courtes massues traditionnelles expression de la puissance des chefs, quatre pierres à toucher pour expérimenter les qualités tactiles de cette concrétion rocheuse ainsi qu'une collection de quatre-vingt-seize hei tiki, pendentifs anthropomorphiques. Pierre polie, gravée, sculptée, symbole d'appartenance culturelle, pour les Maoris, Je suis le pounamu, le pounamu est en moi.

mardi 30 mai 2017

Cinéma : L'amant d'un jour de Philippe Garrel - Avec Eric Caravaca, Esther Garrel, Louise Chevillotte



Gilles, prof de philosophie à l'université, entretient depuis quelques mois une liaison avec Ariane l'une de ses étudiantes. Séductrice solaire, c'est la jeune femme qui a fait la conquête du quinquagénaire. Jeanne, la fille de Gilles qui a le même âge qu'Ariane, débarque une nuit chez son père en larmes après une rupture qui marque la fin de sa première véritable histoire d'amour. Gilles tente de la réconforter mais doit lui avouer qu'il ne vit pas seul. Lorsque Jeanne rencontre Ariane, la comparaison avec la mère est tout d'abord inévitable. Elles apprennent à se connaître, s'apprivoisent et deviennent complices tout en se disputant les faveurs du même homme, dans un curieux ménage à trois.

lundi 29 mai 2017

Lundi Librairie : Tout un été sans Facebook - Romain Puértolas



A New York, Colorado, il ne se passe rien. Dans ce coin reculé des Etats-Unis, 150 habitants, 198 ronds-points, les téléphones portables ne captent pas et la couverture internet n'a toujours pas été envisagée. Pas un criminel. La quiétude est à peine troublée par le même automobiliste qui grille l'unique feu rouge à chaque fois qu'il conduit sa femme sur le point d'accoucher à la maternité. Au commissariat local, sponsorisé par les donuts Trou Divin, la brigade dont les deux activités principales sont l'organisation de la journée annuelle de chasse aux écureuils radioactifs et la recherche de Jean-Paul II, le chat fugueur d'une vieille dame, passe le temps comme elle peut. Alors que le commissaire s'adonne à la pêche, le reste des effectifs s'est organisé en clubs, club de tricot, club de fléchettes et concours de rot. Agatha Crispies, jeune inspectrice mutée de la Grosse Pomme vers ce bled paumé pour des raisons disciplinaires, tient quant à elle, avec peu de succès, le club de lecture. Passionnée de littérature et de donuts au chocolat, elle rêve de tomber sur le cas improbable qui lui permettrait de briller par ses talents d'enquêtrice et de retrouver la civilisation. Un meurtre épouvantable vient enfin troubler la quiétude de la petite ville. Le corps de Peter Foster est retrouvé dans sa baignoire criblé de 150 coups d'aiguille à tricoter, la porte de la salle de bain fermée de l'intérieur. Agatha Crispies tient enfin l'opportunité de mettre à profit sa méthode d'investigation par libre-association mise au point par son père, héros du NYPD. A moins que le shérif Donald MacDonald ne tente de lui voler son affaire sous le nez.

samedi 27 mai 2017

Mes Adresses : Champeaux, une brasserie contemporaine signée Alain Ducasse, modernité et tradition bistrotière des Halles



Amarré sous la Canopée des Halles, pensé par l'irréfragable chef Alain Ducasse et Olivier Maurey - Le Mini-Palais, L'Ami Louis, Café des Concerts, Ralph's - Champeaux est un vaisseau de verre fileté de lumière. Empruntant son nom au mythique bistrot fondé en 1800, place de la Bourse, et célébré par Zola, cette édition contemporaine raccroche avec esprit le wagon de la brasserie tradi au train du XXIème siècle. Si la vue sur l'église Saint-Eustache, la Bourse de Commerce et le jardin Nelson Mandela est encore cachée pour quelques mois par les échafaudages, la jolie terrasse de quatre-vingt couverts s'est déjà imposée comme l'une des plus courues de Paris. Dans ce lieu spectaculaire où se presse la foule contrastée des Halles, on tutoie les étoiles de la galaxie Ducasse à des prix raisonnables. Répertoire classique revivifié, carte savamment dépouillée, produits travaillés dans la belle intelligence des goûts, sauces aériennes, herbes folles et condiments, la cuisine de marché modernisée a trouvé son nouveau temple. Vif, limpide et chamarré, Champeaux, n'en jetez plus, je suis conquise !

jeudi 25 mai 2017

Music : Charles Aznavour - Comme ils disent



J'habite seul avec maman
Dans un très vieil appartement
Rue Sarasate
J'ai pour me tenir compagnie
Une tortue, deux canaris
Et une chatte

Pour laisser maman reposer
Très souvent je fais le marché
Et la cuisine
Je range, je lave, j'essuie
À l'occasion je pique aussi
À la machine

mercredi 24 mai 2017

Théâtre : Fleur de Cactus de Barillet et Gredy - Mise en scène Michel Fau - Avec Catherine Frot, Michel Fau - Théâtre Antoine



Sémillant quinquagénaire, le docteur Julien Desforges, un chirurgien-dentiste réputé, a toujours été réfractaire au mariage. Grand séducteur, pour préserver sa liberté et tenir à distance les donzelles en mal d'épousailles, il s'invente auprès de ses maîtresses, une femme et trois enfants. Epris de la jeune Antonia et bien décider à sauter enfin le pas pour convoler en justes noces, il évoque la possibilité d'un divorce tout aussi imaginaire que ses liens matrimoniaux. Le Dr Desforges est alors contraint de produire une épouse pour apaiser sa dulcinée qui exige de la rencontrer. Il demande à son assistante, Melle Stéphane Vigneau, une vieille fille qui ne s'avoue pas les sentiments qu'elle éprouve pour son patron, de lui venir en aide. Si sa collaboratrice dévouée s'offusque de ses frasques, elle accepte néanmoins d'endosser le rôle de l'épouse fantôme.

mardi 23 mai 2017

Cinéma : Les fantômes d'Ismaël de Arnaud Desplechin - Avec Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg



Cinéaste torturé, Ismaël soigne ses cauchemars en combinant whisky et cachets. Il passe ses nuits d'insomnie à travailler sur le scénario d'un thriller d'espionnage inspiré par la vie de son frère, diplomate dans les régions les plus troublées de la planète et qu'il a renommé pour les besoins du film Ivan Dédalus. Plongé dans les affres de la création, il s'est isolé sur l'île de Noirmoutier avec sa compagne Sylvia, astrophysicienne idéaliste et solitaire. Les soirées ne sont troublées que par les appels de Bloom, son mentor en cinéma et père de Carlotta, sa première épouse disparue sans laisser de traces il y a plus de vingt ans. Inconsolable, le vieil homme malade, rongé par le chagrin est hanté par le souvenir de sa fille et la mémoire de la Shoah. Alors qu'Ismaël, malgré le deuil impossible, semble avoir trouver un certain équilibre auprès de Sylvia, Carlotta resurgit et exige de retrouver sa place à ses côtés.

lundi 22 mai 2017

Lundi Librairie : L'amie prodigieuse - Elena Ferrante



Lorsque Lila Cerullo disparaît de Naples sans laisser de traces à l'âge de soixante-six ans, Elena Greco son amie de toujours et célèbre romancière, se souvient. Dans les années 50, Elena surnommée Lenu et Raffaella dite Lila, grandissent au cœur d'un quartier populaire où les familles sont nombreuses, les fins de mois difficiles et l'emprise de la Camorra prégnante. Fille du portier de la mairie, Lenu, la blonde, est une gamine sage, travailleuse et discrète. A l'école, elle tombe sous le charme de la petite Lila, la brune, qui naturellement douée pour les études éclipse sa camarade par son caractère rebelle hors norme. Les deux amies nouent des relations ambiguës, elles s'adorent et se détestent. Lila l'effrontée, cruelle parfois, destructrice aussi partage avec Lenu l'appliquée le goût pour la connaissance, une curiosité pour le savoir qui se mue souvent en rivalité. Elles rêvent d'autre chose, de dépasser l'univers limité du petit quartier. Poussée par son institutrice, Lenu poursuite ses études au collège et au lycée tandis que la famille de Lila l'obligé à abandonner pour travailler dans l'échoppe du père cordonnier

samedi 20 mai 2017

Mes Adresses : Tea Time à l'Hôtel Westminster par Bryan Esposito, chef pâtissier du Céladon - Rendez-vous au Duke's bar !



Le Duke's bar de l'Hôtel Westminster est un écrin précieux au cœur du Paris élégant où règne la place Vendôme. Avec son décor de club anglais, sa bibliothèque et sa cheminée monumentale, ce lieu délicieusement britannique ravi les amateurs de cocktails. Au mur, scènes de chasse, portraits d'écrivains britanniques complètent cette impression très Downton Abbey que lui confèrent les belles boiseries, reproductions de celles de l'Abbaye de Westminster. A l'heure du thé, le confort des fauteuils club tout de vert enrobés, joue la carte séduction. Bryan Esposito, le sémillant chef pâtissier du Céladon le célèbre restaurant de l'hôtel, a imaginé un tout nouveau tea time, véritable goûter à la française qu'il a malicieusement twisté avec des saveurs toutes britanniques. Souci des saveurs et de la juste sucrosité, audace des jeux de textures, ce moment gourmand révèle une fois de plus tout le talent d'un jeune homme sacrément doué. A découvrir absolument !

vendredi 19 mai 2017

Théâtre : Billie Holiday, Sunny Side de et avec Naïsiwon El Aniou - A la Folie Théâtre



A la veille de sa disparition, elle a quarante-quatre ans, Billie Holiday se remémore son parcours chaotique, existence tragique marquée par la rage de vivre et les drames. L'artiste se raconte au fil des souvenirs, l'extrême misère de son enfance, élevée par une mère qui lui a donné naissance à treize ans, la prison à quinze ans pour prostitution, la violence de l'Amérique ségrégationniste, celles des hommes, les premières tournées, la drogue, l'alcool. Dans les coulisses des clubs newyorkais de Harlem, elle rencontre Lester Young le saxophoniste qui la surnomme Lady Day, Louis Armstrong son grand ami, Duke Ellington, Count Basie. Succès sur scène et conditions de vie épouvantables, le destin exceptionnel de la grande dame du blues de l'ombre à la lumière se déploie entre épreuves et résurrections.

jeudi 18 mai 2017

Music : Tom Waits - Tango Till They're Sore



Well, you play that tarantella, all the hounds will start to roar
The boys all go to hell and then the Cubans hit the floor
They drive along the pipeline, they tango 'til they're sore
They take apart their nightmares and they leave them by the door
Let me fall out of the window with confetti in my hair
Deal out Jacks or better on a blanket by the stairs
I'll tell you all my secrets, but I lie about my past
And send me off to bed for evermore

mercredi 17 mai 2017

Expo : De Zurbaràn à Rothko, Collection Alicia Koplowitz - Musée Jacquemart André



Dans la demeure d'une grande mécène de la fin du XIXème siècle, Nelly Jacquemart, l'exposition De Zurbaràn à Rothko dévoile la diversité et l'ampleur d'une collection présentée pour la première fois en tant que telle. Cinquante-trois œuvres de la pinacothèque personnelle d'Alica Koplowitz, l'une des premières fortunes d'Espagne, héritière et femme d'affaires, souvent prêtées pour des expositions mais jamais rassemblées en un seul événement, ouvrent un dialogue entre anciens et modernes. De la peinture espagnole du XVIème siècle à nos jours, l'histoire de l'art occidental déploie son cours à travers l'œil aiguisé d'une collectionneuse qui depuis trente ans se laisse guider par son émotion esthétique, son ressenti. Au-delà du nom, des côtes, Alicia Koplowitz privilégie la rencontre avec une oeuvre, sa puissance évocatrice. Pièces classiques, modernes et contemporaines révèlent dans leur éclectisme la sensibilité artistique d'une femme qui a développé un goût pour le travail intense des matières, la vibration de la couleur. Une exposition fascinante au musée Jacquemart-André.

mardi 16 mai 2017

Cinéma : Le Roi Arthur : la légende d'Excalibur de Guy Ritchie - Avec Charlie Hunnam, Jude Law - Par Lisa Giraud Taylor



Élevé dans la rue, Arthur, jeune homme futé, tient les faubourgs de Londonium avec sa bande, sans soupçonner le destin qui l'attend – jusqu'au jour où il s'empare de l'épée Excalibur et se saisit, dans le même temps, de son avenir. Après le retrait de l'eau et l'apparition du rocher où une épée est plantée, Arthur, mis au défi par le pouvoir du glaive, est aussitôt contraint de faire des choix difficiles. Rejoignant la Résistance qui lutte contre le tyran Vortigern et aidé par une mystérieuse jeune femme, Guenièvre, il apprend à maîtriser l'épée, à surmonter ses démons intérieurs et à unir le peuple pour vaincre ledit tyran, qui a dérobé sa couronne et assassiné ses parents – afin d'accéder au trône…

lundi 15 mai 2017

Lundi Librairie : Le chagrin - Lionel Duroy



William, le narrateur, soixante ans, journaliste et écrivain, mariés deux fois, père, se penche sur les traumatismes d'une enfance cabossée pour tenter de comprendre ses échecs d'homme. A commencer par l'histoire de ses parents. En juin 1944, Théophile Dunoyer de Pranassac, dit Toto, unique rejeton d'une famille de la vieille noblesse désargentée épouse Suzanne Verbois, fille d'un négociant bordelais qui rêve de mondanités. Sans argent, ni carrière, Toto partage avec Suzanne de solides convictions politiques et religieuses. Très épris, ils ont bientôt trois enfants. Après la Libération, la situation de Toto à Bizerte en Tunisie permet brièvement à Suzanne de briller en société au sein du microcosme colonial. Mais lorsque la famille qui s'est encore agrandie rentre en France, son travail de représentant de commerce ne lui permet pas de satisfaire les exigences de sa femme et de subvenir aux besoins de ses enfants devenus un fardeau. Alors que Suzanne s'accroche désespérément aux apparences refusant de voir l'ampleur de la déroute financière, il multiplie les combines minables. Dettes, chèques en bois, saisies d'huissiers, les Dunoyer de Pranassac sont expulsés de leur bel appartement de Neuilly et échouent dans une HLM en banlieue. 

samedi 13 mai 2017

Expo : Atelier Brancusi, annexe du Centre Pompidou, reconstitution de l'atelier du sculpteur



Sur la piazza du Centre Pompidou, l'Atelier Brancusi, rend hommage à un artiste essentiel de l'histoire de la sculpture moderne. Ce curieux édifice, bicoque perdue dans l'immensité minérale de Beaubourg, accueille, depuis 1997 et à la suite d'une histoire un peu compliquée, une impressionnante collection léguée par Constantin Brancusi à l'Etat. 137 sculptures, 87 socles, de nombreux plâtres, 41 dessins, plus de 1 600 plaques photographiques de verre et tirages originaux composent un ensemble foisonnant. Il s'y trouve certaines des œuvres majeures de l'artiste telles que L'Oiselet en marbre veiné, Le Baiser en calcaire, L'Oiseau dans l'espace en bronze, Mademoiselle Pogany III en bronze également. Cette reconstitution de l'atelier du 11 impasse Ronsin dans le XVème arrondissement de Paris a été pensée par l'architecte Renzo Piano. Espace muséal, sanctuaire, l'Atelier Brancusi est une étape de charme dans le quartier.

vendredi 12 mai 2017

Expo : Picasso Primitif - Musée du Quai Branly Jacques Chirac - Jusqu'au 23 juillet 2017



Picasso, démiurge ogresque, fit sien tout ce qui l'entourait. Fasciné par les arts premiers dont il fut un grand collectionneur, il rejeta néanmoins fermement l'idée de leur influence esthétique sur son travail, revendiquant une parenté psychanalytique. Dans un entretien, il affirmait "L'art nègre ? Connais pas." Puis rajoutait "Il n'y a pas d'art nègre, mais une manifestation du génie humain qui, à la suite des circonstances, s'est exprimée et développée en Afrique." Véritable leçon d'histoire de l'art, l'exposition Picasso Primitif, scénographiée par Jean-Yves Le Fur directeur du patrimoine et des collections du musée du Quai Branly Jacques Chirac, porte un regard inédit les liens intimes qu'entretint tout au long de sa vie Picasso avec les arts extra-occidentaux. 

jeudi 11 mai 2017

Music : Parcels - My enemy



So fight up
Take a seat
So tight up
Only make believe
All my love
Take from me
All eyes up
But nothing there to see
What I never touch
I see
What it never touched me
Oh what I never thought I dreamed
My enemy!

mercredi 10 mai 2017

Paris : L'écoute, une sculpture signée Henri de Miller au coeur des Halles - place René Cassin - Ier



Le murmure de la vie sous terre, le ronronnement du forum et le grondement du métro, oreille posée contre le sol, la statue monumentale au centre de la nouvelle place René Cassin semble à l'affût des échos telluriques. Juste en face de l'église Saint-Eustache, L'écoute, inaccessible pendant une partie des travaux, a retrouvé la foule des Halles, les passants pressés, les promeneurs dont les enfants jouent volontiers de ses volumes comme d'un terrain de jeu. Elle attise leur curiosité, se laisse toucher, escalader. Le pensif visage en grès de Bourgogne esquisse un sourire. Cette oeuvre d'art publique a été commandée par la Ville de Paris pour orner le jardin des Halles à Henri de Miller (1953-1999), un artiste français dont je n'ai malheureusement pas retrouvé de traces. Il a également imaginé le cadran solaire qui se trouve un peu plus loin. Réalisée en 1986, la statue porte la mention attribuée au sculpteur "A l'écoute des rumeurs souterraines, tel un galet, cette sculpture est échouée au hasard d'une marée imaginaire sur les rivages du temps."

mardi 9 mai 2017

Cinéma : I am not your negro, un documentaire de Raoul Peck - Avec les voix de Samuel L. Jackson et Joey Starr en VF



En 1979, James Baldwin, écrivain africain-américain engagé, écrivait " L’histoire des Noirs en Amérique, c’est l’histoire de l’Amérique, et ce n’est pas une belle histoire ". Le cinéaste haïtien Raoul Peck signe un brillant documentaire sur la question raciale aux Etats-Unis porté par les mots d'une actualité frappante de Baldwin. Entre intime et universel, il questionne l'identité américaine et le déni d'une civilisation tout entière pour mettre en lumière les vérités qui dérangent. I am not your negro décrypte l'apathie morale d'une nation dont les structures politiques et mentales rejettent l'examen de conscience. Ce réquisitoire éclaire puissamment le socle traumatique de la violence et de l'exclusion afin que le passé esclavagiste fondateur de la nation soit assumé et les responsabilités prises.

samedi 6 mai 2017

Théâtre : Erich von Stroheim de Christophe Pellet - Avec Emmanuelle Béart,Thomas Gonzalez, Laurent Sauvage - Théâtre du Rond Point



Elle, femme d'affaires, d'argent, de pouvoir traite les autres comme des objets dans un rapport glacé à la sensualité. Dominatrice, indépendante, elle veut, elle exige un enfant. Elle entretient une relation étrange avec L'Un, acteur de films pornographiques vieillissant à la fragilité mélancolique. Entre désir et confusion sexuelle, celui-ci fréquente L'Autre un jeune homosexuel qui vit en marge de la société, inadapté refusant l'aliénation du modèle de performance. Enfermés dans une solitude à trois, ils tentent de se réinventer une identité, une façon d'être au monde.

vendredi 5 mai 2017

Expo : Le pouvoir des fleurs, le parcours contemporain des métiers d'art - Second volet - Musée de la Vie Romantique



Les œuvres naturalistes et artistiques de Pierre-Joseph Redouté inspirent les créateurs depuis le XIXème siècle. L'engouement pour le motif floral perdure de nos jours s'émancipant des catégories. La représentation des fleurs entre sciences naturelles, beaux-arts et artisanat trouve dans tous les champs de la création voie d'expression. L'exposition Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté dont je vous parlais ici complète son propos en invitant vingt-six créateurs contemporains. A travers un parcours parallèle organisé avec le concours des Ateliers d'art de France, une quarantaine de pièces originales sont présentées dans les salles des collections permanentes. La scénographie ouvre ainsi le dialogue entre les œuvres de celui qui était surnommé le Raphaël des fleurs, les floraisons du jardin et les créations actuelles. 

jeudi 4 mai 2017

Music : Georges Brassens - J'ai rendez-vous avec vous



Monseigneur l'astre solaire,
Comme je n’l'admire pas beaucoup,
M'enlève son feu, oui mais, de son feu, moi j’m'en fous,
J'ai rendez-vous avec vous !
La lumière que je préfère,
C'est celle de vos yeux jaloux,
Tout le restant m'indiffère,
J'ai rendez-vous avec vous !

mercredi 3 mai 2017

Expo : Mater, Reines de France par Arilès de Tizi - Hommage aux Mères de l'Exil - Basilique de Saint-Denis



Histoires d'exil, de femmes fortes et courageuses, l'exposition Mater - Reines de France installée jusqu'au 30 juin prochain dans la crypte de la basilique Saint-Denis marque la première étape d'un cycle itinérant entre la France et les Etats-Unis. Le projet a vu le jour grâce à la rencontre de l'artiste Arilès de Tizi avec Ahmed Bouzouaïd, fondateur de l'agence Muse D. Territoires, une agence spécialisée en développement territorial qui accompagne notamment de démarche artistique et le concours du Centre des monuments nationaux. Mater - Reines de France rend hommage à travers une série de portraits aux mères des familles immigrées dont le destin de déracinement entre singulièrement en écho avec celui des souveraines qui reposent dans la nécropole royale. Le dialogue entre ce lieu de culture et l'installation redonne aux femmes anonymes évoquées différemment, comme rarement le sont les personnes issues de l'immigration, leur place dans l'Histoire de France moderne à laquelle elles appartiennent.

mardi 2 mai 2017

Cinéma : Django de Etienne Comar - Avec Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya



En 1943, Django Reinhardt est le roi des nuits parisiennes. Il triomphe tous les soirs aux Folies Bergère malgré l'hostilité des autorités à l'égard du jazz. L'insouciance du guitariste confine à l'inconscience. Egocentrique, séducteur surdoué, le musicien sourd aux échos du monde, enfermé dans son art, refuse de voir la tragédie qui frappe la communauté Tsigane, persécutée par les Nazis dans toute l'Europe. Lorsque Charles Delaunay, fondateur du Hot Club de France, veut organiser pour lui une série de concerts en Allemagne, il refuse attirant l'attention du nouvel ordre nazi. Contraint de fuir vers la Suisse, il est aidé par une admiratrice Louise de Kler qui se révèle agent double. Avec toute sa famille, Django se réfugie à Thonon-les-Bains.

lundi 1 mai 2017

Lundi Librairie : La joueuse de go - Shan Sa



En 1937, dans une petite ville de Mandchourie occupée par l'armée japonaise, une lycéenne chinoise joue au go sur la place des Mille Vents pour échapper à l'ennui et à son mal-être adolescent. Sa famille est issue d'un prestigieux clan mandchou et ses parents qui ont fait leurs études en Angleterre sont deux intellectuels déconnectés de la réalité qui ne vivent que pour la littérature. Alors que le cousin Lu épris de la jeune fille voudrait l'épouser, elle rêve d'un autre destin s'interrogeant sur ce que signifie devenir femme lorsqu'elle n'a pour exemple que des sacrifices, celui de sa sœur Perle de Lune dont le mari volage la fait souffrir, ou encore celui de sa propre mère qui se dédie entièrement au travail du père. Lors d'un incident organisé par les rebelles chinois contre les japonais, la lycéenne fait la connaissance de deux étudiants, Min et Jing. Son cœur hésite entre les deux garçons. Elle pourrait bien découvrir le véritable amour auprès de ce mystérieux inconnu au fort accent pékinois qui vient chaque jour jouer au go avec elle. Mais dissimulé sous des vêtements chinois d'emprunt, se cache un espion impassible, un jeune officier japonais obnubilé par le code d'honneur du samouraï et la grandeur impérialiste du Japon qui peu à peu se laisse troubler par le talent de l'adolescente.

Share this